Récupération de votre position...
Météo en France
INFO

Une petite cellule orageuse imprévue à transité sur l’est de Paris en cette fin de matinée, s’accompagnant d’une forte averse. L’air restant relativement sec, le soleil s’impose rapidement, et ce risque reste très marginal pour cet après-midi.

Il a fait 34,0°C hier après-midi à Paris-Montsouris, et nous relevions encore 21.5° à 6h ce matin, mais 22.5° sur notre station de Saint-Germain des Prés (plus représentative du véritable ressenti des Parisiens). Notre département est placé en vigilance canicule orange (>>). La pollution à l’ozone est un facteur aggravant (>>).



NOUVELLE APPLICATION METEO-VILLES !



Une version relookée de l’application météo sera bientôt disponible. Vous pouvez déjà télécharger la nouvelle version de meteo-villes (pour toutes les communes de France) – elle est disponible sur Iphone >>> et bientôt Android. Dites-nous ce que vous en pensez via l’Apple store ;)

samedi 27 à 13:30

Station météo -
Températures Paris
Autres stations météo >>

Pollution : 7/10 (MEDIOCRE)
Vent : -

Pression :
Twitter

Neige et gel les 1er mai 1945 & 1960

Retour à la liste

Article publié le 01/05/2013

La fête du muguet initiée par le roi Charles IX aux XVIème siècle et la fête du travail initiée à la fin du XIXème siècle font qu'un doux soleil est particulièrement apprécié le 1er mai. Le ciel n'a cependant que faire de nos traditions et le mois de mai n’a pas toujours débuté avec clémence par le passé. 

Même si les préoccupations de nos concitoyens étaient toutes autres le 1er mai 1945, le retour soudain de la neige après un mois d'avril remarquablement doux marqua les esprits. Elle fut observée sur une grande partie de la France, jusqu'en Aquitaine ou en Rhône-Alpes, tenant parfois au sol. A Paris, elle tomba lourdement en cours de nuit du 30 avril au 1er mai (9 mm et 0,2°C au plus bas au Parc Montsouris avec 6 cm au sol). Les éclaircies diurnes permirent néanmoins de faire fondre rapidement cette couche éphémère et, de fait, le défilé se déroula au sec comme en témoignent les actualités de l’époque (sols secs et ombres portées). Ce retour de la neige précéda plusieurs jours de gel qui se révélèrent catastrophiques pour les cultures dans bon nombre de régions (article d'époque concernant le Dauphiné).



 
Sans forcément parler de neige, certains 1er mai débutèrent dans la froidure. En 1960, après une nuit souvent claire, il gelait en de nombreuses régions de France au lever du jour avec des valeurs particulièrement basses du Massif Central au Jura  : 0.0°C à Marseille Marignane (13), -0.8°C à Toulouse (31), -1.1°C à St Girons (09), -1.6°C à Agen (47), -1.8°C à Tarbes (65), -2.6°C au Mans (72), -2.6°C à Nancy (54), -3.3°C à Ambérieu (01), -3.4°C à Vichy (03), -4.0°C à Châtillon sur Seine (21) et même -9.8°C à Mouthe (25 - 939 m). Cette dernière valeur demeure depuis la plus basse relevée en France au cours du mois de mai (en-dessous de 1000 m) et c’est pourquoi nous retînmes cette année 1960 dans cette actualité, parmi moult autres 1er mai frisquets. 

Pour aller plus loin : 
- les chroniques météo de 1945 et 1960,
- les risques météo en mai. 
 

Retour à la liste

Google