Récupération de votre position...
Météo en France
INFO

14h18 – Le ciel reste couvert sur l’ensemble de la région en lien avec une humidité toujours importante dans les basses couches. Quelques bruines sont observées par endroits, surtout sur le nord-ouest de l‘Île-de-France.

>> Attention car un front froid circulera en fin de journée avec des pluies passagèrement soutenues accompagnées de fortes rafales de vent (pouvant atteindre 80 km/h).


  • En quoi votre site internet n’est pas comme les autres ? >>

jeudi 20 à 14:13

Station météo -
Températures Paris
Autres stations météo >>

Pollution : 3/10 (BON)
Vent : -

Pression :
Twitter

Des températures estivales au coeur de l'hiver !

Retour à la liste

Article publié le 03/02/2020

Image satellite de ce 2 février, et position des centres d'action - Windy

 

En ce début février, les températures sont très limitées dans leur ascension par... la saison! Au coeur de l'hiver, des températures caniculaires ne peuvent pas être observées. Néanmoins, en ce 2 février, nous avons dépassé le seuil de chaleur sur le territoire et la journée du 3 février promet d'être plus chaude encore dans la moitié Sud.

En effet, la masse d'air subtropical qui concernait la quasi-totalité du pays aujourd'hui persistera encore demain sur la moitié Sud et jusqu'à mardi dans les régions méditerranéennes (en particulier en PACA). Dès lors, de nouvelles températures remarquablement chaudes sont à attendre.

 

Evolution de l'anomalie de température au-dessus de l'Europe Occidentale entre le 2 et le 4 février 2020 - modèle GFS/WXCHARTS

 

Des records à la pelle ce 3 février !

 

La moitié sud de la France a vécu une journée pleinement printanière, pour ne pas dire estivale dans les régions les plus méridionales. Cet après-midi du 3 février, les températures se sont envolées à 20°C dans le Lyonnais, 23°C vers Bordeaux, 25°C à Perpignan et jusqu'à près de 27°C dans le Pays Basque et le Var !

 

Carte des températures relevées en France le lundi 3 février 2020 à 16h00 - Météo Villes

 

À Biarritz, le thermomètre a atteint 26,6°C, une valeur qui se situe trois degrés au dessus du record mensuel d'un mois de janvier, alors que ce dernier vient à peine de se terminer ! Il n'avait jamais fait aussi chaud sur la ville avant un 25 février...

 

Valeurs remarquables observées dans quelques villes du sud de la France ce 3 février 2020 - Météo Villes

 

À Fréjus, le record mensuel a été pulvérisé de plus de 3°C cet après-midi ! On a relevé 26,4°C ce lundi, contre un record mensuel de 23°C le 23 février 1990 ! Pulvériser si largement des records mensuels en début de mois est stupéfiant !

 

Le record mensuel de Fréjus a été battu de plus de 3°C ce lundi !

 

Records mensuels de chaleur battu ce lundi 3 février 2020 :

  • 26,4°C à Fréjus
  • 26,1°C au Luc-en-Provence
  • 25,8°C à Bormes-les-Mimosas 
  • 23,3°C à Hyères 
  • 23,0°C à Calvi 
  • 22,2°C à l'Île-Rousse

 

C'est à Cambo-les-Bains (64) qu'il a fait le plus chaud aujourd'hui avec une température maximale de 27,8°C !

 

Un peu plus tôt, la nuit de dimanche à lundi s'était montrée exceptionnellement douce sur la France avec là aussi pas mal de records de douceur nocturne pour un mois de février.

 

Records de douceur nocturne pour un mois de février dans la nuit de dimanche à lundi - via Météo France

 

Le record de douceur pour une nuit de février à Nîmes date de 1928 ! À Calvi, le thermomètre n'est pas descendu en dessous de 18°C durant la nuit !

La liste des principales villes qui battent leurs records mensuels de douceur nocturne est longue : Calvi, Sète, Montpellier, Narbonne, Figari, Nîmes, Fréjus, Toulon, Dijon, Nevers, Vichy, Colmar, Mulhouse, Poitiers, Bourges, Tours, Blois, Angers... et ce n'est pas tout !

 

Douceur remarquable ce 2 février, quelques valeurs

La ville de Cambo-les-Bains (64), première ville de France métropolitaine à avoir atteint le seuil de chaleur (+25°C) cette année - image cambolesbains.fr

 

C'est dans la moitié Sud et en particulier dans le Pays Basque et les Pyrénées Orientales que la douceur fut la plus marquée, nous pouvions même parler de chaleur par endroits !

les valeurs supérieures à +25°C ont concerné une poignée de villes :

Dans le pays basque :

- Cambo-les-Bains est en tête de liste avec +26.5°C . Record décadaire à cette station ouverte en 1964 (14°C au-dessus des normes, battant le record précédent de + 26°C le 05/02/2004)

- Lanne-en-Barétous avec +25.6°C

- Lasseube, Airicits et Navarrenx avec +25.2°C

- Orlon avec +25.1 °C. Record décadaire pour cette station plus récente, ouverte en 2006 (13°C au-dessus des normes ancien record de +20.9°C le 06/02/2014)

Dans les Pyrénées Orientales :

- Ille-sur-Têt avec +25.6°C  (13°C au-dessus des normes)

- Boulou avec +25,5°C. Record mensuel à cette station, ouverte en 1962 (13°C au-dessus des normales, précédent record de +24.5°C le 22 février 2019)

+ Nabonne enregistre également un record mensuel avec +23.1°C, battant le précédent record de 1.2°C.

Brume de mer à Biarritz, le contraste thermique entre l'eau de mer et l'air a atteint jusqu'à 12°C, entrainant ces formations nuageuses - Viewsurf

 

Ailleurs dans le pays

A l'échelle nationale, c'est cette journée qui fut la plus douce de l'épisode avec l'isotherme +15°C dépassant la Seine, ce qui reste particulièrement rare durant les premiers jours de février. Il aura même fait jusqu'à +16.4°C à la station de Saint-Germain-les-Prés à Paris (+16.2°C à Montsouris). D'une manière générale, les températures se trouvaient entre 8 et 12°C au-dessus des normes d'une 2 février.

Valeurs maximales observées en France ce 2 février 2020 - Meteo-Villes

 

A quoi s'attendre le 3 février et en fin d'épisode?

Ce 3 février, la douceur poussera encore d'un cran au Sud, et diminuera au Nord. En effet, les températures accuseront d'une baisse de plusieurs degrés au Nord de la Loire où elles peineront à dépasser les +12°C (ce qui est déjà très élevé pour la saison!). En revanche, au Sud de la Loire, les températures continueront de grimper et la grande douceur atteindra des centres urbains encore épargnés aujourd'hui comme Lyon, Genève ou Grenoble.

Prévisions expertisées par Météovilles pour le 3 février 2020

 

Si les valeurs maximales absolues resteront sensiblement égales à celles d'aujourd'hui dans la plupart des grandes villes couvertes par notre carte, de nouvelles zones plus rurales pourraient être touchées par des températures particulièrement élevées.

+ Ce sera notamment le cas du Var qui fut relativement épargné jusque là, mais qui pourrait connaître des températures allant jusqu'à +26 voire +27°C entre l'Esterel et la Plaine des Maures. Le Muy et Fréjus se retrouveront probablement en tête de liste des maximales les plus élevées du pays sur cet épisode de douceur/chaleur!

Températures maximales prévues dans l'Est du Var le 3 février 2020 - Modèle Arome/Meteociel

 

+ Ce pic de douceur prendra fin le 4 février avec l'évacuation vers le Sud-Est de la masse d'air chaud. La Côte d'Azur et la Corse seront alors les dernières régions à observer des températures supérieures à +20°C avec +21/+22°C attendus à Nice et +21 à +23°C attendus sur toute la côte Est de la Corse (Bastia sera probablement la ville la plus chaude de France sur cette journée).

Prévisions expertisées par Météovilles pour le 4 février 2020

 

Températures maximales prévues dans entre la Côte d'Azur et la Corse le 4 février 2020 - Modèle Arome/Meteociel

 

 

Retour à la liste

Une application est disponible pour cette ville. N'hésitez pas à la télécharger gratuitement !


Google