Récupération de votre position...
Météo en France
INFO

> D‘épais brouillards sont encore observés en région parisienne en fin de matinée, jusque dans certains quartiers de Paris.

> Des averses évoluent entre Pays de Loire et Centre ce matin. Elles gagneront l’Ile de France à partir de la mi-journée avec localement du grésil. Certains secteurs y échapperont néanmoins, à suivre via les radars (>>).

jeudi 22 à 11:08

Station météo -
Températures Paris
Autres stations météo >>

Pollution : 5/10 (MOYEN)
Vent : -

Pression :
Twitter

Inondations majeures dans le Sud-Ouest du 24 janvier au 6 février

Retour à la liste

Article publié le 05/02/2014

Des inondations majeures se sont produites sur le Sud-Ouest de la France du 24 janvier au 6 février.

À partir du 22 janvier, dans un régime oscillant entre Ouest et Nord-Ouest, les perturbations ont été actives et se sont enchaînées rapidement avec un paroxysme du 23 au 26 par blocage orographique. Les cumuls de pluie durant ces 4 jours étaient souvent l'équivalent d'un mois de précipitations, voire plus, avec notamment 105 mm à Tarbes (65), 131 mm à Ger (64) et 224 mm à Aulus-les-Bains (09).

Cette animation radar de Météo60 du 24 janvier mettait bien en exergue la trajectoire des précipitations et l'effet de blocage des Pyrénées.




Ces fortes pluies ont eu pour conséquence le débordement de nombreux cours d'eau dès le 25 : la Garonne à Toulouse (31) et à Marmande (47), la Baïse à Nérac (47) et à Condom (32), les Gaves réunis à Peyrehorade (40), l'Arros à Plaisance-du-Gers (32), la Gimone à Gimont (32) et la Save à l'Isle-Jourdain (32). Des inondations ont également affecté le Tarn-et-Garonne et les Hautes-Pyrénées.
Les crues se sont ensuite propagées vers l'Aquitaine, soutenues par des pluies persistantes et des phénomènes de vagues gênant les écoulements dans un contexte de forte marée (notre article). L'Adour et ses affluents ont conservé un niveau anormalement élevé jusqu'au 5 février. En Gironde, la Garonne et la Dordogne ont débordé à partir du 30.


En Ariège, des éboulements rocheux ont coupé des routes et 17 000 habitants du Pays d’Olmes ont été privés d’eau potable. 

  

Dans les Hautes Pyrénées, si le Gave n’a pas vraiment fait des siennes, les petits cours d’eau ont fait des ravages en début d'épisode, par exemple à Adé (carte - articles 1 - 2 de La Dépêche du Midi, photo de J.N.). 

 

En Haute-Garonne, des coulées de boue se sont produites. A Toulouse, l’île du Ramier a été évacuée (photo en bas de Max PPP).

 



En Lot-et-Garonne, la Garonne a débordé à Marmande, Tonneins, Agen et Moncrabeau. Le pic de crue est attendu dimanche soir (article de Sud-Ouest, photos à Tonneins à gauche de B. Arnauld et à Marmande à droite de A. Guilbaud). 

 


En Gironde, les crues de la Garonne et du Dropt se sont propagées dans un second temps (article de Sud-Ouest, photos de S. Noachovitch prises vers Saint-Martin-de-Sescas).





La Garonne est sortie plusieurs fois de son lit vers Bordeaux, Ambès, Parempuyre, Bouliac, Floirac, Blanquefort et Villenave-d'Ornon. A Saint Sèlve (carte), un quartier était complètement inondé jeudi 30 (article de Sud-Ouest, photos de T. David).




 

Dans les Landes, la situation s'est dégradée dès le 25 vers Peyrehorade, Hastingues, Orthevielle et Oeyregave (article de Sud-Ouest, photo à Peyrehorade de C. Gadin-Rodriguez).




A Dax, l'Adour a battu son niveau de 1999 sans atteindre celui de 1981 (article). Plus de 100 habitations ont été isolées mais régulièrement visitées par les pompiers ou la sécurité civile (reportages TV de France 3 - diaporama de Sud-Ouest, photo de P. Salvat prise à Dax).  



Brèches et infiltrations se sont conjuguées jusqu'en fin de mois à Dax (article de Sud-Ouest, photos d'I. Louvier - reportages TV de France 3). 



Les pompiers ravitaillaient en bateau les habitants isolés, parfois durant plus d'une semaine (reportage photos de France 3, photos de L. Tachon).

 

Sud-Ouest a proposé d'impressionnantes vues du ciel des inondations landaises (diaporama dont sont extraites 2 photos de Dax prises par N. Le Lièvre). 






Dans les Pyrénées Atlantiques, les premiers villages touchés ont été ceux de la vallée de l'Ousse, entre Pontacq et Pau (reportage TV à Bizanos, article de Sud-Ouest, photos prises par L. Laissac vers Bizanos). 3500 poulets ont été noyés par la crue du Gabas à Poursiugues-Boucoue (article de La République des Pyrénées).  

 
 
Xamen Technologies, société paloise, a filmé par drone les inondations dans les secteurs d'Idron et Bizanos (article et vidéo de La République des Pyrénées). 

 

Des éboulements se sont produits sur les routes d'Osse-en-Aspe (article de La République des Pyrénées, photos d'E. Corno). 

 

Bayonne a connu une crue historique le 2 février (reportage TV - vidéo). La commune d'Urt a été inondée durant plus de 10 jours (reportage TV).  


Dans le Tarn, le Tarn-et-Garonne et le Gers, les dégâts ont été moindres (articles de La Dépêche du Midi 1 - 2 - 3 - 4 - 5). Dans l'Aude, la situation s'est révélée moins délicate et plus brève que dans le Sud-Ouest mais l'eau est tout de même montée les 25 et 26 dans le Lauragais. Plusieurs routes ont été coupées (article de l'Indépendant, photos de X.C.). 

 




Les hauteurs de la Midouze à Mont de Marsan puis de l'Adour à Dax durant une partie de l'épisode : 


 


Les hauteurs de la Garonne à Toulouse, puis Tonneins, puis Marmande, puis Bordeaux durant une partie de l'épisode : 

 
 
 

Retour à la liste

Une application est disponible pour cette ville. N'hésitez pas à la télécharger gratuitement !


Google