Récupération de votre position...
Météo en France
PRUDENCE

La température a affiché 32,8°C hier et 19,3°C la nuit dernière à Paris-Montsouris. Notre département est placé en vigilance canicule orange (>>) vu que cet épisode est parti pour s’intensifier et pour durer. Si nos prévisions se confirment, la situation sera inédite fin août depuis le début des mesures en 1873 (>>). La pollution à l’ozone sera un facteur aggravant (>>).

NOUVELLE APPLICATION METEO-VILLES !

Une version relookée de vos applications météo sera bientôt disponible. Vous pouvez déjà télécharger la nouvelle version de meteo-villes (météo automatique pour toutes les communes de France) – cette nouvelle version est disponible sur Iphone >>> et bientôt Android.

mercredi 24 à 10:34

Station météo -
Températures Paris
Autres stations météo >>

Pollution : 6/10 (MEDIOCRE)
Vent : -

Pression :
Twitter

Vers les premières fortes chaleurs de l'année

Retour à la liste

Article publié le 12/06/2013

Pour la première fois de l'année, les différents modèles de prévision s'accordent pour calculer une vague de chaleur sur l'Europe Occidentale au cours des prochains jours.

Sur les cartes ci-dessous, la couleur rouge délimite les chaleurs suffisamment fortes (possiblement 31 / 36°C l'après-midi) pour avoir des conséquences sanitaires et sociales lorsqu'elles se prolongent plusieurs jours. La teinte rouge foncée délimite des niveaux remarquables (possiblement 37 / 42°C). 

Dès la fin de cette semaine, la chaleur saharienne gagnerait vers le Sud de l'Espagne dans un flux d'Ouest mou. 



En début de semaine prochaine, un talweg s'isolerait en goutte froide sur l'Atlantique. Les isohypses se resserreraient à l'avant et le flux de Sud propagerait les masses d'air très chaudes sur la France. 



Selon la modélisation actuelle du centre européen, un talweg renforcerait la goutte froide atlantique en milieu de semaine et chasserait les fortes chaleurs à partir de l'ouest. 



Ainsi, cette vague de chaleur présenterait des températures élevées (plus de 30°C sur de nombreuses régions, parfois plus de 35°C) mais ne durerait pas. S'il en est ainsi, elle ne porterait pas à graves conséquences. Il reste toutefois à confirmer que ce rafraichissement venu de l'ouest sera bel et bien effectif. 
 

Retour à la liste

Google