Récupération de votre position...
Météo en France
INFO

La température est déjà bien douce ce matin sur la capitale, ne descendant pas sous les 17/18°C en centre-ville. La chaleur va devenir importante cet après-midi, avec des niveaux estivaux dignes du plein été. Nous devrions même approcher voire dépasser les 30°C sur Paris pour la toute première fois de l’année ! Ce seuil de forte chaleur n’a plus été atteint depuis le 29 août dernier. Mais nous devrions rester a priori sous le record journalier du 26 mai 1880 (31.8°C). >>

samedi 26 à 06:50

Station météo -
Températures Paris
Autres stations météo >>

Pollution : 6/10 (MEDIOCRE)
Vent : -

Pression :
Twitter

Orage de grêle violent sur Essonne, Paris, Seine et Marne - énormes grêlons

Retour à la liste

Article publié le 10/06/2014

De violents orages de grêle ont de nouveau éclaté en début de nuit du lundi 9 au mardi 10 juin sur l'Ile de France. Les phénomènes les plus intenses ont été observés au Sud et à l'Est (notamment sur l'Essonne, Paris, le Val de Marne et la Seine-et-Marne, mais aussi sur le Loiret et l'Oise - reportage TV - article et vidéo du Parisien - diaporama du Parisien). La veille, c'est plutôt l'Ouest et le Nord qui avaient été touchés (notre article). 

 

D'énormes grêlons se sont à nouveau abattus, certains mesurant jusqu'à 10 cm (cliquez sur les photos pour accéder aux sources).

 
 

En Seine et Marne, une rafale de 101 km/h a été mesurée à Nangis (77). La commune de Mormant (77) a été particulièrement touchée avec 190 interventions de pompiers et des dégâts importants (structure endommagée du toit d'un collège et effondrement du toit d'un pavillon).  Deux habitants ont été légèrement blessés à la tête par des grêlons. Dammarie-lès-Lys et Vaux-le-Pénil ont été également durement touchés mais dans une moindre mesure. 

 

Dans l'Essonne, la commune de Cerny a subi les plus lourds dégâts, les pompiers intervenant sans relâche pour des bâchages de toiture ou de vitres endommagées par la grêle.

Dans l'Oise, les orages ont été un peu moins violents que la veille mais ils ont nécessité à nouveau plus de 600 interventions de pompier (article du Parisien).



Le Loiret avait déjà été touché durant l'après-midi du 9 juin (notre article), puis à nouveau la nuit suivante (article et reportage TV de France 3 - photos prises à Olivet par A. Rigodanzo).

 

Un suivi national est en ligne. Consultez aussi notre article sur la prise en charge des dégâts liés à la grêle par les assurances.
 

Retour à la liste

Une application est disponible pour cette ville. N'hésitez pas à la télécharger gratuitement !


Google