Récupération de votre position...
Météo en France
INFO

> Quelques averses non initialement prévues ont circulé ce matin avec parfois du grésil. Ces dernières ont quitté la région en mi-journée via la Seine-et-Marne, laissant place aux éclaircies.

> L’accalmie de ce mardi sera de courte durée puisque nous renouerons avec un temps fréquemment pluvieux et très agité dès demain, mais on ne parlera plus de tempête.

> Quelques cumuls pluviométriques sur les dernières 72 heures : 17 mm à Melun, 28 mm à Toussus-le-Noble et au Bourget, 30 mm à Villacoublay, 32 mm à Paris-Montsouris, 33 mm à Pontoise, 35 mm à Trappes.

mardi 12 à 13:02

Station météo -
Températures Paris
Autres stations météo >>

Pollution : 3/10 (BON)
Vent : -

Pression :
Twitter

Orages, inondations et trombes marines en Camargue

Retour à la liste

Article publié le 17/09/2016

Des orages étaient envisagés sur le Languedoc pour la matinée de vendredi. Or, ces derniers se sont avérés finalement bien plus intenses que prévu. Dès le début de journée, une ligne orageuse s'est constituée à la frontière entre le Gard et l'Hérault. Face à une convergence des vents très peu mobile (vent du Nord-Ouest sur l'Hérault, mais de Sud-Est sur le Gard), ces orages sont restés stationnaires pendant 2 à 3 heures sur les mêmes localités.

En l'espace de deux heures, il est alors tombé jusqu'à 83mm à Aigues-Mortes (Gard) dont 63.5mm en une heure. La préfecture Gardoise n'a pas non plus été épargnée avec près de 53mm tombés en une seule heure. Mais c'est véritablement le secteur de Lunel qui semble avoir été le plus impacté par ces abondantes et soudaines précipitations. En l'absence de relevé officiel, il est tout de même possible d'estimer une lame d'eau approchant les 150mm sur les communes aux alentours, en moins de 3 heures.

Accumulation des précipitations (lame d'eau radar) du 17 septembre 2016 - Infoclimat

 

Inondations à Saint-Just (Hérault) et ruissellements à Nîmes (Gard) - sources : Florian Ambrosino et Stéphane Daumay

A Bouquet, dans le nord du Gard, un jeune homme de 22 ans a par ailleurs été grièvement blessé par la foudre, lorsque cette dernière aurait touché le toit de son habitation qui se serait effondré.

Mais le phénomène le plus remarquable restera la formation de plusieurs phénomènes tourbillonnaires, dont deux trombes marines parfiatement identifiées et photographiées au niveau du Grau-du-Roi (Gard). Ces trombes marines sont en réalité des tornades d'intensité relativement modeste et se formant en milieu maritime.

Première trombe marine depuis le Grau-du-Roi (Gard) vendredi 16 septembre vers 10h20  - Jean-Pierre Convale / Infoclimat

Seconde trombe marine depuis le Grau-du-Roi (Gard) vendredi 16 septembre vers 10h40  - Michaël Quillé / Infoclimat

 

Retour à la liste

Une application est disponible pour cette ville. N'hésitez pas à la télécharger gratuitement !


Google