Récupération de votre position...
Météo en France
Station météo -
Températures Paris
Autres stations météo >>

Pollution : 3/10 (BON)
Vent : -

Pression :
Twitter

Chaleur en avril : retour sur certains précédents notables

Retour à la liste

Article publié le 15/04/2018

L'impression devrait être très printanière, voire même carrément estivale la semaine prochaine sur le pays, avec des températures qui dépasseront les 25°C sur un bon nombre de régions (>>). Malgré des niveaux attendus comparables à ceux observés en temps normal fin mai voire début juin, les coups de chauds sont de plus en plus fréquents au mois d'avril. Cette décennie 2010 en est le parfait exemple, avec plusieurs advections chaudes assez remarquables.

 

2017 :

L'an dernier déjà, les 8 et 9 avril 2017, la France était alors baignée par un soleil radieux. Les températures parviennent à grimper à des niveaux inespérés, parfois plus de 10°C au dessus des normes, explosant certains records décadaires. On atteint alors près de 29°C en Aquitaine, mais aussi 28.3°C au Mans, 27.9°C à Angers et 26.5°C du côté de Paris (notre actu >>).

La plage de Ciboure (Pyrénées-Atlantiques) bondée durant l'après-midi du 9 avril 2017

 

2015 :

Situation similaire dans la moitié sud de la France en 2015, notamment les 14 et 15 avril où le thermomètre parvient même à dépasser la barre des 30°C en Aquitaine mais aussi dans le Languedoc. On relève alors 31.6°C au Cap-Ferret, 30.8°C à Biscarrosse, ou encore 30.3°C du côté de Dax mais aussi de Nîmes. Romorantin avec 29.3°C, Brest avec 28.2°C, Toussus-le-Noble (Yvelines) avec 27.1°C et Rouen avec 26.4°C ont battu ou égalé leur record mensuel (notre actu >>).

Foule au miroir d'eau, place de la Bourse à Bordeaux - après-midi du 14 avril 2015

 

2012 :

Fin avril 2012, une chaleur en provenance d'Afrique du Nord gagne le Sud-est de la France où la température fait un bond en avant. On bat d'ailleurs des records mensuels le 27 avril. A Grenoble et en Corse, l'effet de foehn accentue cette chaleur (31.6°C à Grenoble-St-Martin-d'Hères, 31.1°C à Sartène (Corse du Sud), 30.3°C à Carpentras). Le lendemain, cette chaleur persiste sur tout l'Est de la France avec 32°C sur Ajaccio, 30°C à Strasbourg, 29°C à Chambéry, Marseille et Luxeuil, 28°C à Mulhouse ou encore 27°C à Lyon.

 

Si les cas de chaleur sont nombreux, deux évènements historiques retiennent le plus souvent l'attention pour le mois d'avril :

2011 :

Cette vague de chaleur se démarque par son caractère particulièrement précoce (première décade du mois). Alors que nous ne sommes qu'en début de mois, certains records mensuels sont même battus, notamment dans le Sud ! Dès le 1er avril, la température frôle les 30°C sur le Pays-Basque. Le lendemain, nous dépassons les 25°C sur une bonne moitié de la France (28°C à Vichy, 27°C à Pau, Tarbes, Brive, Auxerre...).

Mais le pic est atteint entre le 6 et le 9 avril, avec des températures parfois bien au dessus des 30°C. L'après-midi du 8, on relève jusqu'à 32.3°C à Perpignan, 32.5°C à l'aéroport de Béziers-Vias, et jusqu'à 33.9°C à Lodève (Hérault) soit l'une des valeurs les plus élevées jamais observées au mois d'avril. Sur Paris, la chaleur est plus « acceptable » mais nous atteignons tout de même plus de 26°C, soit des niveaux bien au dessus des normes.

Température dans l'après-midi du 7 avril 2011 - Carte Infoclimat

Le pont des Arts (Paris) le 6 avril 2011 et les quais de Seine pris d'assaut le 10 avril 2011

 

1949 :

Cet épisode de chaleur est probablement l'un des plus intense et précoce jamais observé, principalement entre le 13 et le 21 avril. La chaleur envahit dans un premier temps le sud de la France avec déjà les premiers 30°C de l'année sur le Languedoc-Roussillon l'après-midi du 13. Mais ces fortes chaleurs envahissent ensuite tout le pays, et les 30°C finissent aussi pas être dépassés dans la moitié Nord.

Le 18 avril , on observe jusqu'à 32°C à l'aéroport du Bourget, tout près de Paris ! Durant cet événement, on relève également jusqu'à 31°C à Clermont-Ferrand, Perpignan, ou Bordeaux, 30°C dans Paris, à Lyon ou encore Toulouse.

Article en une du journal " L'aube" le 19 avril 1949

Pour rappel, voici la liste des records mensuels actuels pour un mois d'Avril. A priori, aucun de ces records ne semblerait atteignable lors du coup de chaud de la semaine à venir.

Consultez notre chronique météo pour retrouver la plupart de ces évènements en illustration, et l'ensemble des situations historiques jusqu'en 1850 ! >>

 

 

 

Retour à la liste

Une application est disponible pour cette ville. N'hésitez pas à la télécharger gratuitement !


Google