Récupération de votre position...
Météo en France
PRUDENCE

> Infos Paris / IDF 13h50 : La dépression Ana est désormais centrée vers Rouen à 968 hPa (972 hPa à Paris), et le vent du Sud atteint son maximum d’intensité en IDF avec des rafales à 124 km/h à la Tour-Eiffel, 100 km/h à Paris-Montsouris, 99 km/h au Plessis-Belleville (60), 96 km/h à Saint-Maur (94), 93 km/h à Toussus-le-Noble (78) et Orly (94), 91 km/h à Villacoublay (78) et Roissy (95), 84 km/h au Bourget (93).

Après un maximum de 10 à 11°C°C, la température commence à baisser car l’air froid redescend derrière la dépression (quelques flocons pourraient même apparaître ce soir). Notez d’ailleurs que la neige recouvre une partie du Nord, du Pas-de-Calais et du Nord de la Somme ! (5 cm sur l’Artois).

> Infos France ANA 12h50 : Après avoir atteint 957 hPa vers Vannes et Saint-Nazaire à 6h, la dépression se décale vers le Nord en se comblant lentement. Cette dépression a donc été un peu plus creuse que prévu et a circulé un peu plus au Nord. Vers 5h30, les plus fortes rafales de vent atteignaient 161 km/h à l’Ile de Ré (17). Entre 9 et 10h, on enregistrait des rafales à 121 km/h à Blois (41), 117 km/h à Barfleur (50), 114 km/h à Vigie du Homet (50), 110 km/h à Port-en-Bessin (14), 104 km/h à Poitiers (86), 101 km/h à Lyon – Saint-Exupéry (69), 100 km/h à Dinard (35) et Chateaudun (28), 98 km/h au Mans (72) et 95 km/h à Orléans (45). En fin de matinée, 120 000 foyers étaient privés d‘électricité (principalement vers les Pays de la Loire). Lire notre article sur Ana ici >>

lundi 11 à 13:47

Station météo -
Températures Paris
Autres stations météo >>

Pollution : 3/10 (BON)
Vent : -

Pression :
Twitter

Crues éclairs du Lirou, du Lez et de la Mosson dans l'Hérault

Retour à la liste

Article publié le 07/10/2014

Des orages très localisés mais diluviens et stationnaires se sont déclenchés lundi 6 octobre en soirée sur la partie amont du Lez au Nord de Montpellier, secteur déjà très arrosé lors de l'épisode du 29 septembre dernier.




Des lames d'eau dépassant ponctuellement 250 mm ont été relevées, de fortes pluies se déclenchant en outre sur certains secteurs du Gard.



Les crues du Lirou, du Lez et de la Mosson ont atteint des cotes plus hautes encore que le 29 septembre, soit des niveaux jamais enregistrés auparavant.




Quelques 250 à 300 personnes ont trouvé refuge dans des gymnases dans la périphérie nord de Montpellier. Les sapeurs-pompiers ont effectué une centaine de mises en sécurité et une vingtaine d'hélitreuillage de personnes en difficulté, principalement dans les secteurs de Grabels et de Juvignac. Une trentaine de routes ont été coupées à la circulation (> >).

 Crue du Lez à Montpellier - nuit du 6 au 7 octobre 2014 - E. Ducceschi pour le Midi Libre 

 

Inondations à Juvignac - nuit du 6 au 7 octobre 2014 - M. Esdourrubailh pour le Midi Libre

 
Inondations à Grabels - nuit du 6 au 7 octobre 2014 - A. Pluyette

Des routes ont en outre été coupées dans le Gard (>).
 

Retour à la liste

Une application est disponible pour cette ville. N'hésitez pas à la télécharger gratuitement !


Google