Récupération de votre position...
Météo en France
INFO

> Nous renouons très provisoirement avec une chaleur pesante ce jeudi. Les températures dépasseront 30°C cet après-midi et resteront élevées dans une ambiance lourde en fin de journée. Cet air plus chaud est insufflé à l’avant d’un front froid qui progressera de l’Angleterre vers la Normandie et les Hauts de France en journée et provoquera sans doute quelques averses voire un orage en fin de soirée ou cette nuit sur notre secteur (>>), à suivre via les radars (>>).

> Les températures présentaient un fort contraste entre les secteurs très urbanisés et les autres en fin de nuit dernière : 19°C au coeur de Paris, 16°C au Parc Montsouris, 15°C au Jardin du Luxembourg et 13°C à l’hippodrome de Longchamp. En dehors de Paris, on relevait 12°C à Melun, 11°C à l’aérodrome de Pontoise et 10°C en forêt de Fontainebleau.

> La température de l’eau de mer reste anormalement élevée en France et en Europe en cette mi-août (>>).

jeudi 16 à 10:08

Station météo -
Températures Paris
Autres stations météo >>

Pollution : 4/10 (BON)
Vent : -

Pression :
Twitter

Un mois de décembre exceptionnellement ensoleillé et sec

Retour à la liste

Article publié le 30/12/2016

Décembre 2015 avait été le plus doux observé en France depuis le début du XXème siècle, excessivement sec et remarquablement ensoleillé. Décembre 2016 frappera encore plus fort côté pluviométrie et insolation sous des conditions anticycloniques exceptionnellement stables avec plus de 1025 hPa en moyenne sur l'ensemble de la France.



Il n'a pas plu et il ne pleuvra pas au cours de ce mois de décembre 2016 sur plusieurs stations météo près des Alpes, notamment à : 
- Embrun (05) où des mois entièrement secs avaient déjà été observés en mars 1953, février 1959, mars 1961, janvier 1964, octobre 1969, février 1993 et mars 1997,
- Chambéry (73) et Grenoble (38) où seul février 1959 avait été entièrement sec également.
Sans atteindre ces extrêmes, la majeure partie de la France observera des déficits proches ou dépassant les records bas, à l'exception de la Corse Orientale au contraire excessivement arrosée par un épisode diluvien.



Les records tomberont aussi du point de vue de l'ensoleillement. Alors que le mois n'est pas terminé, ces records sont d'ores et déjà battus à Luxeuil ou Caen mais ils le seront également très certainement à Paris, Tours, Blois, Limoges, Rouen, St-Girons, etc. Le secteur de Mâcon fait cependant exception à la règle, le Val de Saône ayant subi de fréquentes grisailles tenaces.




 

Retour à la liste

Une application est disponible pour cette ville. N'hésitez pas à la télécharger gratuitement !


Google