Récupération de votre position...
Météo en France
PRUDENCE

+ De nombreux brouillards sont encore observés sur la région ce midi, même si le givre tend à disparaître avec la lente remontée des températures. Néanmoins, sur le Sud et l’Est de la région, les températures pourraient bien rester négatives toute la journée, entretenant cette sensation hivernale.

+ Il s’agissait de la matinée la plus froide de la semaine pour de nombreuses stations, dont Paris-Montsouris qui a enregistré sa première gelée avec -0.2°C.

+ L‘évolution des nuages bas sera comme toujours très incertaine. Si de belles éclaircies peuvent apparaître localement cet après-midi, ce sera difficile et imprévisible, en plus d‘être moins vrai à l’Ouest ou au Sud où les nuages bas pourraient tenir toute la journée.

jeudi 05 à 12:49

Station météo -
Températures Paris
Autres stations météo >>

Pollution : 6/10 (MEDIOCRE)
Vent : -

Pression :
Twitter

L'Australie en proie à une canicule historique

Retour à la liste

Article publié le 20/01/2019

Depuis plusieurs semaines, le continent Australie est la proie d'une canicule intense, durable et étendue. Les températures avaient déjà atteint des sommets lors de la dernière semaine de l'année 2018 (voir notre actualité dédiée >>). Le mois de décembre était alors devenu le plus chaud dans le pays depuis 1910, avec une anomalie nationale de +2.13°C (3 dixièmes au dessus du précédent record de décembre 1972).

Anomalie mensuelle de température en Australie - Décembre 2018 - Australian Bureau of Meteorology

La situation ne s'est guère améliorée en ce début d'année 2019, bien au contraire. Le 13 janvier, le thermomètre a affiché 49.1°C à Marble Bar (Australie-Occidentale), cette même station où l'on avait déjà observé 49.3°C le 27 décembre dernier (3e valeur la plus élevée pour un mois de décembre, à 0.2°C du record national et mondial).

Chacune des journées du 12 au 17 janvier sont entrées dans le top 10 des jours les plus chauds jamais observés sur le continent.

Température maximale observée en Australie - période du 13 au 19 janvier 2019 - Australian Bureau of meteorology

La localité d'Alice Springs (Territoire-du-Nord) a dépassé les 45°C à quatre reprises durant la semaine du 29 décembre au 4 janvier, une première en 76 ans de relevés. Une série toute aussi remarquable dans la capitale Australienne, Camberra : 4 jours consécutifs avec plus de 40°C du 15 au 18 janvier (une première dans l'histoire) et un record mensuel atteint deux fois (41.6°C les 16 et 17 janvier, dépassant les 41.4°C de fin janvier 1968).

Des records mensuels à la chaine, mais aussi des records absolus tous mois confonuds ! Depuis la fin décembre, 7 stations du pays overtures depuis au moins 30 ans ont établi leur nouveau record absolu de chaleur.

Mais si les températures maximales sont extrêmes, celles au cœur de la nuit ne sont pas en reste. Elles ont même atteint un seuil historique : durant la nuit du 17 au 18 janvier, la température ne s'est pas abaissée sous les 35.6°C à Wanaaring et surtout sous les 35.9°C à Noona (Nouvelle-Galles-du-Sud). Il s'agit tout simplement d'un nouveau record MONDIAL de température minimale nocturne pour un mois de janvier ! Ces deux valeurs dépassent les records conjoints de Wittenoom (21 janvier 2003) et Arkaroola (24 janvier 1982) et leurs 35.5°C.

Plus haute température minimale (nocturne) observée en Australie - période du 13 au 19 janvier 2019 - Australian Bureau of Meteorology

Et la semaine à venir semblera du même acabit. Une nouvelle salve tout simplement brulante devrait concerner l'Australie Méridionale, la Nouvelle-Galles-du-Sud ainsi que l'Etat de Victoria ces prochains jours. De quoi atteindre très probablement des seuils exceptionnellement élevés, et de nouveaux records...

Anomalie de température de la masse d'air à 1500m d'altitude - du 20 au 25 janvier 2019 - WxCharts / modèle GFS

 

Retour à la liste

Une application est disponible pour cette ville. N'hésitez pas à la télécharger gratuitement !


Google