Récupération de votre position...
Météo en France
INFO

Des averses parfois orageuses circulent sur le Centre de la France en ce début d’après-midi. Elles participent d’une zone instable qui nous concernera quelque peu d’ici la fin de journée, sans grande activité a priori.

jeudi 26 à 13:17

Station météo -
Températures Paris
Autres stations météo >>

Pollution : 4/10 (BON)
Vent : -

Pression :
Twitter

Les chroniques météo de l'année 1973...

Déposez une photo

Ecarts à la normale 1973

Repères historiques

27 janvier : un accord de cessez-le-feu au Viêt-nam est signé à Paris
25 avril : après 17 ans de travaux, le boulevard périphérique entoure complètement Paris
30 avril : R. Nixon est piégé par l’affaire du Watergate
22 décembre : flambée des prix du pétrole qui déclenchera une grave crise économique


Evènements météo marquants de l’année

Il s’agit d’un des hivers les plus doux depuis des décennies - les mois de janvier, février et mars sont également très calmes et secs.


2 avril : un très brutal coup de vent s’abat sur les régions du nord, notamment sur le Nord Pas de Calais où quelques dégâts sont signalés - les rafales atteignent 130 km/h à Lille.


Les 9 et 10 avril : après un hiver pratiquement sans neige, les flocons blanchissent Lyon, Grenoble et Macon où la température ne dépasse pas 1° l’après-midi - on mesure également 23cm à Privas (à 400 m d’altitude, dans l’Ardèche).



La neige en région Rhône-Alpes…


La neige a même fait son apparition à Marseille


2 mai : une tornade ravage plusieurs communes de l’Indre situées entre Veuil et Poulaines, sur une distance de 15 km.



5 mai : un coup de sirocco accentué par un effet de foehn, fait grimper la température à 32° en pleine nuit à Ajaccio.


Nuit du 1er au 2 juin : de fortes pluies se produisent sur l’Ile de France où en l’espace de 12h, il tombe parfois l’équivalent de 3 semaines de précipitations.


4 juillet : un orage spectaculaire inonde le centre-ville de St Brieuc - les torrents qui dévalent emportent des voiture et noient 2 personnes.


Du 11 au 18 août : les températures dépassent partout les 30° - on atteint 37° à Toulouse, 35° à Bordeaux , 34° à Tours et 33° à Paris.

La canicule à Strasbourg


Météorologiste de la Météo Nationale expliquant l’origine de cette vague de chaleur


le 11 août, un violent orage provoque des coulées de boue dans le quartier de la Tête d’Or, à Lyon - des coulées de boue emportent 4 véhicules en Tarentaise et certains vignobles sont saccagés par la grêle en Alsace.


Début septembre : les fortes chaleurs reviennent et la sécheresse qui débute en Bretagne quelques mois auparavant, s’accentue - elle concerne plus généralement toute la moitié nord.

15 septembre : de très fortes pluies provoquent des inondations dans les Bouches du Rhône (notamment Marseille)- dans le même temps, des chutes de grêlons géants (gros comme des orange) bombardent littéralement certaines communes du Gers.



Un violent orage de grêle est signalé à Tiercé (49). En un quart d’heure cinq cents toitures sont littéralement détruites par des grêlons plus gros que des balles de tennis dans un fracas infernal !

2 octobre : c’est de nouveau le déluge à Marseille où il tombe 161mm de pluie, soient 2 mois de précipitations - toute la Provence et la Côte d’Azur sont touchées - le bilan est de 7 morts.



Les restes d’une automobile emportée par un torrent de boue près de Toulon…

Dramatique bilan du déluge qui s'est abattu dans le sud-est de la France

13 octobre : 3ième épisode de pluies diluviennes dans le sud-est - fréquentes inondations entre Marseille et Menton - 3 morts sur la Côte d’Azur.


Nuit du 28 au 29 novembre : des chutes de neige concernent tout l’est de la France - on mesure 8 cm à Grenoble et Macon, 6cm à Besançon, 5cm à Nancy.


Les 2 et 3 décembre : de l’air glacial envahit la plupart des régions - les températures descendent souvent en dessous de -15° sur le quart nord-est - le thermomètre affiche -22° à Luxeuil les bains (Vosges), -19° à Nancy, -17° à Strasbourg et Metz, -15° à Grenoble - un très net redoux se produit dans la nuit du 3 au 4 décembre et des pluies verglaçantes provoquent de nombreux accidents de la route de l’Aquitaine aux régions du nord-est.



Les routes et les trottoirs de Lyon transformés en patinoire !


Ecarts à la normale 1973


Déposez une photo

Les graphiques présentés ci-dessus sont le fruit d'un très long travail personnel. Il s'agit des écarts à la moyenne des températures et des précipitations, calculés en moyenne pour l'ensemble de la France. Les noms des régions indiquent les extrêmes. Ces informations ne peuvent pas être utilisées à des fins commerciales.  Guillaume Séchet


Les documents mentionnés ci-dessus sont le fruit d'une recherche personnelle de plusieurs années à Météo-France ainsi que dans la plus grande librairie de presse ancienne de France ("La Galcante"). Grâce à ce travail de très longue durée nous possédons la plus importante banque de données en la matière (plus de 10 000 documents). Ainsi, entre 1999 et 2007, j'ai pu réaliser la rubrique "de temps antan", diffusée quotidiennement sur la Chaîne Météo et plusieurs ouvrages sur les évènements météo en France, dont le livre « Quel temps ! - chronique de la météo de 1900 à nos jours » Éditions Hermé - il s’agit d’une chronique abondamment illustrée répertoriant les principaux événement météo année par année, en France depuis 1900. Si vous avez des documents sur des évènements climatiques et que vous désirez les publier dans cette rubrique, n’hésitez pas à me contacter. Merci beaucoup. Guillaume Séchet.
Google