Récupération de votre position...
Météo en France
ALERTE

La chaleur va rester accablante aujourd’hui sur la région avec une VIGILANCE ROUGE toujours effective de la part de Météo-France. Prenez vos précautions. Suivez l‘évolution de ces températures grâce aux stations météorologiques de la zone >>



>> Quelques orages locaux sont possibles en seconde partie de journée. Vous pouvez suivre les radars de précipitation de la région >>.

lundi 10 à 22:16

Station météo -
Températures Paris
Autres stations météo >>

Pollution : 6/10 (MEDIOCRE)
Vent : -

Pression :
Twitter

Episode de neige imprévu en Ile-de-France : quelques explications

Retour à la liste

Article publié le 18/03/2018

Ce samedi 17 mars, un épisode neigeux à concerné une partie centrale de l'Ile-de-France, et de manière plus notable le Val d'Oise avec par endroit une couche importante au sol. Cet évènement n'était pourtant pas prévu et très difficilement anticipable.

En soirée de vendredi, les modélisations numériques n'étaient pas en parfait accord sur le déroulé exact de la journée à venir. Néanmoins, les modèles Français Arpège et Arome ne laissaient envisager aucune agitation notable.

Pour le modèle Arpège (droite), le temps aurait du être globalement sec sur Paris durant une bonne partie de la journée (quelques précipitations sur la Seine-et-Marne). Du côté de Arome (modèle ayant la précision la plus fine, à gauche), quelques averses étaient envisagées en matinée sur l'Ouest de la région. Des ondées qui aurait du se décaler ensuite plus au Sud, garantissant là également un temps sec sur le bassin Parisien durant l'après-midi.

Précipitations modélisées pour le samedi 17 mars à 15h - modèle Arome (gauche) et Arpège (droite) de samedi 06h

D'autres modèles promettaient quelques ondées dans la courant de l'après-midi, mais uniquement sous forme de pluie. Une incertitude totale sur la présence ou non de précipitations, mais a priori aucune chance d'apercevoir de la neige en région Parisienne avant la soirée voire la nuit suivante.

Or, les premiers échos pluvieux sont apparus très tôt, dès 8h30/9h du matin autour des Hauts-de-Seine. Ces précipitations, totalement stationnaires, se sont petit à petit renforcées et étendues sur le Val d'Oise, Paris et l'ensemble de la petite couronne. La responsable : une petite dépression de moins de 100km de diamètre, se formant du côté de la Champagne, et non anticipée par les différents modèles.

Combinée avec l'arrivée massive de l'air froid en provenance de Scandinavie et du Bénélux, cette ligne s'est donc retrouvée sans cesse alimentée au sein de ce conflit de masse d'air jusqu'en soirée. De part et d'autre, les Yvelines, la Seine-et-Marne et l'Essonne ont été alors épargnés et sont restés au sec.

Cumuls de pluie estimés sur 12 heures en journée du samedi 18 mars - de 11h30 à 23h30 - Météo60

Une masse d'air de plus en plus froide en altitude, peu voire pas de vent (à la convergence entre air doux et air froid), et des précipitations de plus en plus soutenues... Une situation parfaite pour observer ce que l'on appelle un phénomène d'isothermie : les premiers flocons fondant permettent d'accentuer le refroidissement de l'air.  Plus les précipitations sont fortes, plus ces flocons sont nombreux et font chuter la température, et par la même occasion la limite pluie/neige. Jusqu'au moment où la température devient assez basse pour obtenir une neige seule, forte, et collante.

Ce phénomène d'isothermie est également très difficilement anticipable sur les modèles numériques. En l'occurence, puisque aucune véritable précipitation n'était prévue durant l'après-midi, les températures modélisées étaient plus douces. 4°C dans Paris en milieu d'après-midi selon le modèle Arpège, et même jusqu'à 7°C selon le modèle Arome, habituellement plus précis (car prenant en compte l'effet d'îlot de chaleur urbain) !

Température prévue pour samedi après-midi en Ile-de-France - modèle Arome (modélisation du samedi matin)

Température prévue pour samedi après-midi en Ile-de-France - modèle Arpège (modélisation du samedi matin)

Une erreur de quelques degrés, fatale dans ces modélisations... Puisque dans la réalité, face à cette isothermie, les températures étaient bien plus basses ! En plein coeur de Paris, on ne relevait alors que 2°C seulement à 15h et 1°C à 17h, bien loin des prévisions. Dans certaines localités du Val d'Oise, la température était déjà négative en fin d'après-midi.

Une situation qui a permis une tenue au sol de la neige principalement sur le Nord-Est de Paris et sur le Val d'Oise. Sur certains plateaux, et notamment autour de la forêt de Montmorency, la couche de neige a pu dépasser les 20cm !

Plus de 20cm de neige en forêt de Montmorency (Val d'Oise) - samedi 17 mars 2018 - Photo: E. Berrod

Chutes de neige dans Paris - samedi 17 mars 2018 - Twitter Viginie de Tarlé

 

Retour à la liste

Une application est disponible pour cette ville. N'hésitez pas à la télécharger gratuitement !


Google