Récupération de votre position...
Météo en France
INFO



Vos retours sur le livre Météo Extrême (Guillaume Séchet – éditions Hugo Image) sont très positifs. En vente sur internet >> et en librairie, très illustré, il apporte toutes les réponses et explications sur les évènements climatiques extrêmes en France et dans le monde.

samedi 07 à 21:46

Station météo -
Températures Paris
Autres stations météo >>

Pollution : 4/10 (BON)
Vent : -

Pression :
Twitter

Pluies, orages : le temps se dégrade ce week-end

Retour à la liste

Article publié le 18/08/2019

La météo se dégrade sérieusement sur le pays lors de ce week-end, mais concentrons-nous tout d'abord sur la journée de dimanche. Un important contraste de température est en cours entre les régions du nord et celles du sud, provoqué par le passage d'un front froid. Et qui dit contraste entre air chaud et air froid signifie comme souvent déstabilisation de l'atmosphère et formation d'orages.

C'est en effet une dégradation potentiellement musclée qui est attendue avec des orages dits "pré-frontaux" qui prendront naissance dès ce milieu d'après-midi sur une bande s'étendant du Forez jusqu'à l'Alsace et la Lorraine, en passant par la Franche-Comté. Il gagneront en intensité au fil des heures et devraient balayer toutes ces régions jusqu'en soirée, apportant de multiples ingédients assez sévères (risque de grêle, de bourrasques soudaines pouvant atteindre les 100km/h, mais aussi de fortes précipitations pouvant atteindre les 20 à 30mm en l'espace d'une heure).

Une seconde convergence sera à l'origine de nouveaux orages, là aussi potentiellements forts, depuis les Pyrénées jusqu'au Massif-Central en soirée et en cours de nuit prochaine. Grêle, violentes rafales et fortes pluies sont là également à craindre.

Animation des précipitations jusqu'en matinée du lundi 19 août 2019 - Modèle Arome via WxCharts

 

Tous ces paramètres nécessitent le placement de plusieurs départements en vigilance orange institutionnelle. Une vigilance qui reste de niveau jaune du Massif-Central aux Pyrénées (>>).

Vous pouvez suivre en temps réel la formation et l'évolution de ces orages en consultant les cartes d'impacts de foudre (>>). N'hésitez pas à regarder en parallèle l'animation des précipitations pour vous tenir informés (>>).

Carte des impacts de foudre animée sur les 2 dernières heures & carte fixe sur 24 heures - Météociel / LightningMaps

 

Cette dégradation s'effectue en deux temps, et la première phase s'est déjà produite sur la moitié Nord dès ce samedi. La raison ? La présence de la dépression BERND (nom donné par les services météorologiques Allemands) sur les Iles Britanniques et dont le front froid a ondulé de nombreuses heures sur les régions septentrionales de notre pays.

Analyse générale de la situation - nuit du 17 au 18 août 2019 - DWD / Université de Berlin

 

Une ondulation qui a provoqué des pluies fréquentes durant un peu plus de 24 heures sur les départements situés au nord de la Loire. En moyenne, les cumuls ont atteint 15 à 25mm sur ces secteurs en l'espace d'une seule journée. Des précipitations qui s'avère les bienvenues en cette période marquée par une sécheresse très marquée.

Accumulation des précipitations sur 24 heures - du 17 août à 10h au 18 août à 10h - Infoclimat

 

Certains cumuls se montrent notables sur certains postes, d'autant plus que ces précipitations ne possédaient aucun caractère convectif (non-orageux, il s'agissait donc d'une simple perturbation d'origine océanique). La palme étant du côté de Nemours (Seine-et-Marne) avec un cumul total de 44.7mm sur la seule journée climatologique* de samedi, soit l'équivalent de 3 semaines de pluie en temps normal lors d'un mois d'août.

NB : journée climatologique = de 08h du matin à 08h du matin le lendemain en période estivale (07h -> 07h en heure d'hiver).

Cumuls des précipitations en 24 heures - journée climatologique du samedi 17 août 2019

 

Automnal était le maître mot sur ces régions du Nord, puisque sous ces pluies, les températures ressemblaient plutôt à celle d'un mois d'octobre (entre 19 et 20°C au meilleur de la journée). Mais à l'inverse, l'été était encore bien installé sur la moitié Sud, avec localement des pointes jusqu'à 35°C du côté de Carpentras, et plus de 33°C sur la région Lyonnaise ainsi que sur Chambéry !

Température maximale - samedi 17 août 2019 - Météo-Villes

 

Un contraste saisissant qui avait de quoi rendre jaloux certains vacanciers... Pas moins de 27.6°C sur les plages bondées de Saint-Jean-de-Luz, contre l'humidité et les 20.5°C relevés au même moment à Paris. Autre comparaison notable : il faisait aussi "doux" à Paris ce samedi qu'au sommet du mythique Mont Ventoux (20.6°C) pourtant situé à 1911m !

Webcams à Paris et à Saint-Jean-de-Luz (Pyrénées-Atlantique) - samedi 17 août 2019 - Viewsurf

Toutefois, le sourire n'est que de courte durée dans la moitié Sud. Les orages attendus ce dimanche soir ne seront qu'un avant-goût d'un temps là également très automnal attendu jusqu'à mardi, avec une grande fraicheur et des pluies assez abondantes... Rassurons-nous, le côté positif restant l'atténuation partielle de la sécheresse !

Accumulation des précipitations jusqu'au mardi 20 août 2019 inclus - Modèle ICON via WxCharts

 

Retour à la liste

Une application est disponible pour cette ville. N'hésitez pas à la télécharger gratuitement !


Google