Jeudi

<div id="div_widget_meteo_paris"><!-- Widget2 Meteo copyright 2013 - Modification et reproduction interdite --><span id="lien_widget_meteo_paris" style="display:block;height:0"><a href="http://www.meteo-paris.com">M&eacute;t&eacute;o paris</a></span><script type="text/javascript" src="http:⁄⁄www.meteo-paris.com/widget3/loader/4/21/000000/version2/0b0f4c/zzzzzz/000/000/000/1/1__1__0__0"></script></div>

Partager sur Facebook

Prévisions météo réalisées

par Guillaume Séchet

Météorologiste et présentateur météo à

Ca s’est passé un 30 oct !

L'Almanach météo du 30 oct L'Année de votre naissance
Météo pour une autre ville :
flash

Les nuages ont de nouveau tendance à se développer par l’ouest, mais pas de pluie en vue.


30/10/2014
15:40

Météo en temps réel


Vos observations en direct
15°C
30-10 à 22h43 - le mée sur seine (77)
Ciel dégagé
Pression : 1022 hpa
Vent : S
Pseudo : moi
17°C
30-10 à 21h33 - place clichy (75)
Ciel dégagé
doux soir
Pression : 1023 hpa
Pseudo : sdf

Pollution : 6/10 (MEDIOCRE)
Vent : -

Pression :
Paris - Tour Eiffel
webcam vue vers l'est depuis Beaugrenelle
Ajouter votre webcam
Toutes les webcams

Suivi des précipitations
Secteur : Paris
Toutes les cartes de précipitations


Suivi des températures
Secteur : Paris
Températures Paris
Ajouter votre station météo
Tous les graphiques Autres stations météo

Suivi des températures
Secteur : France
Toutes les cartes des observations météo

Suivi des nuages
Secteur : Europe



Les chroniques météo de l'année 1965...



Déposez une photo

Année précédente



Ecarts à la normale 1965

Repères historiques

24 janvier : mort de Winston Churchill
16 juillet : ouverture du tunnel du Mont-Blanc.
19 décembre : réélection de De Gaullele magnétophone devient un produit accessible à tous


Evènements météo marquants de l’année



Les 13, 16 et 17 janvier : pas moins de 3 tempêtes balayent la France - on enregistre des rafales à 180km/h au Puy de Dôme (au dessus de Clermont-Ferrand), 148km/h à Langres (Haute Marne) et 141 km/h à Mulhouse.


Du 18 au 22 janvier : les chutes de neige sont très fréquentes - dans la nuit du 18 au 19 janvier, la neige recouvre tout le quart nord-est et l’on mesure 20cm à Luxeuil les bains (aux pieds des Vosges), 18cm à Belfort, 17cm à Mulhouse - le 20 janvier, la neige intéresse le nord-ouest du pays, notamment la Normandie, les Pays de la Loire, la Picardie et l’Ile de France où les routes deviennent impraticables.


30 janvier : alors que la Picardie est sous la neige, la région de Nantes enregistre connaît un temps printanier avec 16°.


Du 2 au 5 mars : la situation ressemble un peu à celle de l’année précédente - l’hiver n’a pas envie de partir et de fortes chutes de neige se produisent notamment dans l’est où l’on mesures entre 5 à 30 cm. La température atteint encore -17° à Strasbourg.


Fin mars : la pluie et la fonte des neige provoque d’importantes inondations dans l’est.


Du 24 mars au 11 mai : on observe une sécheresse absolue sur la plupart des régions méditerranéennes - durant toute cette période, il ne tombe que 0,6mm de pluie à Marseille.


Les 19 et 20 avril : la neige et le froid réapparaissent y compris en plaine - un car de 23 enfants reste bloqués toute une nuit dans la neige au Puy de Dôme - nombreuses avalanches en montagne.


4 mai : des vents d’ouest extrêmement violents soufflent en montagne - certaines stations de sport d’hiver sont sinistrées - on relève des rafales à 204 km/h au Puy de Dôme.


16 juin : une dépression se creuse tout à coup sur la Manche et provoque une tempête surprise sur toute la moitié nord du pays - les dégâts sont très importants (arbres déracinés et toitures envolées) - les rafales de vent atteigne 155 km/h à Langres (Haute Marne), 148 km/h à la Tour Eiffel, 137 km/h à Penmarch (au sud du Finistère), 115km/h à Cormeilles (sud de Paris).

Analyse du 16 juin 1965


Les effets de la tempête dans l’Ouest


L’été 1965 est très frais - aucune vague de chaleur n’est enregistrée - des records de froid sont battus le 17 juillet avec seulement 10° au meilleur moment de la journée à Château-Chinon, 11° à Langres, 13° à Nancy et 14° à Paris - le 7 août est également très frais et extrêmement mauvais - il pleut toute la journée de Nantes à Paris où le températures restent inférieurs à 15° - en raison du mauvais temps, le tournage du film « Paris brûle-t-il » est interrompu à plusieurs reprises - des gelées sont observées dans la Creuse - le 23 août, des inondations affectent une grande partie des régions méditerranéennes, notamment la Côte d’Azur - les rues de Nice sont inondées - 150 000 campeurs plient bagages - le 1er septembre
annonce déjà l’arrivée de l’hiver en montagne puisqu’il neige au dessus de 1200 m sur la plupart des massifs.

Températures maximales du 17 juillet 1965


Température du 17 juillet 1965 à Paris


.


Déluge sur Lyon en juillet


Record de froid dans la Creuse pour un 07 août




Inondations à Nice




Du 8 au 11 octobre : inondations dans le Roussillon - 1m d’eau à Perpignan - les vignes souffrent énormément.


Du 12 au 16 novembre : des chutes de neige plutôt précoces affectent la plupart des régions, y compris la Bretagne et les Pays de la Loire - les vendanges ont lieu dans la neige en Alsace.


Les 27 et 29 novembre : deux tempêtes particulièrement fortes balayent presque toute la France - les rafales atteignent 167km/h au Mont St Vincent (sud de la Bourgogne), 163 km/h à Cherbourg, 162 km/h à Rostrenen (centre de la Bretagne), 144 km/h à Orléans et 130 km/h à Strasbourg - la tempête du 29 novembre provoque de très importantes chutes de neige dans les Alpes - il tombe 76cm en 24h à Bourg-St Maurice (850m d’alt.).


NB : l’année 1965 est très pluvieuse - la station météo de Paris-Montsouris qui ouvre en 1873, bat son record annuel.


Ecarts à la normale 1965




Déposez une photo

Année précédente


Les graphiques présentés ci-dessus sont le fruit d'un très long travail personnel. Il s'agit des écarts à la moyenne des températures et des précipitations, calculés en moyenne pour l'ensemble de la France. Les noms des régions indiquent les extrêmes. Ces informations ne peuvent pas être utilisées à des fins commerciales.  Guillaume Séchet


Les documents mentionnés ci-dessus sont le fruit d'une recherche personnelle de plusieurs années à Météo-France ainsi que dans la plus grande librairie de presse ancienne de France ("La Galcante"). Grâce à ce travail de très longue durée nous possédons la plus importante banque de données en la matière (plus de 10 000 documents). Ainsi, entre 1999 et 2007, j'ai pu réaliser la rubrique "de temps antan", diffusée quotidiennement sur la Chaîne Météo et plusieurs ouvrages sur les évènements météo en France, dont le livre « Quel temps ! - chronique de la météo de 1900 à nos jours » Éditions Hermé - il s’agit d’une chronique abondamment illustrée répertoriant les principaux événement météo année par année, en France depuis 1900. Si vous avez des documents sur des évènements climatiques et que vous désirez les publier dans cette rubrique, n’hésitez pas à me contacter. Merci beaucoup. Guillaume Séchet.





 




Google