Récupération de votre position...
Météo en France
Station météo -
Températures Paris
Autres stations météo >>

Pollution : 7/10 (MEDIOCRE)
Vent : -

Pression :
Vos observations -
Twitter

L’Équinoxe d’automne et ses conséquences sur le climat

Retour à la liste

Article publié le 19/09/2012

Les dates de début des saisons soulignent les 4 événements astronomiques qui régissent le cycle des saisons :

d'une part, les Equinoxes du printemps et de l’automne qui marquent les 2 jours de l’année où la durée du jour est égale à la durée de la nuit ;

et d'autre part les solstices d’été et d’hiver qui soulignent respectivement la journée la plus longue et la plus courte de l’année.

 

Qu'est-ce que l'équinoxe d'autome ?

Les Equinoxes d'automne (du 21 au 23 septembre, hémisphère Nord) correspondent à des dates où le jour et la nuit ont des durées égales d'un pôle à l'autre (sur toute la surface de la terre), ce qui explique l'étymologie du terme d'origine grecque (aeqius = égal , nox = nuit). 

 

 La révolution de la Terre autour du Soleil entraîne l'alternance des saisons

 

 

Aux moments des Equinoxes d'automne et de printemps (schéma ci-dessous), le soleil se tient exactement au-dessus de l’équateur. Ses rayons forment un angle droit avec l’axe terrestre et se répartissent uniformément sur les deux hémisphères de notre planète.

 

 

 
Au Solstice d'hiver (20-22 décembre), le Soleil se trouve au zénith à midi pour tous les points situés sur le tropique du Capricorne. C'est le moment où les jours sont les plus courts dans l'hémisphère Nord et où les régions situées au nord du cercle polaire arctique ne sont plus éclairées; il y fait donc très froid. Inversement, dans l'hémisphère Sud, la chaleur s'intensifie, les nuits sont les plus courtes de l'année, la durée du jour est maximale au pôle Sud, c'est le début de l'été austral.
 
 
 
 
En astronomie, le zénith (de l'arabe zana'a, monter) est un des points d'intersection de la verticale d'un lieu donné et de la sphère céleste. Le point d'intersection qui se trouve au-dessus de la Terre est le zénith.
 
 
Equinoxe d'autome : quelles conséquences sur le climat de l'hémisphère Nord ?
 
C'est le 21 septembre que la nuit polaire (nuit totale toute la journée) fait son apparition au pôle Nord avant de s'étendre jusqu'au cercle polaire arctique le 21 décembre. C'est pendant cette même période que le refroidissement s'accélère avec un gel qui devient même permanent aux hautes latitudes de l'hémsphère Nord en raison de l'absence de lumière du jour - la glace arctique (banquise) se forme de plus en plus rapidement.
 
A nos latitudes tempérées, l'Equinoxe (21 septembre) correspond au moment où la durée du jour et de la nuit sont égales, et au moment à partir duquel la diminution de la durée du jour et l'augmentation de la durée de la nuit s'accélèrent. Cette accélèration de la diminution du jour favorise, par temps anticyclonique calme et ciel nocturne étoilé, une baisse de plus en plus rapide de la température et aux premières gelées significatives à l'aube. C'est le cas pour la matinée de jeudi où de nombreuses gelées blanches sont observées du Massif-Central au Nord-est.
 
 
 
 
 

La gelée blanche se forme lorsque les températures descendent en-dessous de 0°C au niveau du sol alors qu'un peu plus haut (1 à 1m50), il fait plus de 0°C et parfois +3 à +5°C. Cette grabde différence de températures est liée à un fort rayonnement nocturne favorisé par des vents très faibles et un ciel dégagé.
 
 
 

Retour à la liste

Google