Récupération de votre position...
Météo en France
INFO

Après de belles éclaircies ce matin, les nuages se multiplient rapidement en ce début d’après-midi. Les premières averses se forment sur la Normandie et l’une d’entre-elles pourrait localement nous concerner cet après-midi, sous des températures bien plus fraiches (4° de moins qu’hier).

samedi 25 à 13:54

Station météo -
Températures Paris
Autres stations météo >>

Pollution : 3/10 (BON)
Vent : -

Pression :
Twitter

L'ex ouragan Danny circule sur le Nord de l'Arc antillais

Retour à la liste

Article publié le 24/08/2015

Le 4ème phénomène cyclonique de la saison a été baptisé "Danny" le 18 août sur le bassin Atlantique. Alors qu'Ana, Bill et Claudette n'avaient pas excédé le stade de tempête tropicale, Danny a brièvement atteint le seuil de l'ouragan de catégorie 3 / 5 le 21 lors de son parcours en direction des Antilles (Wunderground).



Danny a été rétrogradé en tempête tropicale puis en simple dépression en traversant le Nord de l'Arc antillais avec du vent à 80 / 90 km/h (plus de 100 km/h possibles sur le relief) et de fortes pluies (50 à 100 mm sur attendus la Guadeloupe, St Barthémy et St Martin provoquant des ruissellements sur les sols très secs).  

La saison cyclonique 2015 sur l'Atlantique avait débuté très précocement via la tempête tropicale Ana les 9 et 10 mai dernier au large de la Caroline. 


Ana au stade de tempête subtropicale le 8 mai 2015 - Scott Kelly

Depuis, l'activité s'était montrée conforme aux modélisations, à savoir faible, seulement deux tempêtes tropicales ayant évolué, Bill en juin et Claudette en juillet.

 



Annexe 1 : Historique des phénomènes cyclonique en 2015 sur l'Atlantique (Unisys) : 




Annexe 2 : L'échelle de Saffir Simpson (documents officiels en anglais 1 - 2 - 3) : 

Un cyclone est une perturbation à circulation tourbillonnaire des régions tropicales.
Sur l'Atlantique et l'Est du Pacifique, si le vent soutenu sur 1 minute ne dépasse pas 63 km/h, on parle de Dépression Tropicale. Elle est numérotée, la première de l'année en début de saison portant le numéro 1. Les vents étant faibles, les risques seront induits essentiellement par les pluies fortes, voire intenses.
Si les vents soutenus les plus forts sont compris entre 63 et 117 km/h, on parle de Tempête Tropicale. On lui attribue un prénom. Si les pluies sont toujours à craindre, les vents commencent à faire des dégâts et avec eux la mer devient grosse et dangereuse à son passage.
Si le cyclone est encore plus développé, les vents peuvent dépasser ce seuil de 117 km/h. C'est alors un ouragan. Pour distinguer l'ampleur des dégâts que ces vents peuvent occasionner, on a déterminé plusieurs catégories selon la force des vents maximums générés par ces ouragans.
La classification qui fait référence est celle de Saffir-Simpson, qui comporte 5 catégories :
classe 1 : vents maximums compris entre 118 et 153 km/h ;
classe 2 : vents maximums compris entre 154 et 177 km/h ;
classe 3 : vents maximums compris entre 178 et 209 km/h ;
classe 4 : vents maximums compris entre 210 et 249 km/h ;
classe 5 : vents maximums dépassant 249 km/h, c'est la catégorie reine des super-cyclones.
 

Retour à la liste

Google