Récupération de votre position...
Météo en France
INFO

>Depuis hier l’instabilité est marquée en Île-de-France. Une ligne de fortes averses a balayé la région parisienne en début de matinée, suivie d’une belle accalmie provisoire mais très trompeuse.



>En effet, le caractère très instable et très changeant de cette journée nécessite un suivi des pluies en temps réel en cliquant sur la carte ci-dessous >

mercredi 17 à 09:41

Station météo -
Températures Paris
Autres stations météo >>

Pollution : 3/10 (BON)
Vent : -

Pression :
Twitter

Eté indien - Vers un week-end à nouveau remarquablement doux

Retour à la liste

Article publié le 04/11/2015

Le week-end des 7 et 8 novembre s'annonce à nouveau remarquablement doux sur la France. Un flux de Sud-Ouest favoriserait la progression vers la France de masses d'air très douces venues d'Ibérie et d'Afrique, une dorsale anticyclonique assurant par ailleurs un temps stable sur les deux tiers Sud de la France. 

 
Situation générale modélisée pour sam 7 et dim 8 nov 2015 - ECMWF

L'anomalie de température s'annonce particulièrement élevée sur la France tout comme sur une grande partie de l'Europe Occidentale. 

Ecart à normale des températures modélisée pour sam 7 nov après-midi - Climate Reanalyzer



On parlera ainsi volontiers d'une période d'été indien même si originellement, l'expression décrivait un phénomène météo non européen comme le chantait Joe Dassin : un "automne où il faisait beau, une saison qui n'existe que dans le Nord de l'Amérique". Au Canada, on parle d'ailleurs plutôt de "l'été des indiens". L'expression serait apparue au 18ème siècle du côté de la Pennsylvanie lorsque les indiens profitaient de ce redoux pour se préparer aux rigueurs de l'hiver.

Des incertitudes subsistent néanmoins sur le degré de nébulosité, essentiellement sur le Nord de la France. Pour les lever, suivez quotidiennement notre bulletin de prévision sur Météo Villes.

 
 

Retour à la liste

Une application est disponible pour cette ville. N'hésitez pas à la télécharger gratuitement !


Google