Récupération de votre position...
Météo en France
INFO

06:24 – La dépression positionnée sur l’Europe centrale nous apporte un flux de nord-ouest très frais. Le vent accentue la sensation de fraîcheur. Ce matin nous profitons d‘éclaircies mais des pluies soutenues sont attendues à partir de la mi-journée.

samedi 26 à 06:08

Station météo -
Températures Paris
Autres stations météo >>

Pollution : 3/10 (BON)
Vent : -

Pression :
Vos observations -
Twitter

Canicule importante sur la France pendant une semaine !

Retour à la liste

Article publié le 06/08/2020

Les températures ont atteint les seuils de canicule dès ce jeudi 6 août et la chaleur va encore s'accentuer dans les prochaines heures. La France va vivre un épisode caniculaire important perdurant une semaine sur certaines régions !

 

De l'air venu d'Afrique du Nord

 

L'envolée des températures observée au cours des dernières heures est la conséquence d'un afflux d'air bouillant venu directement d'Afrique du Nord et dont la remontée est assurée par l'anticyclone.

 

Animation de la masse d'air du jeudi 6 au vendredi 14 août 2020 - via wxcharts.com

 

Comme en témoigne l'animation de la masse d'air ci-dessus, c'est un air particulièrement chaud qui remonte en provenance d'Afrique du Nord. L'anticyclone se renforce sur l'Europe Centrale et vers la Mer Baltique, favorisant ce flux méridien excessivement chaud sur notre pays. L'animation montre un entretien des remontées d'air très chaud jusqu'au milieu de la semaine prochaine. L'air océanique devrait en effet pousser par l'ouest dès le mercredi 12 août avant de progresser vers l'est jeudi 13 août.

 

Durant toute la période - s'étirant jusqu'à 6 à 8 jours selon les secteurs - les températures de la masse d'air seront supérieures à 20°C à 850 hPa sur les 2/3 sud de la France (jusqu'à 24°C au sud-ouest). Dans le nord, elles seront souvent proches de 18°C. Ces niveaux sont largement suffisants à générer un épisode caniculaire d'ampleur.

 

Vigilance en vigueur au jeudi 6 août à 16h - via Météo France

 

Ce jeudi 6 août, Météo France a placé 45 départements français en vigilance orange à la canicule, depuis Midi-Pyrénées jusqu'aux Hauts-de-France en passant par l'Ile-de-France ou le Centre. 34 autres départements de l'ouest et de l'est (ainsi que les Alpes-Maritimes) sont également placés en niveau jaune.

 

Sur les régions concernées par le niveau orange, les seuils de canicule seront atteints et/ou dépassés durant 3 jours et 3 nuits consécutives (parfois bien plus), justifiant l'alerte. À noter que cette alerte orange sera probablement étendue vers l'est puisque la chaleur se propagera davantage vers ces régions en fin de semaine.

 

 

À quelles chaleurs s'attendre ?

 

Nous allons vivre une journée de vendredi bouillante suivie par un week-end excessivement chaud et il faudra attendre le milieu de la semaine prochaine pour voir les températures véritablement reculer.

 

Prévisions des températures maximales du vendredi 7 août 2020 - modèle Arpege via meteociel.fr

 

La journée du vendredi 7 août 2020 s'annonce comme la plus chaude de l'épisode sur les régions de l'ouest. Les valeurs maximales seront susceptibles d'atteindre 38 à 40 degrés des plaines du sud-ouest jusqu'au Centre et aux Pays de la Loire avec des pointes à 41 degrés localement en Aquitaine (notamment en Gironde) ! Plus généralement, le mercure atteindra 34 à 37 degrés sur les deux tiers de la France, autour de 37°C en région parisienne. L'air sera plus respirable sur le nord et l'ouest de la Bretagne et sur les rivages méditerranéens.

 

Notons qu'en fin de journée, le vent d'ouest (galerne) se lèvera sur le littoral aquitain et entrera dans les terres en apportant une nette baisse des températures. Ce vent arrivera dès la fin de matinée sur Biarritz où il fera tout aussi chaud le matin que l'après-midi (pas plus de 27°C attendus en seconde partie de journée).

 

Prévisions des températures maximales du samedi 8 août 2020 - modèle Arpege via meteociel.fr

 

Les températures baisseront sur les régions de l'ouest en journée du samedi 8 août, bien qu'elles resteront très chaudes des terres d'Occitanie jusqu'aux Pays de la Loire avec encore 34 à 37°C (bien plus frais le long des côtes). En revanche, le thermomètre grimpera d'un cran de la vallée du Rhône jusqu'aux régions du nord où les maximales seront de 36 à 39 degrés en général. Dans certaines régions septentrionales, les records de chaleur pour un mois d'août seront menacés.

 

Prévisions des températures maximales du dimanche 9 août 2020 - modèle Arpege via meteociel.fr

 

La journée du dimanche 9 août s'annonce accablante sur les trois quarts du territoire. La chaleur va s'accentuer d'un cran à échelle nationale avec des maximales grimpant entre 36 et 38 degrés dans les plaines du sud-ouest et généralement 37 à 39 degrés de la vallée du Rhône aux régions centrales et jusqu'aux frontières belges. Localement, des pointes à 40°C seront possibles (comme en Île-de-France) ! L'atmosphère promet d'être suffoquante...

 

Prévisions des températures maximales du  lundi 10 août 2020 - modèle Arpege via meteociel.fr

 

La journée du lundi 10 août devrait marquer un recul du thermomètre sur l'ouest de la France et notamment dans le sud-ouest (intrusion d'air plus océanique). En revanche, les chaleurs caniculaires seront toujours de mise de la vallée du Rhône aux régions du nord en passant par le centre du pays avec 36 à 39 degrés en moyenne. 

 

Prévisions des températures maximales du mardi 11 et du mercredi 12 août 2020 - Météo Villes

 

Il semble d'ores et déjà acquis que l'épisode de canicule se prolongera sur la France au cours des journées du mardi 11 août et du mercredi 12 août. Les valeurs devraient même repartir de plus belle à la hausse dans le sud-ouest (après la baisse temporaire attendue lundi) ! Au cours de ces journées, les maximales seront de 34 à 37 degrés sur une grande partie du territoire. On pourrait localement grimper jusqu'à 38-39°C mais l'échéance assez lointaine demandera un affinage des prévisions.

 

Certains secteurs s'apprêtent donc à vivre une semaine entière de températures supérieures ou égales à 35 degrés ! Sur certaines régions septentrionales, une telle série serait absolument inédite (comme à Lille où même la canicule de 2003 n'avait pas fait pire). Quoiqu'il en soit, il conviendra de surveiller de près les records...

 

 

Des nuits beaucoup trop douces

 

Caractéristiques de la canicule, les températures nocturnes trop douces vont poser un problème évident de récupération pour nos organismes sur de nombreuses régions, et ce jusqu'au milieu de la semaine prochaine.

 

Modélisation des températures minimales du vendredi 7 au mercredi 12 août 2020 - via wofrance.fr

 

S'il sera encore possible de trouver un soupçon de fraîcheur en fin de nuit du vendredi 7 août (surtout dans les campagnes), la douceur nocturne excessive se généralisera au cours du week-end. En règle générale, les valeurs minimales resteront comprises entre 19 et 22 degrés sur les principales villes du pays, parfois 23 voire 24 degrés dans les grandes agglomérations.

 

Ces valeurs sont bien évidemment attendues en fin de nuit, juste avant le lever du soleil. Il faut donc comprendre que la chaleur persistera jusque tard durant les soirées et les débuts de nuit. Le mercure pourra encore afficher entre 26 et 30 degrés aux alentours de minuit sur un certain nombre de grandes villes.

 

En plus des journées excessivement chaudes, cette chaleur nocturne viendra accentuer le caractère pénible de cet épisode caniculaire. Des valeurs trop élevées la nuit perturbent notre sommeil et cause une accumulation de fatigue néfaste pour l'organisme, qui plus est quand l'épisode s'étale sur une semaine.

 

Retour à la liste

Une application est disponible pour cette ville. N'hésitez pas à la télécharger gratuitement !


Google