Récupération de votre position...
Météo en France
PRUDENCE

Il a fait 34,0°C hier après-midi à Paris-Montsouris, et nous relevions encore 21.5° à 6h ce matin, mais 22.5° sur notre station de Saint-Germain des PRés (plus représentative du véritable ressenti des Parisiens). Notre département est placé en vigilance canicule orange (>>). La pollution à l’ozone est un facteur aggravant (>>).



NOUVELLE APPLICATION METEO-VILLES !



Une version relookée de l’application météo sera bientôt disponible. Vous pouvez déjà télécharger la nouvelle version de meteo-villes (pour toutes les communes de France) – elle est disponible sur Iphone >>> et bientôt Android. Dites-nous ce que vous en pensez via l’Apple store ;)

samedi 27 à 06:37

Station météo -
Températures Paris
Autres stations météo >>

Pollution : 7/10 (MEDIOCRE)
Vent : -

Pression :
Twitter

Répit en Guadeloupe, Martinique & Guyane après de fortes pluies

Retour à la liste

Article publié le 03/05/2013

Ce vendredi débutait sous un ciel voilé mais par un temps sec sur la Montagne Pelée (1397 m, point culminant de la Martinique) où l'on ne constatait que quelques nuages d'évaporation (cliquer sur l'image pour voir la webcam en temps réel, 6 heures de décalage avec Paris).  



Le temps s'annonce en effet plutôt clément pour cette fin de semaine sur les Antilles Françaises, et c'est tant mieux après les très mauvaises conditions des dernières semaines se prolongeant jusqu'à début mai. En Guadeloupe, il est encore tombé 100 mm en 12 h au nord de St Rose mercredi et 150 mm en 6 h la nuit suivante à La Désirade. Encore, car ces déluges faisaient suite à un mois d'avril remarquablement pluvieux : 387 mm sur l'aéroport de Pointe à Pitre - Le Raizet (près de 450% de la normale), le record d'avril 1964 (418 mm) n'ayant toutefois pas été battu.

En Martinique, 323 mm ont été recueillis à Fort de France (près de 325% de la normale) et pas moins de 517 mm au Robert sur la côte. La Guyane n'était pas en reste avec 441 mm à Cayenne mais il s'agit là d'une valeur plus proche de la moyenne mensuelle très élevée sur cette ville (436 mm, sachant qu'il tombe, en moyenne, 3686 mm par an sur Cayenne, près de 6 fois plus qu'à Paris). 

Les îles situées davantage au nord (Saint Martin et Saint Barthélémy) furent épargnées par ces fortes précipitations printanières. 



Pour aller plus loin : les bilans climatiques des Antilles Françaises et de la Guyane. 
 

Retour à la liste

Google