Récupération de votre position...
Météo en France
INFO

Nous restons aujourd’hui sous une influence océanique à l’arrière d’une masse dépressionnaire plongeant peu à peu vers l’Italie. Si le temps est temporairement plus clair entre la fin de matinée et le milieu de journée des averses devraient nous concerner en fin d’après-midi et soirée (circulant d’abord plus au Nord).

> L’amélioration interviendra dès demain avec une poussée anticyclonique par le Sud-Ouest.

Celle-ci devrait s’accompagner de températures de plus en plus chaudes pour les prochains jours avec un nouveau risque caniculaire pour la fin de semaine.
**Merci pour vos dons réguliers car le financement du site reste durablement difficile cliquer ici

lundi 03 à 13:38

Station météo -
Températures Paris
Autres stations météo >>

Pollution : 3/10 (BON)
Vent : -

Pression :
Twitter

Orage & crue éclair au Grand Bornand le 14 juillet 1987

Retour à la liste

Article publié le 13/07/2018

Il y a 30 ans, le 13 juillet 1987 au soir, les bulletins météo annonçaient des orages sur le Sud de la France, isolés sur les Alpes.

 

L'activité orageuse s'avéra en fait particulièrement intense sur le massif des Aravis en Haute Savoie ce 14 juillet 1987. A 15 h, un fort orage de grêle s'est abattu sur la montagne, occasionnant le débordement des ruisseaux qui tombent en cascades jusqu’au Chinaillon, entraînant dans leur course de nombreux débris. A 17 h 30, un second et violent orage éclata en amont du Grand Bornand. Des précipitations abondantes et continues, accompagnées de grêle, déferlèrent sur le bassin du Borne. L’orage dura entre 1 h 30 et 3 h selon les endroits. Le cumul des précipitations relevées sur un pas de temps de 3h à la station de Pont-de-Venay fut de 93,2 mm avec une forte concentration des pluies dans la première heure. 

L'orage provoqua un ruissellement intense sur une zone déjà saturée. Les deux torrents affluents au Grand Bornand eurent des crues concommitantes. Diverses estimations ont convergé vers un débit de l'ordre de 200 m3/s, soit une valeur ayant une durée de retour d'au moins 170 ans. La crue ravagea un camping et provoqua la mort de 23 personnes (2 corps n'ont jamais été retrouvés) et des dommages évalués à 107 millions d'euros (journaux télévisés d'Antenne 2 et de FR 3).

 

 


Plusieurs articles reviennent en détail sur cet évènement (1 - 2) qui provoqua une polémique expliquée en détail par Guy Blanchet sur la lettre d'information "Météo et climat Infos" édité par la Société Météorologique de France. 



Un autre orage du même type s'est déclenché au même endroit 10 ans plus tard (le 25 août 1997), provoquant une grande frayeur mais ne faisant pas de victime selon cet autre article de Guy Blanchet publié dans la revue Nimbus de la Société Météorologique Italienne



Retrouver cet évènement et bien d'autres sur notre almanach et notre chronique


 

Retour à la liste

Une application est disponible pour cette ville. N'hésitez pas à la télécharger gratuitement !


Google