Récupération de votre position...
Météo en France
INFO

> De petites averses ont concerné l’Ile-de-France en fin de matinée. Retour actuel au sec en début d’après-midi, mais les giboulées sont encore présentes sur la Normandie et pourraient atteindre Paris. A suivre via les images radar >>

> Hier, le soleil s’est montré particulièrement généreux avec 280mn d’ensoleillement cumulé (4h40). C’est davantage que sur les 20 jours précédents (244mn entre le 27 décembre et le 15 janvier).

> Quelques températures minimales relevées au matin du 17 janvier, mais en 1985 : -19,8°C à Melun, -18,2°C au Bourget, -17,8°C à Pontoise et Roissy, -16,8°C à Orly, -15,8°C à Trappes. Ces valeurs demeurent, 34 ans après, des records mensuels.

jeudi 17 à 12:17

Station météo -
Températures Paris
Autres stations météo >>

Pollution : 3/10 (BON)
Vent : -

Pression :
Twitter

Tempêtes Fionn & David : une mi-janvier agitée

Retour à la liste

Article publié le 18/01/2018

Une dépression baptisée "David" par Météo-France ("Friederike" par l'Université de Berlin) a provoqué des vents violents entre le Royaume Uni, le Benelux et l'Allemagne jeudi 18 janvier ainsi que, dans une moindre mesure, sur les Hauts de France.


ZAMG

Les rafales ont dépassé la prévision dans l'intérieur des terres avec les plus hautes valeurs observées depuis 11 ans jour pour jour (tempête Kyrill du 18 janvier 2007) à à Lille, Lillers ou Arras.



Jusqu'à 5000 foyers ont été privés d'électricité sur les Hauts de France. Des dégâts limités et un blessé ont été signalés (>>, >>). Le bilan encore provisoire est autrement plus lourd plus au Nord avec 9 morts à déplorer entre Belgique, Pays-Bas et Allemagne (>>).


Arbre cassé par le vent à Arras (62) - 18 janvier 2018 - Samuel Cogez


Arbre tombé sur une voiture en circulation près de Moers en Allemagne - 18 janvier 2018
Christoph REICHWEIN / AFP via Libération


Une première dépression nommée Fionn avait d'ores et déjà provoqué des vents tempétueux mardi 16 et mercredi 17 janvier.



De violentes rafales ont affecté le littoral breton, les Alpes, occasionnant des dégâts dans les Alpes de Haute Provence (>>), le Var (>>, >>), les Alpes Maritimes (>>, >>, >>, >>) et surtout la Corse (>>) avec jusqu'à 225 km/h au Cap Corse, une valeur inédite depuis le début des relevés de vent en 1949.


Méditerranée déchaînée sur la plage de Menton (06) - 16 janvier 2018 - Michael Alesi pour Nice Matin


Cyprès de 15 m tombé sur une maison d'hôte à Six-Fours (83) - 17 janvier 2018 - Var Matin


Grange dévastée par le vent à Marcoux (04) - 17 janvier 2018 - France 3 Provence Alpes


 

Retour à la liste

Une application est disponible pour cette ville. N'hésitez pas à la télécharger gratuitement !


Google