Récupération de votre position...
Météo en France
INFO



Vos retours sur le livre Météo Extrême (Guillaume Séchet – éditions Hugo Image) sont très positifs. En vente sur internet >> et en librairie, très illustré, il apporte toutes les réponses et explications sur les évènements climatiques extrêmes en France et dans le monde.

samedi 07 à 21:44

Station météo -
Températures Paris
Autres stations météo >>

Pollution : 4/10 (BON)
Vent : -

Pression :
Vos observations -
Twitter

Typhon Haiyan / Yolanda (Philippines) : un cyclone exceptionnel

Retour à la liste

Article publié le 07/11/2013

Un nouveau système tropical a été baptisé "Haiyan / Yolanda" en début de semaine sur le bassin Nord-Ouest des Philippines (notre article).





Haiyan / Yolanda s'est rapidement creusé pour atteindre le seuil maximal 5 / 5 de l'échelle de Saffir Simpson. Mais alors qu'il devait faiblir quelque peu en approchant les Philippines, ce dernier s'est encore renforcé pour atteindre des valeurs au niveau des records mondiaux depuis le début des observations satellitaires dans les années 60. 

Jeudi 7 en soirée (heure française), ses vents moyens étaient estimés  à plus de 300 km/h et ses rafales à plus de 350 km/h. Le typhon était creusé à 895 hPa selon les estimations de l'institut météorologique japonais (que nous reprenons fréquemment dans ces actualités), mais à 870 hPa selon le Joint Typhoon Warning Center américain. Dans ce cas, Haiyan / Yolanda serait au niveau du record de basse pression atmosphérique lors d'un cyclone jusqu'ici détenu par le typhon Tip le 12 octobre 1979 (lire cet article de Météo-France).  



Haiyan / Yolanda devrait traverser les Philippines en catégorie 5 / 5 et demeurer un typhon jusqu'au Vietnam (bulletin vidéo). 



Les premiers effets dévastateurs d'Haiyan / Yolanda étaient ressentis jeudi soir sur les Philippines (vidéoreportage TV en français - reportage TV locale) où les populations étaient évacuées. Des rafales dépassant 250 km/h sont attendues jusque sur les terres ainsi que des lames d'eau de 200 à 300 mm en moins de 24 heures sur de très larges secteurs. La houle pourrait être particulièrement dévastatrice sur l'Est de l'île. Seule consolation, la capitale Manille serait relativement épargnée. 





Les Palaos (carte) ont d'ores et déjà été traversés par le typhon. Les dégâts sont très importants mais, a priori, il n'y aurait pas de victime (article et reportage TV)

 


Sur notre site internet : le suivi cyclonique
 

Retour à la liste

Une application est disponible pour cette ville. N'hésitez pas à la télécharger gratuitement !


Google