Récupération de votre position...
Météo en France
INFO

La température est déjà bien douce ce matin sur la capitale, ne descendant pas sous les 17/18°C en centre-ville. La chaleur va devenir importante cet après-midi, avec des niveaux estivaux dignes du plein été. Nous devrions même approcher voire dépasser les 30°C sur Paris pour la toute première fois de l’année ! Ce seuil de forte chaleur n’a plus été atteint depuis le 29 août dernier. Mais nous devrions rester a priori sous le record journalier du 26 mai 1880 (31.8°C). >>

samedi 26 à 06:50

Station météo -
Températures Paris
Autres stations météo >>

Pollution : 6/10 (MEDIOCRE)
Vent : -

Pression :
Twitter

Sécheresse : premiers gros incendies de la saison

Retour à la liste

Article publié le 22/04/2017

De nombreux incendies se sont déclarés au cours des derniers jours dans le Grand Ouest, et plus principalement en Aquitaine. Ce ne sont pas moins de 19 départs de feu qui ont été recensés entre jeudi et vendredi sur le seul département de la Gironde.

Le plus gros foyer a ravagé près de 1100 hectares de pinède sur 4 communes du Médoc (Gironde) entre jeudi et vendredi : Cissac, Saint-Laurent-Médoc, Saint-Germain-d’Esteuil ainsi que Hourtin. Cet incendie est par ailleurs le plus important ayant concerné les Landes de Gascogne depuis 2002. D'importants moyens ont été mobilisés pour circonscrire ce feu, avec l'appui de 4 canadairs.

Panache de fumée près de Cissac-Médoc - jeudi 20 avril 2017 - G. Heymes

 

 

Par ciel dégagé, les panaches de fumée émis par ces incendies étaient nettement visible au sol à plusieurs dizaines de kilomètres à la ronde. Mais également sur les diverses images satellites ce jeudi, démontrant l'ampleur du sinistre.

Image satellite de la Gironde - jeudi 20 avril 2017 - Satellite Aqua / Modis

 

Le manque d'eau depuis plusieurs mois sur l'Ouest de la France n'est pas étranger à cette multiplication des incendies, le déficit pluviométrique important de ce mois d'Avril n'arrangeant aucunement la situation. La menace de sècheresse est grandissante, et les premiers arrêtés de restriction d'eau sont déjà en place (>>).

Facteur aggravant, les conditions atmosphériques de ces derniers jours étaient propices à ce risque avec la présence d'un vent continental (secteur Nord-Est) particulièrement sec : le taux d'humidité entre les journées de jeudi et vendredi a approché les records absolus, atteignant seulement 8% à Brive ou encore 12% à Bordeaux !

Taux d'humidité (en %) - vendredi 21 avril à 19h - Infoclimat

Retour à la liste

Une application est disponible pour cette ville. N'hésitez pas à la télécharger gratuitement !


Google