Récupération de votre position...
Météo en France
PRUDENCE

> Notre région est en vigilance orange en raison des fortes chaleurs allant crescendo ce mardi. Suivez l‘évolution de cette canicule via notre article (>>). La température a atteint 31,4°C hier à Paris-Montsouris. La ville de Paris met à disposition une cartographie des îlots de fraîcheur (>>).

> Le stationnement résidentiel est gratuit à Paris en raison d’un pic de pollution à l’ozone (>>).

> Il y a 52 ans, le Nord de la France et la Belgique ont subi un outbreak de tornades exceptionnel, du 23 au 25 juin 1967 (>>).

mardi 25 à 06:30

Station météo -
Températures Paris
Autres stations météo >>

Pollution : 6/10 (MEDIOCRE)
Vent : -

Pression :
Vos observations -
Twitter

Notre printemps est-il pourri? A quand le retour de la douceur?

Retour à la liste

Article publié le 20/05/2019

Les pluies

Les pluies ne sont en général pas excessivement abondantes sur le printemps, laissant  même planer un risque de sécheresse dans certaines régions. Au 20 mai, seules deux villes ressortent au-dessus de leurs normales mensuelles respectives en raison de deux épisodes pluvieux importants sur le mois:

> Biarritz, en tête avec 158mm dont 137,5mm en 4 jours (du 16 au 19mai) comprenant 48.9mm en 24h. Hors de cet épisode de courte durée, le mois a été plutôt sec.

> Paris (Montsouris), en seconde position avec 105.6mm dont 43.8mm tombés le seul 10mai

Grenoble est arrivé près de sa norme en atteignant 92.5mm pour une norme de 104.1mm en raison d'un épisode de pluie abondante le 19 mai avec 37.6mm en 24h.

 

Si l'on prends en compte le peu de villes approchant ou dépassant leurs normales mensuelles respectives (et que ces cumuls de pluie sont majoritairement tombés en moins de 4 jours), et le déficit hydrique marqué relevé dans les autres villes, nous pouvons dire que ce mois de mai n'est pour l'instant pas très pluvieux voire plutôt sec sur une majorité du territoire.

 

 

Le fraicheur, majoritairement un biais de ressenti lié au réchauffement climatique

A l'échelle du pays, les températures sont plutôt basses avec -1.8°C de déficit thermique sur le mois de mai.

 

Cependant, cet écart est calculé sur la référence 1981-2010, qui est une période située en pleine pente de réchauffement climatique comme le montre ce graphique:

Nous nous rendons bien compte sur ce graphique que les valeurs situées avant cette période sont biaisées vers le bas par l'effet de la pente de réchauffement. La planète ayant déjà connu une augmentation de +1.1°C depuis la période préindustrielle, notre écart aux normes réel n'est de de -0.7°C. Nous sommes donc proches d'un mois de mai normal comme nous pouvions le connaître à l'époque.

> Ce qui semble surprenant voire froid et désagréable actuellement était donc proche des normes de notre climat d'antan. Le réchauffement climatique produit un biais de ressenti déjà notable de nos jours.

 

 

Vers une réduction de l'anomalie négative dans les prochains jours?

Durant la dernière décade de mai, deux remontées d'air plus doux voire localement chaud dans la moitié sud sont prévues

Avec ces températures proches des normales de saison voire localement au dessus, l'écart thermique national devrait diminuer sur le mois de mai. Seules les régions situées au nord de la Loire devraient conserver une anomalie thermique similaire à l'actuelle.

 

 

Notre printemps n'est pas si mauvais!

>Avec un écart thermique de +1.4°C en mars, +0.6°C et -1.8°C actuellement en mai, le printemps est pour l'instant dans les normes avec un écart moyen total de +0.2°C selon la référence 1981-2010.

>Le déficit hydrique marqué sur de nombreuses régions est également signe d'un temps plutôt sec.

>D'une manière générale, seul l'ensoleillement serait éventuellement amené à faire défaut, ce que nous verrons lors de la publication des chiffres à la fin du mois

>Retenu sur la période préindustrielle, le printemps est même plutôt doux! En ajoutant l'augmentation de +1.1°C liée au Réchauffement Climatique, nous atteignons un écart provisoire de +1.3°C. Les générations précédentes ne l'auraient donc pas trouvé plus désagréable que cela.

 



 

Retour à la liste

Une application est disponible pour cette ville. N'hésitez pas à la télécharger gratuitement !


Google