Récupération de votre position...
Météo en France
INFO

+ L‘épisode neigeux présent en moyenne vallée du Rhône commence à remonter vers la Bourgogne. Demain, le front atteindra la région où il donnera de la pluie en majorité. Néanmoins, un phénomène d’isothermie pourrait également être observé chez nous, changeant la partiellement ou totalement la pluie en neige notamment sur les secteurs habituellement favorisés (Yvelines, Val d’Oise, sur les plateaux).

+ Aucune gène à la circulation ne devrait être à redouter car ces chutes de neige se produiront par des températures positives, si elles ont lieu. Paris et la basse vallée de Seine seront épargnés.

jeudi 14 à 17:07

Station météo -
Températures Paris
Autres stations météo >>

Pollution : 3/10 (BON)
Vent : -

Pression :
Twitter

Vers un temps très agité en Méditerranée ces prochains jours

Retour à la liste

Article publié le 18/10/2019

Dès ce week-end, de nombreux passages pluvio-orageux vont toucher les régions méditerranéennes, faisant entrer ces secteurs dans le vif du sujet en matière de temps automnal.

 

En effet, une vaste dépression située actuellement sur l'Atlantique se dirige sur la Méditerranée. Dans son sillage, de nombreuses remontées pluvio-orageuse vont avoir lieu. Cela est acquis, reste encore à déterminer l'emplacement exact de ces épisodes, ce qui est complexe à moyen terme!

 

Ce week-end

Les premiers passages pluvio-orageux toucheront les Cévennes et la Côte d'Azur dès ce soir et jusqu'à demain, samedi. Par endroits, il pourrait tomber jusqu'à 150mm de pluie en 24h.

Accumulation de précipitations entre ce vendredi et demain après-midi. En 24h il tombe entre 100 et 150mm sur les Cévennes Ardéchoises, entre 80 et 100mm sur la Côte d'Azur.

 

Dimanche, ces pluies auront tendance à remonter le long de la vallée du Rhône, tout en continuant à toucher les Cévennes.

Cumul de précipitations sur le Week-End. Ce modèle (Modèle du Centre européen pour les prévisions météorologiques à moyen terme) possède une maille plus large et donc une moins bonne résolution qu'Arome. Il est probable d'atteindre 200mm dans les Cévennes Ardéchoises, et jusqu'à 80mm dans le Beaujolais - Météo-France.

 

La semaine prochaine

A l'heure actuelle, la fiabilité est beaucoup moins bonne que pour ce week-end car les pluies sont assujetties au placement de la dépression, à quelques dizaines de kilomètres près. Cependant, voici ce que nous pouvons dire selon les dernières simulations, d'Ouest en Est.

 

>Perpignan (Sud Languedoc/Roussillon)

Ce secteur verrait les pluies démarrer très tardivement, autour du 23 octobre mais serait sans doute la région subissant les plus fortes intensités. En effet, l'épisode y durerait à peine 48h, entre le 23 et le 24 octobre mais en déposant entre 100 et 200mm de pluie!

>Ces modèles à maille large ne localisent pas les orages, qui pourraient donner très localement jusqu'à 400 ou 500mm sur cette période dans la configuration la plus pessimiste (orage se renouvelant souvent au même endroit)

 

 

Montpellier (Nord Languedoc, plaines côtières)

Ici, les pluies seraient étalées sur plusieurs épisodes pluvio-orageux commençant dès la fin du week-end. Chaque épisode donnerait entre 50 et 100m de pluie.

>Certains scénarios montant jusqu'à 300 voire 450mm mais ils sont très minoritaires, l'essentiel des pluies devant probablement se produire sur le relief.

 

Aubenas (Cévennes ardéchoises)

Sur ce secteur, les pluies se produiront principalement en début de période, entre le 19 et le 21 octobre. De nombreux modèles les voient particulièrement soutenues avec un total estimé entre 150 et 400mm en fin d'épisode.

>Il est plus probable qu'il tombe entre 250 et 350mm. Néanmoins, l'absence de gros orages alimentés directement par la mer limite le risque de surprises comme il est possible d'en voir plus près des côtes.

 

Marseille (Basse vallée du Rhône, Provence)

Ici les pluies sont prévues en deux épisodes principaux, plutôt bien cernés. Le premier interviendrait le 21 octobre et le deuxième le 24 octobre. Chacun donnerait entre 50 et 100mm de pluie.

> Ici, le positionnement de la dépression est très important. Un flux d'Est serait présent selon les scénarios, apportant en léger foehn qui limiterait la pluie. Un décalage de moins de 100km est susceptible d'engendrer des cumuls beaucoup plus importants.

 

Nice (Alpes méditerranéennes)

Et enfin, sur Nice et sa région, il est plus probable d'observer des passages orageux courts limités à quelques bandes orageuses aléatoirement réparties dans le temps. Un fort épisode semble toutefois se dessiner en fin de période, autour du 24 octobre.

>Là aussi, le placement de la dépression est important. Mais il est important de retenir aussi que les orages seront de taille inférieure aux autres sévissant plus à l'ouest. Ces petits orages entrent donc peu en compte dans les mailles des modèles, il est tout à fait possible de voir tomber 100 ou 150mm en quelques heures sous un orage isolé et stationnaire.

Accumulation des précipitations pour Perpignan, Montpellier, Aubenas, Marseille et Nice jusqu'au 28 octobre - comparaison de multiples modèles - Weather.us

D'une façon générale, la dégradation la plus marquée devrait se produire sur l'Ouest des côtes méditerranéennes, faute à un flux d'Est généralisé sur tout le bassin. Dès lors, le secteur des Pyrénées Orientales, de l'Aude ou du sud des Cévennes/Montagne Noire sont à surveiller avec beaucoup d'attention. Selon les modèles actuels, ce sont les secteurs où la probabilité de voir un épisode violent est la plus forte.

 

Retour à la liste

Une application est disponible pour cette ville. N'hésitez pas à la télécharger gratuitement !


Google