Récupération de votre position...
Météo en France
INFO

> Le soleil a brillé sans opposition pour cette première journée complète du printemps calendaire. Les nuages bas qui circulent le long des côtes de la Manche n’ont qu’effleuré le nord des Yvelines et l’Ouest du Val d’Oise. Les températures en ont profité pour grimper, jusqu‘à 17°C dans la capitale cet après-midi (4°C au dessus des normes).

> La fraicheur était toutefois présente ce matin, bien que contrastée avec un ilot de douceur urbaine présente au cœur de la capitale : près de 9°C sur les toits de Paris (Saint-Germain des Prés), 7°C au parc Montsouris, mais 2°C à Trappes et Orly, et même -2°C à Fontainebleau.

jeudi 21 à 16:57

Station météo -
Températures Paris
Autres stations météo >>

Pollution : 5/10 (MOYEN)
Vent : -

Pression :
Twitter

La neige à Paris : toute une histoire

Retour à la liste

Article publié le 22/01/2019

Il a de nouveau neigé à Paris ce 29 janvier, des chutes très fondantes au coeur de la capitale, cumulant 4 cm au Parc Montsouris, mais nettement plus marquées en s'éloignant de la Petite Couronne (voir Météo-Paris). La neige tombe en moyenne 9,5 jours par hiver (au sens large) au vu des relevés des 20 dernières années effectués au Parc Montsouris.



La neige est fréquente à Paris mais elle ne cumule que plus rarement de fortes épaisseurs au sol.



Malgré un contexte de réchauffement climatique global et surtout d'urbanisation formant un îlot de chaleur sur le bassin parisien, on constate que les chutes de neige abondantes se sont répétées au cours de la décennie en cours. On se souvient notamment des épisodes de décembre 2010 dont celui du 8 qui paralysa les déplacements en Ile de France, la chute des 11 / 12 mars 2013 et, l'hiver dernier, celle des 6 / 7 février 2018. 


Péage de Saint Arnoult en Yvelines - 8 décembre 2010 - Mal Langsdon pour REUTERS via L'EXPRESS



Neige à Paris - 6 février 2018 en soirée - VMV


Lever de soleil sur Paris enneigé et gelé - 8 février 2018 - Jean Hueges


Etendue neigeuse vu par satellite le 8 février 2018 en mi-journée - NASA


La référence haute reste néanmoins les 40 cm mesurés début mars 1946, du jamais vu avant (depuis le début des mesures en 1872) ni depuis. Il s'agirait de la plus forte chute observée depuis les 60 cm de 1709 si l'on se réfère aux écrits de Cornelius Easton en 1928 (>>) et de Aimé-Henri Paulian en 1761 (>>).




N.B. : Cet article se concentre sur les évènements neigeux à Paris intra-muros. Plus généralement, l'Ile de France a également connu des épisodes remarquables mais épargnant Paris, par exemple celui des 4 / 5 janvier 1979 avec jusqu'à 50 cm à Etampes (91) mais pas grand-chose au coeur de la capitale (>>).

Retrouvez cet évènement météo et bien d'autres sur notre chronique et sur notre almanach.


 

Retour à la liste

Une application est disponible pour cette ville. N'hésitez pas à la télécharger gratuitement !


Google