Récupération de votre position...
Météo en France
PRUDENCE

> Vigilance orange en raison des fortes chaleurs allant crescendo. L’Ile de France est entre deux influences, l’une fortement caniculaire en direction de la Bourgogne et l’autre nettement plus raisonnable en direction de la Normandie et se la Picardie. Globalement, ce vent de Nord-Est nous permet tout de même d‘échapper aux températures extrêmes que l’on pouvait craindre et qui, finalement, devraient se produire un peu plus au Sud (>>).

> Les records mensuels et absolus à Paris Montsouris sont respectivement de 37,6°C le 26/6/1947 et 40,4°C le 28/7/1947 concernant les maximales, 23,7°C le 22/6/2017 et 25,5°C le 12 août 2003 concernant les minimales. Suivez l‘évolution de cette canicule via notre article (>>). Une cartographie des îlots de fraîcheur est disponible (>>).

> La circulation différenciée est activée (>>, >>) et le stationnement résidentiel est gratuit à Paris aujourd’hui (>>) en raison d’un pic de pollution à l’ozone.

mercredi 26 à 21:01

Station météo -
Températures Paris
Autres stations météo >>

Pollution : 7/10 (MEDIOCRE)
Vent : -

Pression :
Vos observations -
Twitter

Bulletin météo du Mercredi 15/05/19

 

Bulletin national - Situation météo et évolution générale - Réactualisé le Mer 15/05 - 08h59

Encore quelques heures de soleil avant un week-end très mitigé

+ L’anticyclone norvégien responsable de ce temps très ensoleillé et très sec commencera à se rétracter vers le nord à partir de jeudi après-midi.
+ Du coup, le ciel ne sera pas aussi limpide qu’au cours de ces derniers jours et commencera à devenir un peu plus nuageux par le nord-est.
+ Mais c’est surtout à partir de vendredi que la situation se dégradera car nous serons alors influencés par une dépression espagnole qui occasionnera de fréquentes averses notamment au Sud de la Loire.
+ Cette instabilité concernera toute la France le week-end prochain – mais insistons sur le fait qu’il est impossible de savoir où et quand se déclencheront les averses; certaines régions pourront donc échapper à ces précipitations.
+ En début de semaine, la dépression se décalera vers l’Europe centrale et la France sera progressivement moins influencée par cette instabilité.
+ Le risque d’averses s’estompera au fil des jours, et le temps pourrait redevenir plus sec, notamment en seconde partie de semaine. Les températures seront de saison, sans plus. Vous pouvez désactiver votre bloqueur de uniquement pour ce site.

**Extrêmes en France (plaine) au cours des dernières 24h :
T°C mini : 1°C à Vichy (03)
T°C maxi : 22°C à Cazaux (40)
Cumul maxi de pluie au cours des 24 dernières heures : pas de pluie
Analyse Européenne du mardi 14 mai 2019 (météo finlandaise)

Noms des dépressions et anticyclones prévus pour jeudi 16 mai 2019 à midi (Berlin)

Mercredi 15/05/19
16°
21°
Archive du Mercredi 15/05/19

Une application est disponible pour cette ville. N'hésitez pas à la télécharger gratuitement !


Google