Récupération de votre position...
Météo en France

Un Printemps 2012 pourri ?

Retour à la liste

Article publié le 03/06/2012

Ce printemps 2012 offre des caractères très contrastés d'un mois sur l'autre avec un mois de mars exceptionnellement chaud et sec, puis un mois d'avril relativement frais et surtout très pluvieux et peu ensoleillé avec plusieurs coups de vent et d'abondantes chutes de neige en moyenne montagne. Le mois de mai, certes très arrosé, connaît néanmoins des températures légèrement supérieures aux normales saisonnières (ce qui peut paraître assez incroyable, compte tenu du ressenti très négatif que l'on a pu en avoir).Au final, malgré un ressenti très négatif, le printemps 2012 fut plus chaud que la normale !!

 

Ecarts à la normale des températures en moyenne pour la FRANCE

 

Mars 2012 : +1,8°C

Pour l'ensemble du printemps 2012 :

+ 0,8°C
 

Avril 2012 : -0,4°C
Mai 2012 : +0,8°C

 

La fin du mois de mars fut extraordinaire et vraiment estivale. Photo prise à Paris le 25 mars 2012.

La fin du mois de mars fut extraordinaire et vraiment estivale. Photo prise à Paris le 25 mars 2012.

 

Après un hiver déjà sec, les conditions anticycloniques persistantes tout au long du mois de mars accentuent la sécheresse avec un important déficit pluviométrique, encore plus aggravé dans le Sud-ouest. En terme d'insolation, ce mois de mars 2012 figure parmi les plus ensoleillés depuis ces 50 dernières années. Du 21 au 28 mars, la France connaît 8 journées d'ensoleillement ininterrompu, sans un nuage dans le ciel hexagonal. En raison de cet ensoleillement, les températures affichent des valeurs très élevées (parfois supérieures de + 10°C aux moyennes) ; on relève fréquemment entre 20 et 25°C les après-midi. Ces conditions presqu'estivales font le bonheur des touristes ; les quais de Seine, les plages ou les terrasses de café sont bondés.

 

En raison des fréquentes averses, les arc-en-ciel ont été nombreux en avril (comme ici à Grenoble, le 19 avril)

 

Le mois d'avril offre un visage autrement plus "classique" qu'un mois de mars 2012 "exceptionnel" : si pour la majorité d'entre nous, le mois d'avril a paru particulièrement désagréable avec des pluies régulières et ce ciel souvent couvert ou menaçant, c'est que nous tombons de très haut après un mois de mars historiquement doux et sec... Une zone de basses pressions s'est installée tout au long du mois d'avril au-dessus de nos têtes avec le passage de nombreuses dépressions accompagnées de pluies marquées, d'abondantes chutes de neige en moyenne montagne, de coups de vent, de températures assez fraîches (malgré quelques pics de chaleur dans l'est) et d'un ensoleillement en berne. Résultat, avec une température proche des moyennes (au niveau national), un ensoleillement moyen dépassant à peine les 130 heures (au lieu de 190 heures en mars alors que parallèlement la durée du jour augmentait très rapidement) et de pluies abondantes (excédent de 150%), ce mois d'avril 2012 figure comme l'un des plus arrosés depuis une vingtaine d'années sur de nombreuses régions françaises, dans le sud-ouest surtout.

 

Encore un orage ! C'était le 20 mai dans les Yvelines.

 

Dans la continuité d'un mois d'avril pluvieux, ce mois de mai n'offre pas vraiment de caractéristiques agréables en terme d'ensoleillement avec le maintien d'une zone de basses pressions sur la France. Conséquence, les passages pluvieux se répètent, même près de la Méditerranée, notamment le week-end dernier. Des chutes de grêle ont été observées. Quelques gelées tardives ont été enregistrées en milieu de mois du nord au Centre-est.  D'une manière globale, ce mois de mai en cours, copieusement arrosé est plutôt propice à la croissance des végétaux et des cultures, avec une disparition progressive de la sécheresse. C'est l'un des seuls points positifs de cette longue période de temps perturbé débutée en avril...

On constate que le printemps 2012 a été très tranché avec des conditions très perturbées en avril et mai. La situation s'améliore désormais en cette fin de mois avec le retour d'une période de chaleur qui pourrait se maintenir au delà du 1er juin.

Copyright 2012 - METEO-VILLES

Retour à la liste

Google