Récupération de votre position...
Météo en France
INFO

+ L‘épisode neigeux présent en moyenne vallée du Rhône commence à remonter vers la Bourgogne. Demain, le front atteindra la région où il donnera de la pluie en majorité. Néanmoins, un phénomène d’isothermie pourrait également être observé chez nous, changeant la partiellement ou totalement la pluie en neige notamment sur les secteurs habituellement favorisés (Yvelines, Val d’Oise, sur les plateaux).

+ Aucune gène à la circulation ne devrait être à redouter car ces chutes de neige se produiront par des températures positives, si elles ont lieu. Paris et la basse vallée de Seine seront épargnés.

jeudi 14 à 17:07

Station météo -
Températures Paris
Autres stations météo >>

Pollution : 3/10 (BON)
Vent : -

Pression :
Twitter

Neige abondante en montagne dans les prochains jours

Retour à la liste

Article publié le 04/11/2019

Depuis bientôt 2 semaines, nous connaissons un refroidissement assez constant des conditions météorologiques. Entre tempêtes, passages pluvieux et grisaille, la douceur voire la chaleur qui nous concernaient jusqu'à la mi-octobre semblent à présent bien éloignés.

 

La neige, de plus en plus présente dans les Alpes

D'abord timide et réservée aux sommets, la neige prend en effet ses aises en montagne, en perdant significativement de l'altitude, notamment sur les Alpes.

Entre ce 3 et 4 novembre 2019, la neige a commencé à concerner les stations de moyenne altitude, descendant aux environs de 1700m comme l'illustrent bien ces quelques images:

 

Le Lachat, Crest Voland (73), 1991m - Skaping

 

Avoriaz (74), environ 1800m - Skaping

 

Les Terres Rouges, le Grand Bornand, 1770m - Skaping

 

Chute de neige soutenue cet après-midi à Bonneval-sur-Arc (73), 1800m - Viewsurf

 

Mais c'est dans les Hautes-Alpes qu'il a le plus neigé, avec un mètre de neige relevé à 2940m dans les Ecrins,

Etat de la Nivôse du Massif des Ecrins, à 2940m - Météo-France

Si les conditions sont normales à moyenne altitude (la neige y arrive de façon significative début novembre en général), le mètre est plutôt précoce en altitude puisqu'il faut remonter à l'an 2000 pour retrouver un mètre plus précoce que cette année à cette station, et seules 4 années sont plus précoces (+1 égale) depuis l'ouverture de cette station, en 1983 !

Date du premier dépassement du mètre, à la nivôse du Massif des Ecrins - Twitter

 

Liste des cols alpins déjà fermés au 4 novembre 2019

Avec ces chutes de neige récurrentes passant sous les 2000m, une quainzaine de cols à fermeture saisonnière (non déneigés en hiver), sont à présents coupés à la circulation.

Selon Sport Passion, un site qui permet le suivi des cols en direct, voici leurs états dans les Alpes :

Retrouver l'état des cols en France >>

 

Dans les Pyrénées aucun col ne fait encore état de fermeture, seul le col de Puymorens est partiellement enneigé, mais il reste ouvert à la circulation.

Le col de la Bonnette (06/04) juste avant sa fermeture hivernale, le 2 novembre au soir

 

Vers des chutes de neige conséquentes cette semaine ?

En ces premiers jours de novembre, tous les professionnels de la montagne ont les yeux rivés vers l'enneigement à un mois et demi du coup de feu de Noël, et surtout à moins d'un mois de l'ouverture programmée des domaines (entre fin novembre et début décembre selon les stations).

Et le moins que l'on puisse dire, c'est que les prévisions sont plus que favorables ! Sauf redoux spectaculaire (foehn dans une masse d'air chaud), l'enneigement semble acquis dans les temps pour de nombreuses stations des Alpes, comme à Chamrousse, que nous gérons ici >> Meteo Chamrousse

En effet, un vigoureux flux d'Ouest-Nord-Ouest très humide va continuer à défiler, ce flux étant très favorable aux Alpes (notamment aux Alpes du Nord, jusqu'aux Ecrins). Dans ces conditions, les chutes de neige seront abondantes à partir de la moyenne altitude, dès demain.

Précipitations neigeuses cumulées prévues jusqu'à mercredi 6 novembre au soir - Modèle GFS

ALPES DU NORD

 

ALPES DU SUD

 

Les Ecrins seront encore particulièrement touchés avec plus de 50cm attendus demain, suivis de près par le Massif de la Vanoise et du Mont-Blanc. Quelques traces de neige sont également attendues sur les plus hauts sommets du Massif Central et des Pyrénées.

Mais la neige pourrait tomber encore plus bas et concerner tous les massifs d'ici la fin de semaine, avec la mise en place d'un "rail" Atlantique très dynamique, nous envoyant du froid... du Canada! Propulsé à toute vitesse, le réchauffement au dessus des eaux de l'océan est limité, d'où la fraîcheur qui règne malgré le caractère océanique de la masse d'air (le flux d'Ouest est habituellement plutôt doux).

Température des masses d'air à 1500m prévue jusqu'au 12 novembre prochain. L'air froid apparaît bien sur la France - modèle GFS

Avec de telles masses d'air, la neige n'est pas encore attendue en plaine, (les basses couches restent douces en raison du long transit océanique, bien qu'il fasse froid en altitude). En revanche, cet air froid en altitude sera également très chargé en humidité, ce qui est bon pour les massifs dès la moyenne altitude.

Couverture de neige attendue au 12 novembre - modèle GFS

Cette carte n'a qu'une valeur indicative à cette échéance et les sommets principaux ne sont pas pris en compte avec une maille aussi large (25km de côté), mais elle permet de voir que les principaux massifs français seront probablement enneigés, y compris les Vosges, le Massif Central et le Morvan!

 

 

Retour à la liste

Une application est disponible pour cette ville. N'hésitez pas à la télécharger gratuitement !


Google