Récupération de votre position...
Météo en France
PRUDENCE

>> Attention car un front froid bref mais actif circulera en soirée (après 18/19h) avec des pluies passagèrement soutenues accompagnées de fortes rafales de vent, pouvant atteindre 80 km/h sur l‘Île-de-France.

15h02 – Le ciel reste très encombré en lien avec une humidité toujours importante dans les basses couches. Quelques éclaircies concernent le nord-ouest de la région et Paris mais elles ne dureront pas.


  • En quoi votre site internet n’est pas comme les autres ? >>

jeudi 20 à 15:04

Station météo -
Températures Paris
Autres stations météo >>

Pollution : 3/10 (BON)
Vent : -

Pression :
Twitter

Enneigement en montagne : le point à la fin janvier

Retour à la liste

Article publié le 31/01/2020

Comme chaque semaine, nous vous proposons un point sur l'enneigement. Le mois de janvier se termine et de récentes chutes de neige ont concerné la plupart des massifs, parfois jusqu'à très basse altitude : c'était le cas sur les Vosges et le Massif-Central où il n'existait que de simples traces le week-end dernier.

L'enneigement moyen reste encore assez hétérogène selon les altitudes, notamment du côté des Pyrénées où celle-ci font à vitesse grand V en bas des pistes. Sur les Alpes du Nord, la couche reste très correcte et dépasse désormais les 2 mètres voire 2m50 en haut des pistes en moyenne.

Enneigement moyen sur les massifs montagneux au 31 janvier 2020 - Météo-France (valeurs ajustées par Meteo-Villes)

 

Alpes du Nord :

La semaine écoulée a été très bénéfique en terme de neige. Il est tombé entre 50 et 75cm en moyenne sur les 7 derniers jours sur les massifs Savoyards et Haut-Savoyards à 1800m d'altitude, entre 20 et 40cm du côté de l'Isère (tombé en grande majorité durant la journée de mardi).

Hormis sur le Beaufortain et le massif du Mont-Blanc, la couche devient infime autour de 1000m d'altitude. Elle dépasse globalement les 150cm au dessus de 2000m sur les versants exposés Nord, et dépasse les 250cm au delà des 2500m d'altitude sur certains massifs (Mont-Blanc, Haute-Tarentaise, Belledonne, Oisans...).

Station de ski des Ménuires (Savoie) - 31 janvier 2020 - Skaping

Station de ski du Grand-Bornand (Haute-Savoie) - 31 janvier 2020 - Skaping

 

Alpes du Sud :

Comme souvent en flux de Nord-Ouest, les Alpes du Sud sont moins exposées aux perturbations que la partie septentionale de la chaîne. Le plus gros des chutes de neige se sont manifestées entre les journées de lundi et mardi, principalement sur les Hautes-Alpes (Embrunnais, Queyras, Champsaur, Pelvoux, Thabor, Dévoluy) avec 30 à 50cm cumulés à 1800m d'altitude depuis samedi dernier. Le Mercantour a malheureusement été particulièrement épargné.

Il faut remonter au delà des 1200m en moyenne pour observer les premières traces au sol sur les versants Nord. Passé 1600/1700m d'altitude, l'épaisseur croit sensiblement sur la plupart les massifs, et l'enneigement devient correct au dessus des 2000m. A 2500m en face Nord, cette couche s'échelonne de 160cm sur le Mercantour jusqu'à 230cm dans le Champsaur.

Station de ski des Orres (Hautes-Alpes) - 31 janvier 2020 - Skaping

Station de ski d'Orcières-Merlette (Hautes-Alpes) - 31 janvier 2020 - Skaping

 

Pyrénées Orientales :

Depuis l'épisode majeur (aïguat) de la semaine dernière, plus aucune chute notable ne s'est produite ces derniers jours sur les Pyrénées catalanes. Les températures, plutôt douces, ont alors provoqué une fonte notable aux altitudes les plues basses, et il ne reste plus que quelques traces entre 1000 et 1500m d'altitude selon l'exposition.

La couche reste toutefois importante sur les plus hauts sommets malgré cette douceur, avec 160 voire 170cm de neige en face Nord en moyenne à 2500m d'altitude.

Station de ski du Cambre d'Aze (Pyrénées-Orientales) - 31 janvier 2020 - Skaping

 

Pyrénées centrales et occidentales :

Sur les Pyrénées centrales et occidentales, les dernières chutes de neige notables remontent à samedi dernier (20/30cm au dessus de 2000m d'altitude). Si l'enneigement s'est plutôt maintenu aux hautes altitudes depuis une semaine, la fonte est bien présente en dessous des 1500m d'altitude où la pratique de la glisse est désormais quasi-impossible.

L'écart se creuse avec la moyenne et la haute-montagne où la couche reste honorable, voire même importante dans la partie centrale de la chaîne (plus de 210cm à 2500m d'altitude sur la Haute-Ariège et même plus de 250cm sur le massif du Couserans).

Station de ski de La Mongie (Hautes-Pyrénées) - 31 janvier 2020 - Skaping

Station de ski de Peyragudes (Hautes-Pyrénées) - 31 janvier 2020 - Skaping

 

Massif-Central :

Quelques chutes de neige se sont manifestées en début de semaine sur le Massif-Central, parfois jusqu'à basse altitude. Il n'en reste pas moins que la couche moyenne demeure assez limitée : les premières traces sont observées vers 1100-1200m d'altitude, et l'enneigement n'atteint que 40cm sur le massif du Sancy à 1500m d'altitude.

Station de ski de SuperBesse (Puy-de-Dôme) - 31 janvier 2020

 

Jura :

La baisse des températures du début de semaine à permis au massif du Jura d'observer de nouvelles chutes de neige (environ 15 et 20cm à 1200m d'altitude).
Au total, la couche est désormais comprise entre 20 et 30cm en moyenne à 1300m d'altitude, sur le versant Nord, et les premières plaques sont visibles au sol autour de 1000m d'altitude.

Station de ski des Monts Jura - Le Montoisey (Ain) - 31 janvier 2020 - Skaping

 

Vosges :

Comme sur le Jura, le constat est similaire sur les Vosges avec des chutes de neige remontant au début de semaine (de 25 à 35cm cumulés depuis le week-end dernier). Toutefois, cette neige s'est déjà tassée et la couche reste plutôt faible (pas plus de 25cm sur les sommets). Il faut monter à 900m d'altitude environ pour apercevoir des dernières traces.

Station de ski du Markstein (Haut-Rhin) - 30 janvier 2020

 

Corse :

Très peu, voire pas de neige à constater cette semaine sur les massifs Corse (il faut remonter au week-end dernier). Toutefois, l'enneigement reste acceptable avec plus de 120cm près du sommet du Monte Cinto en versant Nord (>2500m d'altitude), et 75cm en moyenne sur le haut des pistes à 2000m d'altitude. Les premières traces de neige y sont ici observées dès 1200m environ en face Nord.

Station de ski de Ghisoni - U Capaghjolu (Haute-Corse) - 31 janvier 2020

 

Prévisions :

Pour ces prochains jours, la couche de neige devrait être mise à mal jusqu'à ce lundi inclus, et ceci sur tous les massifs et à toutes les altitudes. En effet, outre un temps sec, c'est une douceur remarquable voire même exceptionnelle qui devrait toucher le pays (jusqu'à 15°C à 1500m d'altitude sur les Pyrénées et les Alpes du Sud). Les plus basses altitudes en souffriront davantage, et les traces de neige devraient disparaitre en bas des pistes sur le Massif-Central, Jura, Vosges voire même sur certaines stations des Pyrénées.

Accumulation de neige prévue d'ici lundi 3 février inclus - modèle GFS via AlloSurf

 

Toutefois, une baisse radicale des températures devrait intervenir pour le mardi 4 février, s'accompagnant de chutes de neige jusqu'à très basse altitude sur les massifs de l'Est. Entre mardi et mercredi, une couche de neige fraîche de 25 à 40cm est attendue sur le Jura et les Alpes du Nord, 15/20cm entre Vosges et Massif-Central et seulement quelques centimètres à peine sur les Pyrénées. Les Alpes du Sud (notamment Haut-Var, Haut-Verdon, Mercantour) ainsi que la Corse resteront à l'écart.

Accumulation de neige prévue d'ici mercredi 5 février inclus - modèle GFS via AlloSurf

Retour à la liste

Une application est disponible pour cette ville. N'hésitez pas à la télécharger gratuitement !


Google