Récupération de votre position...
Météo en France
INFO

06:24 – La dépression positionnée sur l’Europe centrale nous apporte un flux de nord-ouest très frais. Le vent accentue la sensation de fraîcheur. Ce matin nous profitons d‘éclaircies mais des pluies soutenues sont attendues à partir de la mi-journée.

samedi 26 à 06:08

Station météo -
Températures Paris
Autres stations météo >>

Pollution : 3/10 (BON)
Vent : -

Pression :
Vos observations -
Twitter

La météo de 2020 responsable de l'invasion de guêpes en France

Retour à la liste

Article publié le 09/09/2020

Vous êtes nombreux à en avoir fait les frais au cours de la saison estivale : les guêpes sont partout ! Cette surpopulation s'explique par des conditions météorologiques propices à leur développement depuis l'hiver dernier.

 

5 fois plus de guêpes qu'en temps normal !

 

Ce n'est pas qu'une impression : la France fait face à une véritable invasion de guêpes en cette année 2020. De quoi nous énerver en terrasse ou autour des barbecues...

 

Les guêpes sur le marché de Versailles le week-end dernier - capture JT TF1

 

Selon certaines estimations, la population de grêpes observée durant la saison estivale 2020 serait jusqu'à 5 fois supérieure à la normale dans certaines régions françaises ! Depuis plusieurs mois, nombreux sont les résidents ou vacanciers a avoir subi des déconvenues liées à cet insecte, invité indésirable de nos piques-niques et barbecues.

 

Sur les marchés, les exposants de produits sucrés vivent un véritable enfer et subissent une véritable invasion qui aboutit, pour certains, à de douloureuses piqûres. Les guêpes s'invitent aussi sur les terrasses des bars et des restaurants, venant vous incommoder si vous commandez un dessert ou un cocktail fruité.

 

Intervention sur un nid de frelons à Montigny-le-Bretonneux (Yvelines) - capture JT TF1

 

En plus de leur population élevée, les guêpes ont pris leurs aises cette année. La période de confinement liée au coronavirus qui a eu lieu entre mars et mai a permis d'offrir aux insectes une tranquilité inhabituelle. Avec ce calme retrouvé, les guêpes ont fait beaucoup plus de nids dans les zones urbaines.

 

Ainsi, les villes et les centres-villes sont nettement plus concernés par les nids de guêpes en cette année 2020 et les professionnels ont noté une importante augmentation des appels pour des interventions en milieu urbain. La problématique s'observe autant chez les guêpes que chez les frelons. De quoi importuner de nombreux citadins... Si vous constatez un nid près de chez vous, contactez des professionnels et n'intervenez pas seul.

 

 

La météo de 2020 responsable

 

Au delà du confinement qui a favorisé leur installation dans les villes, ce sont surtout les conditions météorologiques observées depuis l'hiver dernier qui expliquent la surpopulation actuelle de guêpes.

 

Rapport à la normale des températures au cours de l'hiver météo 2019-2020 - via Météo France

 

Chez les guêpes, la durée de vie des reines est généralement d'environ un an. Seulement, les conditions météorologiques observées au cours de l'hiver et du printemps 2020 ont favorisé la survie de nombreuses reines, ce qui a considérablement augmenté le nombre de colonies et donc d'individus cette année.

 

Pour survivre, les reines préfèrent des températures douces durant la saison hivernale. Il est aussi très important qu'il y ait peu de variations thermiques, chose qu'elles n'apprécient pas du tout. Ces deux conditions étaient parfaitement réunies au cours de l'hiver dernier avec des températures presque constamment et nettement supérieures à la norme, sans fluctuation importante ni pic de froid marqué. Cela explique pourquoi elles sont si nombreuses à avoir passé l'hiver...

 

 

Nombre d'heures d'ensoleillement au cours du printemps météo 2020 - via Météo France

 

À la douceur hivernale, il faut ajouter la douceur (voire la chaleur) du printemps mais aussi l'ensoleillement exceptionnel observé durant les mois printaniers. Entre mars et mai, les températures ont souvent été clémentes et le soleil a brillé dans des proportions records sur le nord et le nord-est de la France, dépassant les niveaux des régions méditerranéennes !

 

Entre un soleil rayonnant, des températures supérieures aux normales et des villes désertées par des habitants confinés chez eux, toutes les conditions étaient réunies pour que les colonies de guêpes puissent s'épanouir en toute tranquillité.

 

Guêpes s'attaquant à un pot de confiture - photo d'illustration / Philippe Clément

 

Avec le réchauffement climatique, il est probable que les hivers propices à la survie des reines chez les guêpes soient de plus en plus fréquents. Il faut donc s'attendre à ce que les "années à guêpes" se multiplient à l'avenir. Selon certaines projections, ce que l'on considère comme une "surpopulation" en 2020 pourrait devenir la norme d'ici quelques décennies...

 

S'il arrive que les guêpes gâchent nos soirées d'été en extérieur, il n'en demeure pas moins qu'elles sont utiles. Elles régulent la population d'insectes en se nourrissant - entre autres - de mouches et de moustiques. Elles participent aussi, comme leurs cousines les abeilles, à la pollinisation des plantes.

 

Retour à la liste

Une application est disponible pour cette ville. N'hésitez pas à la télécharger gratuitement !


Google