Récupération de votre position...
Météo en France
Station météo -
Températures Paris
Autres stations météo >>

Pollution : 3/10 (BON)
Vent : -

Pression :
Vos observations -
Twitter

Tempête et submersion marine sur l'Ouest de la France ces 26 et 27 Novembre

Retour à la liste

Article publié le 26/11/2019

Une tempête venue de loin :

Ce coup de vent parfois assez fort qui va circuler entre ce soir et la nuit prochaine sur la façade Ouest du pays est issu de l’ex-cyclone Sebastien. Celui-ci s’est formé la semaine dernière dans l’Atlantique Nord et a ensuite pris une direction Nord-Ouest, repris par la circulation océanique pour se diriger peu à peu vers l’Ouest de l’Europe. Sebastien a petit à petit perdu en intensité après avoir atteint la catégorie 1 au milieu de l’Atlantique, étant classé en tempête tropicale ce week-end lors de son passage au niveau des Açores.

Trajectoire des vents de l'ex cyclone tropical Sebastien - Severe Weather Europe via WX CHARTS

Après avoir perdu son caractère tropical, il a ensuite évolué en tempête au nord de l’Espagne pour se diriger peu à peu vers les îles Britanniques, qu’il devrait toucher en cours de nuit prochaine (Mardi à Mercredi) avec des vents forts et une houle importante.

A quoi s’attendre sur la France ?

La France sera également soumise à cette tempête ou fort coup de vent, notamment la façade Atlantique avec plusieurs types de phénomènes associés.

Vent fort mais plutôt classique pour la saison :

Cette tempête ne s’annonce pas vraiment violente au niveau des rafales de vent, en effet, les rafales les plus fortes devraient se produire sur le littoral Atlantique avec l'approche d'un puissant front pluvio-orageux en cours de soirée de Mardi, notamment entre l’Aquitaine et le Sud de la Bretagne avec entre 90 et 100km/h en général sur le littoral (ponctuellement 110-120km/h) et 80 à 100km/h dans les terres du Centre-Ouest du pays. Ce front pluvio-orageux devrait engendrer de très fortes rafales jusque dans les terres du Poitou avec un maximum d'intensité probable entre les Charentes et le Bassin d'Arcachon en cours de soirée. 

Ce front va ensuite s'avancer dans les terres en cours de nuit prochaine en apportant de fortes rafales jusqu'au Nord-Est du pays où il perdra en intensité.

En journée de Mercredi, c’est le long des côtes de la Manche que les rafales les plus fortes devraient être observées avec là encore en général 90 à 100km/h sur le littoral (110km/h très localement possibles) et 90km/h en rafales dans les terres.

Rafales de vent maximales estimées sur cette tempête - Données du modèle arome via Météociel.fr

Risque de submersion marine important :

En revanche, c’est notamment le risque de submersion marine qu’il conviendra de surveiller sur la façade Atlantique avec un coefficient de marée très élevé (99) couplé à des hauteurs de vagues très importantes du Cotentin à l’Aquitaine avec en moyenne des vagues de 5 à 7m jusqu’au littoral :

Hauteur de vagues prévues pour le Mercredi 27 Novembre à 12h - Modèle WW3 Global via surf-report

La pression sera également bien basse ce qui favorisera l’élévation du niveau de la mer. En effet plus la pression est basse, plus la hauteur d’eau est élevée avec en moyenne 1cm par hectopascal en partant du niveau de référence de 1013.25 hectopascals. Par exemple, si la pression descend à 980hPa, il faudra rajouter environ 33cm au niveau d’eau de référence.

La pression atmosphérique devrait varier entre 985 et 995hPa sur la moitié Nord du pays durant ce fort coup de vent avec un minimum de 985hPa modélisé sur les côtes de la Manche.

La conjonction entre vent (fetch), fort coefficient de marée, basse pression et vagues devrait donc entraîner des niveaux de surcote assez importants notamment sur la façade Atlantique, une situation qu’il conviendra de surveiller attentivement.

Estimation de la surcote pour le Mercredi 27 Novembre à 05h00 lors du maximum de la marée - via Infoclimat.fr

 

Bilan de ce fort coup de vent : 
 

Comme envisagé, c'est lors du passage de la ligne orageuse sur la façade Ouest du pays que les rafales ont été les plus fortes. En fin de journée du 26 Novembre une ligne orageuse très active pour la saison se forme de Nantes au large de Bordeaux et rentre progressivement dans les terres. Une activité électrique assez forte a pu être observée : 

Orage approchant de Berrie (86) en cours de soirée par Maximilien Naudin - via Infoclimat.fr

Ces orages ont été accompagnés de très fortes pluies (entre 10 et 25mm en moyenne sur son passage), de la grêle locale mais surtout de fortes rafales de vent. On a relevé : 

  • 132km/h à Arcachon 
  • 118km/h à Aigrefeuille d'Aunis (17)
  • 112km/h à Tarbes (65)
  • 109km/h à Réaumur (85)
  • 106km/h à l'île de Ré
  • 10km/h à Cap Ferret (33)

Carte des plus fortes rafales de vent de l'épisode - Météo-villes

Durant la journée du Mercredi 27 les rafales sont plus faibles mais le vent souffle tout de même entre 70 et 90km/h le long des côtes de la Manche ( jusqu'à 105km/h à Barfleur(50) ). 

Quelques phénomènes de submersion marine ont été observés lors des maximums des marées notamment sur la côte Sud de la Bretagne en cours d'après-midi du 26 Novembre. Par exemple à Pouldreuzic (29), les vagues puissantes ont charié de nombreux débris et galets jusqu'à la plage. 


Les plages de Pouldreuzic après la marée - via Météo Bretagne 

Une tempête somme toute assez classique pour la saison mais qui a engendré par endroit des phénomènes assez fort, notamment sur la façade Atlantique. La saison des tempêtes et coups de vent ne fait que commencer sur l'Ouest de l'Europe.

Retour à la liste

Une application est disponible pour cette ville. N'hésitez pas à la télécharger gratuitement !


Google