Récupération de votre position...
Météo en France
INFO

> Nous renouons très provisoirement avec une chaleur pesante ce jeudi. Les températures dépasseront 30°C cet après-midi et resteront élevées dans une ambiance lourde en fin de journée. Cet air plus chaud est insufflé à l’avant d’un front froid qui progressera de l’Angleterre vers la Normandie et les Hauts de France en journée et provoquera sans doute quelques averses voire un orage en fin de soirée ou cette nuit sur notre secteur (>>), à suivre via les radars (>>).

> Les températures présentaient un fort contraste entre les secteurs très urbanisés et les autres en fin de nuit dernière : 19°C au coeur de Paris, 16°C au Parc Montsouris, 15°C au Jardin du Luxembourg et 13°C à l’hippodrome de Longchamp. En dehors de Paris, on relevait 12°C à Melun, 11°C à l’aérodrome de Pontoise et 10°C en forêt de Fontainebleau.

> La température de l’eau de mer reste anormalement élevée en France et en Europe en cette mi-août (>>).

jeudi 16 à 10:08

Station météo -
Températures Paris
Autres stations météo >>

Pollution : 4/10 (BON)
Vent : -

Pression :
Twitter

Froid et neige tardive en montagne pour ce pont de l'Ascension

Retour à la liste

Article publié le 13/05/2018

Nous avançons dans la saison, mais le printemps reste une période de sévères contrastes. Alors que plusieurs coups de chauds remarquables se sont produits depuis avril (>>, >>), les Saints de Glace nous rapellent que le froid peut encore sévir (>>).

Pas de gelées en plaine en ce long pont de l'Ascension, mais un refroidissement sensible et marquant de part sa brutalité à partir du samedi 12 mai. Ce sont les régions de l'Ouest qui ont tout d'abord subi une chute fulgurante des températures au passage d'un front pluvieux. Au même moment, une ultime bouffée chaude concernait l'Est du pays, provoquant un contraste saisissant !

Température de la masse d'air à 1500m d'altitude - soirée du samedi 12 mai - Modèle Arpège / WxCharts

Alors que l'on dépassait encore les 25°C en Alsace ou dans certaines vallées Alpines, le thermomètre chutait parfois sous les 10°C en plein coeur de l'après-midi du samedi 12, des Pyrénées à la Normandie, en passant par le Limousin. Une chute des températures qui atteignait 10 à 15°C en seulement 24 heures sur ces régions !

Dès le lendemain, dimanche 13 mai, cette masse d'air froid a envahi les régions de l'Est. Fini la chaleur, place à des températures exceptionellement basses pour la saison, là aussi inférieures à 10°C durant l'après-midi, sur le Centre-Est mais également sur le Languedoc et en Provence.

Près de la Méditerranée, les niveaux sont alors remarquables, parfois non vus depuis 90 ans, et même inférieurs à ceux observés en temps normal en plein coeur de la saison hivernale ! A Nîmes, avec seulement 9.2°C au meilleur de la journée, il fallait remonter à 1926 pour trouver trace d'une température plus basse.

Autre fait remarquable, le retour de la neige en abondance en montagne, et notamment sur le Massif-Central dès 800m d'altitude seulement. Une vigilance institutionnelle a été lancée pour 4 départements (Cantal, Haute-Loire, Lozère, Ardèche) : une première en mai en France, celle-ci étant la plus tardive jamais émise pour un risque de neige/verglas (l'ancien évènement datait du 15 avril 2005).

De quelques centimètres dès 800/1000m d'altitude, la couche dépasse localement les 50cm entre Lozère et Ardèche près des plus hauts sommets (1300/1600m).

Chutes de neige à Verrières (Lozère - 1200m) - 13 mai 2018 - Infoclimat (>>)

Près de 60cm de neige près du Mont Lozère - 13 mai 2018 - Infoclimat (>>)

30cm de neige sur le massif de l'Aigoual (face Nord - Lozère) - 13 mai 2018 - Twitter Thomas Blanchard

 

Retour à la liste

Une application est disponible pour cette ville. N'hésitez pas à la télécharger gratuitement !


Google