Récupération de votre position...
Météo en France
INFO



L’ouvrage Météo Extrême (Guillaume Séchet – éditions Hugo Image) est désormais disponible sur internet >> (et à partir du 24 octobre chez votre libraire). Cet ouvrage très illustré apporte toutes les réponses et explications sur les évènements climatiques extrêmes en France et dans le reste du monde.

lundi 14 à 23:03

Station météo -
Températures Paris
Autres stations météo >>

Pollution : 3/10 (BON)
Vent : -

Pression :
Vos observations -
Twitter

Est-il possible de voir un ouragan tropical frapper l'Europe?

Retour à la liste

Article publié le 24/09/2019

Aujourd'hui

Aujourd'hui, les conditions sont très pluvieuses et assez venteuses sur la France. Le passage de l'ancien ouragan Humberto est la raison de de cette dégradation rapide. Ses effets sont très limités et se résument à une perturbation océanique assez classique, les rafales soufflant jusqu'à 70km/h.

Analyses de surface du 24 septembre 2019 en Europe

 

Cependant, il est déjà arrivé que ces tempêtes soient beaucoup plus fortes en Europe et arrivent avec une transition extratropicale inachevée voire tout juste commencée. Ces dernières années, plusieurs cas ont été enregistrés.

 

Quelques cas historiques

>Vince (2005)

L'ouragan Vince était exceptionnel à plus d'un titre. Il s'agit du premier système tropical à atteindre l'Europe de toute la météorologie moderne - un cas ayant été répertorié en 1842, avec les pincettes que l'on doit prendre de cette époque où les mesures permettant de déterminer de la nature de ces phénomènes n'étaient pas aussi développés qu'aujourd'hui.

Il s'agissait aussi du 21ème ouragan de la saison sur l'Atlantique nord (qui en a compté 28) plaçant dès lors cette saison comme la plus active jamais enregistrée (20 ouragans durant la saison 1933).

 

Trajectoire de l'ouragan Vince atteignant l'Espagne en tant que dépression tropicale le 11 octobre 2005.

 

Vince, ouragan de catégorie 1, lors de sa puissance maximale, au large de l'Espagne et du Maroc le 9 octobre 2015 - infrarouges Météo-France.

 

Vince, rétrogradé au rang de dépression tropicale (TD) touchant l'Espagne le 11 octobre 2005 - NOAA

 

Les vents ont atteint 77km/h au maximum sur la station côtière de Jerez de la Frontera, dans l'Ouest de l'Andalousie. Il a également été mesuré jusqu'à 50mm de pluie. Les dégâts sont restés mineurs avec tout au plus quelques inondations locales dues surtout à un sol sec et donc peu absorbant (une sécheresse était alors en cours jusqu'à l'arrivée de l'ouragan).

 

>Ophélia (2017)

Ophélia est un ouragan qui est devenu ouragan majeur (catégorie 3 et +) le 14 octobre 2017. Il s'agissait de l'ouragan majeur le plus au Nord-Est jamais formé, dans une zone où se situe habituellement d'anticyclone des Açores.

Position du lieu d'intensification d'Ophélia, à proximité des Açores. Sa position apparaît ici clairement excentrée par rapport à tous les autres ouragans majeurs.

 

Lors de sa reprise par la circulation Atlantique, une vaste zone de hautes pressions était présente sur l'Europe de l'Ouest, synonyme de la présence d'une vaste masse d'air d'origine subtropicale. Dès lors, l'ouragan s'est retrouvé catapulté au nord, en présence d'air chaud et humide concentré le long d'un front sur l'Atlantique.

L'ouragan Ophélia à proximité des Açores, du Maroc et de l'Espagne le 12 et 14 octobre 2017 - Archives Météo-France

 

Pendant un temps, cet ouragan qui, rappelons-le, se trouvait aux abords de l'Europe en tant qu'ouragan majeur, risquait de toucher de plein fouet une zone située entre les Îles-Britanniques et la France (Bretagne, Normandie voire Vendée). Les médias spécialisés nord-américains se sont alors tournés vers le Vieux Continent. En effet, cet ouragan était prévu de toucher l'Europe encore catégorisé comme tel, ce qui aurait été une première dans l'Histoire.

Carte du Wether-Network (Canada) suivant la situation de l'Ouragan Ophélia menaçant de toucher l'Europe le 16 octobre 2017

 

Finalement Ophélia effectuera sa transition extratropicale totale à quelques dizaines de kilomètres des côtes irlandaises. Cette perte de statut tropical est issue d'un brutal mélange avec l'air froid de ces latitudes qui ont rendu la dépression explosive mais à dynamique tempérée.

L'ex-ouragan Ophélia au dessus de l'Irlande, le 17 octobre 2017 - NOAA, MODIS

 

Bien qu'ayant atteint les terres sans en ayant déjà perdu son statut tropical, la tempête associée, de type "bombe" fut bien plus virulente que Vince, 12 ans plus tôt. En effet, les vents ont atteint jusqu'à 191km/h en rafale en Irlande. Dans ce seul pays, des vagues de 10 mètres ont été enregistrées, 360 000personnes privées de courant et 11 000coupées d'Internet. 150 vols ont été annulés ainsi que tous les transports publics (trains, bus...). Deux personnes furent directement tuées lors de son passage.

Fait surprenant, un mélange de fumée d'incendie et de sable saharien ont provoqué un ciel orange en pleine journée dans l'Ouest de la France ainsi qu'en Angleterre. Images alors relayées par de nombreux médias.

Captures d'écran réalisées sur les réseaux sociaux et divers médias - ciel orange au passage d'Ophélia en Bretagne et Normandie.

 

> Leslie (2018)

L'Ouragan Leslie est le cas le plus récent d'approche de l'Europe par un système tropical. C'est également le deuxième de la météorologie moderne à toucher terre en Europe encore tropicalisé. Cet ouragan fut assez atypique car il aura stationné dans le bassin Atlantique Nord plusieurs jours et subi deux montées en puissance le faisant passer de tempête tropicale à ouragan de catégorie 1 avant d'être repris par la circulation zonale et de s'échouer sur le Portugal comme tempête tropicale.

Trajectoire de l'ouragan Leslie entre le 23 septembre et le 15 octobre 2018 >>

 

Capté par le front froid d'une puissante dépression présente aux latitudes tempérées, Leslie a profité d'une dynamique similaire à Ophélia avec la captation d'une vaste masse d'air tropicale vers l'Europe et d'un déplacement rapide, expliquant qu'il ait gardé ses caractéristiques tropicales très au nord.

L'ouragan Leslie, peu après la perte de son oeil, repris par le front froid de la dépression Callun, alors située sur les Îles Britanniques - Severe-Weather-Europe

 

Comme pour Ophélia, Leslie s'est montré menaçant jusqu'au dernier moment sur les modèles de prévision météorologiques. De nouveau, tous les médias se sont focalisés sur cet évènement, mais Leslie aura perdu sa force d'ouragan de catégorie à 70km des côtes portugaises.

 

Bulletin cyclonique du Weather Network montrant qu'à l'époque, Leslie était prévu de toucher le Portugal en tant qu'ouragan de catégorie 1,  avant d'être rétrogradé comme tempête tropicale en Espagne puis comme dépression tropicale en France!

 

Comme Ophélia, mais encore tropicalisé, Leslie aura provoqué des phénomènes bien plus intenses que Vince en 2015. Au Portugal, les rafales auront atteint 176,4km/h abattant des centaines d'arbres (dont certains ont coupé des routes), et provoquant des ruptures sur le réseau électrique privant 300 000 personnes de courant. Le bilan humain s'élève à 28 blessés et 1 mort.

 

L'ouragan Leslie est le premier système tropical à avoir déclenché une vigilance rouge de la part de services météorologiques Européens hors territoires d'outre-mer.

 

Vers un nouveau cas la semaine prochaine?

Les cas présentés ci-dessus possèdent plusieurs caractéristiques communes:

-Ces ouragans se forment entre fin septembre et début octobre, puis concernent l'Europe durant la 1ère quinzaine d'octobre.

-Les ouragans doivent subissent une phase d'intensification à proximité des Açores soit, en se formant sur place, soit par déviation anormale vers le nord d'une onde orageuse du Cap Vert.

-Une masse d'air chaude et d'origine tropicale à subtropicale doit accompagner le phénomène dans sa route vers le nord. Ceci nécessite la présence d'un profond talweg sur le centre de l'Atlantique ou une masse anticyclonique importante sur la Méditerranée.

- Une accélération rapide du flux dans les environs de l'ouragan est observée, il permet de catapulter l'ouragan vers l'Europe sans que celui-ci perdent d'énergie en survolant trop longtemps des eaux froides.

 

Ce sera peut-être le cas de Lorenzo, une tempête tropicale en remontée rapide vers le Nord. Elle devrait passer à proximité des Açores envoyée vers l'Europe début octobre. Nous suivrons donc la situation de près.

Diverses simulations informatiques illustrant la trajectoire de Lorenzo, une tempête tropicale évoluant actuallent en ouragan de catégorie 1 au large de Cap Vert.

 

Pour répondre à la question de l'article, nous avons vu que sur tous les cas étudiés, un ouragan tropical aurait pu toucher l'Europe à quelques dizaines de kilomètres près. Des systèmes tropicaux ont dores et déjà touché l'Europe. Dans un contexte de Réchauffement Climatique, les eaux de surface sont de plus en plus chaudes, et donc à même de supporter un ouragan tropical plus loin encore, et la situation "parfaite" ne s'est sans doutes pas encore produite. Il y a pour nous peu de doutes à ce que l'Europe soit touchée dans un avenir proche par un ouragan tropical, la Péninsule Ibérique en ligne de mire!

 

Ne pas confondre ouragans/cyclones tropicaux et Medicanes

Presque chaque automne, la Méditerranée voit se former des phénomènes cycloniques de petite taille. Ces tempêtes sont appelées Medicanes, compression de Méditerranéa et Hurricane. Généralement moins intenses, elles peuvent tout de même provoquer des vents de la force d'un ouragan de catégorie 1 ou 2 et présenter un oeil. Néanmoins, leurs conditions de formation ne leur permettent pour l'instant pas de prendre l'intensité ET l'étendue des systèmes tropicaux.

De tels systèmes sont néanmoins dangereux et semblent être de plus en plus fréquents avec le réchauffement des eaux de la Méditerranée consécutivement au Réchauffement Climatique global. Des études sont en cours sur ces phénomènes afin de mieux les apprégender.

Le Médicane du 7 novembre 2011 dans le Golfe du Lion, entre le Var et la Corse. En fin de parcours, il touchera principalement le Var laissant 251mm en 24h à Bormes-les-Mimosas et une rafale maximale de 154km/h à Saint-Raphaël! L'équivalent d'un ouragan de catégorie 1.

 

Retour à la liste

Une application est disponible pour cette ville. N'hésitez pas à la télécharger gratuitement !


Google