Récupération de votre position...
Météo en France
INFO

Aucune pluie significative ne nous menace pour l’instant malgré le ciel gris semblant menaçant. Plus globalement, la situation n’a pas évolué par rapport à hier et nous risquons à nouveau des averses en flux de Sud-Ouest cet après-midi et ce soir. Il y a un an jour pour jour, il avait fait jusqu‘à 39,7°C au Parc Montsouris (>>) tandis qu’on ne dépassera pas 22°C aujourd’hui. Un juste milieu serait sans doute apprécié par le plus grand nombre.

vendredi 01 à 11:21

Station météo -
Températures Paris
Autres stations météo >>

Pollution : 3/10 (BON)
Vent : -

Pression :
Twitter

La neige recouvre une partie de la France début novembre 1966

Retour à la liste

Article publié le 04/11/2015

Les 3 et 4 novembre 1966, alors que Florence subit les pires inondations du siècle, des chutes de neige d'une précocité rare se produisent en France et peuvent laisser croire que l'hiver sera rude (il n'en sera rien). La Champagne, l'Ile-de-France, le Centre, les Pays de la Loire et Poitou-Charentes (où le phénomène ne s'était pas produit à pareille époque depuis 1921) sont touchés. On mesure 1 cm à Strasbourg, 2 cm à Mulhouse, 3 cm à Chartres, 4 cm à Auxerre, 6 cm à Orléans, 7 cm à Tours et Grenoble et jusqu'à 10cm à Poitiers. Le paysage est féerique car la neige recouvre des arbres encore en feuilles. A Paris, 70 000 banlieusards sont bloqués sur les quais de la gare du Nord car la neige engendre de gros problèmes dans les postes d'aiguillage jusqu'à St-Denis. Dans les Pyrénées, des stations de ski ouvrent prématurément comme La Mongie, St-Lary ou Bagnères. A presque un an des jeux olympiques d'hiver de Grenoble, les Français ont un engouement particulier pour la montagne.

 
Neige à Paris (gauche) et Poitiers (droite) début novembre 1966

Retrouvez cet évènement météo et bien d'autres sur notre chronique et notre almanach.


 

Retour à la liste

Google