Récupération de votre position...
Météo en France
INFO

Nous nous dirigeons vers un week-end de Pentecôte estival, à la fois très ensoleillé et chaud. Il s’agira même de la Pentecôte la plus estivale depuis 2010 à l‘échelle nationale.

Le soleil, qui règnera à nouveau sans partages aujourd’hui, nous dirige vers des records d’ensoleillement pour le mois de mai.

vendredi 22 à 11:09

Station météo -
Températures Paris
Autres stations météo >>

Pollution : 5/10 (MOYEN)
Vent : -

Pression :
Twitter

Tempête Brendan : vents violents et forte houle sur les Îles Britanniques

Retour à la liste

Article publié le 14/01/2020

Depuis lundi, les Îles Britanniques subissent des conditions très agitées en liaison avec une dépression très creuse nommée Brendan. Vents violents et très forte houle font l'actualité. 

 

Brendan : une dépression particulièrement creuse

Ces derniers temps, des conditions très agitées concernent l'Atlantique-nord où de nombreuses dépressions se succèdent, parfois marquées par des pressions très basses. Ce fut le cas de Brendan au cours des toutes dernières heures.

 

Pressions très basses et couloir de vents très violents au sud de la dépression Brendan ce 14 janvier à minuit - via windy.com

 

Brendan s'est creusée très rapidement. La dépression s'est formée sur l'ouest de l'Atlantique dimanche soir, affichant alors une pression de 990 hPa. Lundi soir, son centre atteignait 940 hPa au large de l'Écosse et de l'Irlande, soit un creusement de 50 hPa en l'espace de 24 heures !

Des valeurs de pressions aussi basses sont plutôt rares, même dans l'Atlantique-nord à la saison hivernale.

 

 

Modélisation de la hauteur significative des vagues pour la nuit du lundi 13 au mardi 14 janvier - via surf-report

 

Les vents violents soufflant sur de très longues distances au dessus de l'océan Atlantique ont généré la formation d'une très forte houle, venue déferler sur l'ouest des Îles Britanniques. Comme le montre la carte ci-dessus, des creux de près de 15 mètres sont venus s'écraser sur la côte ouest de l'Irlande !

 

 

Carte de vigilance en vigueur le 14 janvier 2020 à 12h00 - via Météo France

 

En France aussi, l'ensemble du littoral atlantique est frappé ce mardi par une très forte houle, associée à des coefficients de marées élevées (93-91). Les littoraux du Finistère et du Morbihan sont placés en vigilance orange vagues-submersion jusqu'à mardi 22h avec des creux pouvant atteindre 4 à 6 mètres, voire 7 mètres sur le Finistère.

Par ailleurs, des pluies continues et parfois soutenues tombent sur le sud et l'ouest de la Bretagne. L'accalmie n'aura lieu qu'en journée de mercredi. D'ici là, Finistère et Morbihan sont placés en vigilance orange pluie-inondations. À noter une vigilance jaune aux vents violents de la Bretagne jusqu'au Nord-Pas-de-Calais.

 

 

Vents violents et perturbations chez nos voisins

 

Les vents les plus violents associés à la tempête Brendan ont soufflé lundi soir et en début de nuit sur le nord et l'ouest des Îles Britanniques. C'est en altitude dans les Highlands (nord-ouest de l'Écosse) que les vents ont été les plus violents, dépassant les 150 km/h lundi en fin de journée.

 

Camion-poubelle renversé par les vents violents à Onchan sur l'Île de Man - photo BBC

 

De nombreuses chutes d'arbres ont été observées. À Onchan sur l'Île de Man, un camion-poubelle a été renversé par les vents violents. Le conducteur a été légèrement blessé et pris en charge par les services de secours.

 

Quelques unes des rafales maximales enregistrées :

  • 195 km/h à Cairngorm (Écosse - 1245m) - vent moyen 149 km/h
  • 186 km/h à Bealach na Bà (Écosse - 763m)
  • 156 km/h à Cairnwell (Écosse - 933m)
  • 153 km/h à Great Dun Fell (Angleterre, Pennines - 847m)
  • 133 km/h à Roches Point (Irlande)
  • 128 km/h à The Mumbles près de Swansea (Pays de Galles)
  • 126 km/h à Belmullet (Irlande)

 

Véhicule dangereusement chahuté par la houle sur le front de mer à Ardrishaig dans l'ouest de l'Écosse - capture via BBC

 

Vents violents, pressions basses et très forte houle ont engendré une surélévation du niveau de la mer, rendant les littoraux particulièrement dangereux. Certains inconscients bravaient les dangers en impruntant malgré tout les routes du front de mer.

 

Très forte houle s'abattant sur la côte de Porthleven sur la pointe sud-ouest de l'Angleterre - photo Greg Martin via Twitter

 

Lundi au plus fort de la tempête, plus de 100.000 foyers ont été privés d'électricité dans les Îles Britanniques, dont 48.000 rien qu'en Irlande. Des vols ont dû être annulés.

 

 

Nouvel épisode venteux ce soir

 

En marge de Brendan qui va rester située au sud-est de l'Islande, une dépression secondaire va circuler ce mardi soir sur le centre des Îles Britanniques. Cette fois, le Pays de Galles et l'Angleterre seront les plus touchés par les vents violents, attendus notamment après 16h et tout au long de la soirée.

 

Modélisation des rafales de vent attendues entre mardi 12h et mercredi 06h - modèle Arpege via meteociel.fr

 

Comme le montre la modélisation ci-dessus, le nouvel épisode venteux attendu ce soir va générer des rafales maximales de l'ordre de 90 à 100 km/h en moyenne sur tout le Pays de Galles et l'Angleterre avec des pointes pouvant atteindre 110 à 130 km/h sur le relief et les littoraux exposés. Au nord de cette dépression secondaire, de la neige est attendue dans les Highlands écossais avec des vents encore très forts sur le nord-ouest des Îles Britanniques (en marge de la dépression principale).

 

Modélisation des rafales de vent maximales attendues ce soir et cette nuit - modèle AROME via meteociel.fr

 

En France, des vents très forts se feront sentir sur les régions bordant la Manche tout au long de la soirée de mardi ainsi qu'en première partie de nuit. Les plus fortes rafales atteindront le plus souvent 70 à 80 km/h dans les terres sur les départements côtiers, jusqu'à 90 voire 100 km/h sur les littoraux.

Il conviendra également de suivre les forts cumuls de pluie sur l'ouest et le sud de la Bretagne. Le Finistère et le Morbihan sont concernés par une vigilance orange pluie-inondations.

 

Retour à la liste

Une application est disponible pour cette ville. N'hésitez pas à la télécharger gratuitement !


Google