Récupération de votre position...
Météo en France
PRUDENCE

> Vigilance orange en raison des fortes chaleurs allant crescendo. L’Ile de France est entre deux influences, l’une fortement caniculaire en direction de la Bourgogne et l’autre nettement plus raisonnable en direction de la Normandie et se la Picardie. Globalement, ce vent de Nord-Est nous permet tout de même d‘échapper aux températures extrêmes que l’on pouvait craindre et qui, finalement, devraient se produire un peu plus au Sud (>>).

> Les records mensuels et absolus à Paris Montsouris sont respectivement de 37,6°C le 26/6/1947 et 40,4°C le 28/7/1947 concernant les maximales, 23,7°C le 22/6/2017 et 25,5°C le 12 août 2003 concernant les minimales. Suivez l‘évolution de cette canicule via notre article (>>). Une cartographie des îlots de fraîcheur est disponible (>>).

> La circulation différenciée est activée (>>, >>) et le stationnement résidentiel est gratuit à Paris aujourd’hui (>>) en raison d’un pic de pollution à l’ozone.

mercredi 26 à 21:01

Station météo -
Températures Paris
Autres stations météo >>

Pollution : 7/10 (MEDIOCRE)
Vent : -

Pression :
Vos observations -
Twitter

Vers les premiers +30°C en France métropolitaine

Retour à la liste

Article publié le 27/05/2019

Situation actuelle

En ce 27 mai, si la température a déjà dépassé les +29°C localement sur la façade méditerranéenne de l'Occitanie, aucun +30°C n'a encore été observé sur la France métropolitaine cette année.

En effet, la première marche du podium est actuellement occupée par Orange, avec +29.3°C de maximale enregistrée le 24mai dernier.

Maximales diurnes du jeudi 23 mai 2017 - Méditerranée française >>

 

Aujourd'hui, malgré des températures encore localement élevées sur la basse vallée du Rhône, les maximales ne dépasseront pas les +28°C tandis que nous peinons à dépasser les +20°C sur la moitié nord du pays. Les +30°C ne sont pas encore pour aujourd'hui!

Températures du lundi 27 mai 2019 à 16h loc  >>

 

Une montée de la chaleur sur la péninsule Ibérique

Pendant que la France sera balayée par un flux de Nord-Ouest frais et humide, la chaleur va s'installer en Espagne entre demain et jeudi avec l'approche de l'anticyclone des Açores. Dans une grande partie du pays, les +30°C seront atteint et dépassés, produisant des réserves d'air chaud à proximité de la France.

Températures prévues du 28 au 30 mai sur la Péninsule Ibérique (pas de 3h) - GFS

 

Vers un brutal coup de chaleur le week-end prochain!

Le week-end prochain s'annonce radicalement différent du début de la semaine avec un coup de chaleur commençant dès vendredi sur les régions méditerranéennes avant d'atteindre un pic dimanche, voire le lundi suivant. En quelques jours, les températures maximales gagneront 5 à 10° sur l'ensemble du territoire...

Températures maximales diurnes prévues du 31 mai au 2 juin - >>

 

Ces températures retenues par notre expertisation pourraient être plus élevées, certaines modélisations donant jusqu'à +35°C et isotherme +30°C encore plus au nord, près de la Loire.

Températures maximales diurnes du dimanche 2juin - GFS

 

Ces extrêmes ne sont pour l'instant pas retenus, toutefois nous pouvons dès à présent vous proposer une carte estimant le nombre de jours de fortes chaleur attendus d'ici la fin du week-end. Les Landes et l'arrière-pays montpellierain apparaissent nettement comme les zones les plus concernées.

Source du fond de carte: d-maps.com - Expertise météorologique: Meteo-Villes

 

Une chaleur classique pour un mois de juin

Les valeurs attendues sont chaudes mais non exceptionnelles pour un début juin, des vagues de chaleur remarquables ont déjà eu lieu à cette période par le passé, nous retiendrons par exemple:

 

> Du 3 au 8 juin 1983, une canicule remarquable touche toute la France, notamment le Sud-Ouest qui voit le thermomètre franchir aisément les +30°C avec jusqu'à +35.2°C relevés à Dax (40) le 6 juin.

> Du 6 au 7 juin 1996, un pic de chaleur particulièrement intense touche tout le pays, il sera enregistré jusqu'à +34.5°C à Socoa (64) et +34.1°C à Paris Montsouris

> Du 1er au 2 juin 2012, un nouveau coup de chaleur intense frappe la moitié sud du pays, plus particulièrement les régions allant de l'Aquitaine au Languedoc. Il sera enregistré jusqu'à +35.3°C à Béliet (33)

 

Retrouvez vos prévisions ici >>

Données brutes GFS températures maximales >>

 

 

Retour à la liste

Une application est disponible pour cette ville. N'hésitez pas à la télécharger gratuitement !


Google