Récupération de votre position...
Météo en France
INFO

> Après plusieurs jours d’un temps perturbé, nous retrouvons temporairement une situation anticyclonique (pression >1025hPa). Comme souvent en période hivernale, les hautes pressions sont parfois synonymes de nuages bas et même de brouillards (sur le Nord et l’Est de l’Ile-de-France, Paris étant en limite)

> Nous retrouvons également des températures bien plus fraiches, et constatées : a la faveur d’un ilot de “chaleur” urbaine, le thermomètre affiche 7°C sur les toits de Paris et 5°C sur la station du parc Montsouris. Mais nous chutons rapidement en dehors de la capitale avec 4°C à Roissy, 2°C à Orly et Melun, 1°C à Fontainebleau, et même près de -1°C à Achères (Yvelines).

mardi 11 à 09:06

Station météo -
Températures Paris
Autres stations météo >>

Pollution : 4/10 (BON)
Vent : -

Pression :
Twitter

Chaleur estivale remarquable pour une mi-octobre

Retour à la liste

Article publié le 12/10/2018

La tempête Callum souffle sur l'Irlande vendredi 12 octobre et un ouragan tropical, baptisé Leslie, circule vers les Açores samedi 13. Ces creux aspirent un air remarquablement chaud pour la saison sur la France, mais aussi sur la majeure partie de l'Europe et jusqu'en Scandinavie.


 

Les journées du vendredi 12 et samedi 13 se sont alors avérées particulièrement douces, et même carrément chaudes dans de nombreuses régions. Des températures estivales dignes du plein été qui ne passent par inaperçues : avec une moyenne à l'échelle nationale de 20.1°C ce samedi, et de 19.9°C ce vendredi, ces deux journées ont été les plus chaudes jamais observées en métropole lors d'une seconde décade d'octobre ! Le thermomètre a d'ailleurs atteint la barre fatidique des 30°C à Saint-Jean-de-Luz (Pointe de Socoa) ce samedi.

De nombreux records que cela soit pour les températures minimales nocturnes, et les températures maximales diurnes ont été battus. Des records mensuels voire dans certaines cas décadaires !

 

Températures minimales :

 

Températures maximales :





Les températures baisseront sur l'arc Atlantique ce dimanche à l'approche d'un front froid. Néanmoins, ces températures élevées vont résister partout ailleurs en début de semaine à venir, contrairement aux prévisions initialement annoncées. La faute à l'ex-ouragan Leslie, dont la trajectoire changeante à influé sur le temps de nos régions (>>).



Nos prévisions pour lundi 15 et mardi 16 octobre 2018 - Météo Villes

N.B. : Les records mensuels de chaleur diurne et de douceur nocturne en octobre :






 

Retour à la liste

Une application est disponible pour cette ville. N'hésitez pas à la télécharger gratuitement !


Google