Récupération de votre position...
Météo en France
INFO

+ En fin de compte la grisaille se dissipe et les prévisions étaient un peu trop pessimistes pour cet après-midi. Cette différence est liée au fait que nous nous trouvons en limite de formation/dissipation des nuages qui pourraient de nouveau se reformer en soirée. En cette saison, l‘énergie du soleil devient en effet assez faible et il suffit de peu pour que l’air devienne saturé (d’où les nombreux brouillards de ce matin).



L’ouvrage Météo Extrême (Guillaume Séchet – éditions Hugo Image) est désormais disponible sur internet >> (et à partir du 24 octobre chez votre libraire). Cet ouvrage très illustré apporte toutes les réponses et explications sur les évènements climatiques extrêmes en France et dans le reste du monde.

mardi 22 à 15:29

Station météo -
Températures Paris
Autres stations météo >>

Pollution : 4/10 (BON)
Vent : -

Pression :
Twitter

Canicule extrême en Australie : près de 50°C !

Retour à la liste

Article publié le 29/12/2018

Si l'hémisphère Nord plonge désormais dans l'hiver, l'été débute du côté de l'hémisphère Sud. Et à cette époque de l'année, c'est en Australie où l'on observe les températures les plus élevées sur la planète. Or depuis quelques jours, cet état-continent est la proie à une canicule extrême.

Des températures qui se situent actuellement 10 à 15°C au dessus des normes d'une fin décembre sur une bande concernant la majeure partie du Sud du continent (Etats d'Australie Occidentale, Méridionale, Victoria et Nouvelle Galles du Sud). Sur la semaine écoulée, plus de 70% du territoire a observé au moins une fois une température de plus de 42°C.

Température maximale observée en Australie - du 22 au 28 décembre 2018 - Australian Bureau of Meteorology

Mais c'est notamment en Australie occidentale où cette chaleur se montre la plus extrême : la palme revient à la localité de Marble Bar où le thermomètre a affiché un maximum de 49.3°C ce jeudi 27 décembre, à seulement 0.2°C du record national ET mondial en décembre (49.5°C à Birdsville le 24 décembre 1972).

Si certaines records mensuels (et plus localement absolus) ont été battus sur plusieurs villes, nous restons légèrement en deça du record absolu national de 50.7°C obtenu à Oodnadatta le 2 janvier 1960.

Les prévisions à plus long terme ne sont guère réjouissantes puisque la probabilité d'observer un été avec température moyenne au dessus des normes est très élevé sur la totalité de l'Australie (>80%). De quoi craindre de nouvelles canicules d'ampleur !

Probabilité de température moyenne au dessus de la norme sur la période janvier-mars 2019 - Australian Bureau of Meteorology

Retour à la liste

Une application est disponible pour cette ville. N'hésitez pas à la télécharger gratuitement !


Google