Récupération de votre position...
Météo en France
INFO

> Un ciel de traine est en place pour ce samedi. Pour l’instant, aucune averse significative ne nous menace.

> Les averses devraient se manifester en seconde partie de journée puis s’espacer en cours de soirée (a priori sec après 23 h). Ainsi, la majeure partie de la nuit blanche se déroulera au sec mais n’hésitez pas à vous couvrir, il fera frais.

> La perturbation d’hier soir et cette nuit a précipité 2 à 5 mm sur la majeure partie de la région, 5 à 10 mm sur le Sud de la Seine-et-Marne et très localement davantage (18 mm à Gironville).

samedi 01 à 10:13

Station météo -
Températures Paris
Autres stations météo >>

Pollution : 3/10 (BON)
Vent : -

Pression :
Twitter

Mise en place de la dégradation à venir (sat)

Retour à la liste

Article publié le 14/05/2013

Sur l'image satellite prise mardi à 20 h, la dégradation que nous avions esquissée (notre article) se mettait en place. Une dépression se creusait entre l'Angleterre et la France (995 hPa au Cap de la Hague et 985 hPa à Plymouth) autour de laquelle s'organisait un front pluvieux. A l'avant, de vastes systèmes orageux préfrontaux s'étiraient de l'Espagne à la France et du Maghreb vers la Sardaigne.



Tout finira par se confondre en un vaste front ondulant entre la Méditerranée et la France, l'Allemagne, la Suisse et l'Italie. C'est d'ailleurs sans doute sur l'Italie et le sud de la Suisse que les pluies seront les plus fortes d'ici vendredi matin : Tessin, Piémont, Lombardie, Ligurie et, dans une moindre mesure, le Val d'Aoste, à savoir les provinces qui reçurent déjà des lames d'eau de 100 à 400 mm sur les 30 derniers jours. Les deux tiers Est de France seraient copieusement arrosés également. Les niveaux des cours d'eau près des Alpes et des Pyrénées ou encore ceux ayant récemment débordé seront suivis de près. 

Les scénarios des modèles divergent davantage à partir de vendredi, mais d'autres intempéries demeureront envisageables dans une situation évoluant en vaste goutte froide sur la France. Bref, soyez attentifs aux prévisions météo au cours des prochains jours et rendez-vous sur nos actualités pour suivre les conséquences de cette dégradation. 
 

Retour à la liste

Une application est disponible pour cette ville. N'hésitez pas à la télécharger gratuitement !


Google