Récupération de votre position...
Météo en France
INFO

> De petites averses ont concerné l’Ile-de-France en fin de matinée. Retour actuel au sec en début d’après-midi, mais les giboulées sont encore présentes sur la Normandie et pourraient atteindre Paris. A suivre via les images radar >>

> Hier, le soleil s’est montré particulièrement généreux avec 280mn d’ensoleillement cumulé (4h40). C’est davantage que sur les 20 jours précédents (244mn entre le 27 décembre et le 15 janvier).

> Quelques températures minimales relevées au matin du 17 janvier, mais en 1985 : -19,8°C à Melun, -18,2°C au Bourget, -17,8°C à Pontoise et Roissy, -16,8°C à Orly, -15,8°C à Trappes. Ces valeurs demeurent, 34 ans après, des records mensuels.

jeudi 17 à 12:17

Station météo -
Températures Paris
Autres stations météo >>

Pollution : 3/10 (BON)
Vent : -

Pression :
Twitter

Bulletin de niveaux des nappes phréatiques en janvier

Retour à la liste

Article publié le 19/01/2018

Le Bureau de Recherches Géologiques et Minières (établissement public de référence en France) a publié son bulletin de situation des nappes phréatiques au 1er janvier.

64% des nappes affichent un niveau modérément bas à très bas. Cette situation de basses eaux se prolongeant jusqu’en fin d’année n’est pas habituelle. Elle traduit l’absence d’incidence notable des premières pluies automnales. La tendance d'évolution du niveau des nappes traduit néanmoins une nette tendance à la recharge avec 63% des points désormais orientés à la hausse. La recharge hivernale devient efficace sur la majeure partie de la France (bulletin complet).



La nappe phréatique (on l’appelle aussi nappe aquifère) est une réserve d’eau qui se trouve sous la surface de la terre au-dessus d’une poche de terre imperméable. La terre est recouverte à 70% par l’eau mais cette eau est en grande partie salée et donc impropre à la consommation. Seule l’eau douce, notamment présente dans les rivières et les lacs, peut être consommée par l’homme. Environ 95 % de l’eau douce est stockée dans les nappes aquifères. Une grande partie de l’eau que nous consommons est donc issue de ces nappes (entre 25 et 40%). Les nappes phréatiques sont le plus gros réservoir d’eau potable de notre planète.


Aquaportail


 

Retour à la liste

Une application est disponible pour cette ville. N'hésitez pas à la télécharger gratuitement !


Google