Récupération de votre position...
Météo en France
PRUDENCE

Il a fait 21.2° ce matin au plus frais à Paris-Montsouris , et nous atteignons 34.5° à 17h, soit deux nouveaux records journaliers ! Notre département est placé en vigilance canicule orange (>>). La pollution à l’ozone est un facteur aggravant (>>).



NOUVELLE APPLICATION METEO-VILLES !



Une version relookée de l’application météo sera bientôt disponible. Vous pouvez déjà télécharger la nouvelle version de meteo-villes (pour toutes les communes de France) – elle est disponible sur Iphone >>> et bientôt Android. Dites-nous ce que vous en pensez via l’Apple store ;)

samedi 27 à 17:23

Station météo -
Températures Paris
Autres stations météo >>

Pollution : 7/10 (MEDIOCRE)
Vent : -

Pression :
Twitter

Chaleurs persistantes sur Europe de l'Est (sat)

Retour à la liste

Article publié le 11/05/2013

Un coup d'oeil sur l'image satellite de vendredi à 14 h : 



Il apparaissait clairement que l'Europe était coupée en deux et que nous n'étions pas du bon côté. Et sans doute faisait-il chaud sous cette magnifique zone de ciel clair au nord des mers Noire et Caspienne. En effet : 



Ces valeurs élevées n'ont rien de remarquable sur l'Europe de l'Est, mais c'est plutôt leur récurrence sur les 2 dernières décades qui surprend. Ainsi, ce 10 mai était le 18ème jour consécutif de chaleur à Bucarest (Roumanie), à savoir avec une température maximale atteignant ou dépassant 25.0°C. La comparaison avec Paris laissait pantois : 


Fait nouveau en cette fin de semaine : les chaleurs venues des Balkans prenaient de l'extension vers le nord et atteignaient la Russie avec un beau 28°C à Moscou où il n'avait plus fait aussi chaud depuis... le 5 août dernier. 

Alors à quand un rééquilibre entre l'Europe de l'Ouest et  l'Europe de l'Est ? Au risque de vous décevoir ou même de franchement vous agacer, non seulement il n'est pas en vue, mais les écarts risquent bien de s'accentuer plus encore en seconde partie de semaine prochaine avec des températures devenant remarquablement basses vers les Iles Britanniques, l'Ouest de la France et l'Ibérie mais de fortes chaleurs (>=30°C) se généralisant entre Adriatique, Russie et Mer Noire. 

A suivre.
 

Retour à la liste

Google