12 résultats
Chargement
Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Ce site météo expertisé par des passionnés est habituellement autofinancé par la publicité, mais la crise rend la situation durablement compliquée. Afin de pouvoir continuer à vous informer, nous avons plus que jamais besoin de vous ! Un grand merci à tous ceux qui contribuent depuis le début de l'événement ;)

Bilan mondial de l'année 2012 (NOAA)

dimanche 11 août 2013

Après l'Organisation Météorologique Mondiale en mai dernier (notre article), la NOOA (l'agence océanique et atmosphérique américaine) a mis en ligne la semaine dernière son bilan de l'année 2012 (consulter). 

Image d'illustration pour Bilan mondial de l'année 2012 (NOAA)

Les températures enregistrées à la surface de la terre et de l'eau ont été les huitième et neuvième les plus chaudes depuis le début des mesures en 1850 avec des excédents de 0,14 à 0,17°C au-dessus de la moyenne 1981 / 2010. 

Image d'illustration pour Bilan mondial de l'année 2012 (NOAA)

La banquise arctique s'est réduite à son minimum estival des 34 dernières années (depuis le début des enregistrements par satellite) avec 3,41 millions de km², soit -18% par rapport au précédent record de 2007. La calotte glaciaire et la couverture neigeuse dans l'hémisphère nord ont atteint des étendues minimales record.

Image d'illustration pour Bilan mondial de l'année 2012 (NOAA)
Image d'illustration pour Bilan mondial de l'année 2012 (NOAA)
 

Le niveau d'élévation des mers a battu un nouveau record avec +3,2 mm par an en moyenne depuis 20 ans. L'acidification des océans s'est poursuivie sans discontinuer depuis 2004.

Image d'illustration pour Bilan mondial de l'année 2012 (NOAA)


Les concentrations de CO2 atmosphérique ont augmenté de 2.1 ppm, atteignant ainsi une moyenne globale de 392.6 ppm sur l'année. Au printemps 2012, pour la première fois, cette concentration de CO2 atmosphérique a dépassé les 400 ppm au-dessus de certain sites de l'arctique.