Récupération de votre position...
Météo en France
INFO

La chaleur est moins étouffante qu’hier car nous sommes situés dans une zone de transition entre l’influence océanique plus fraîche (à l’Ouest) et cette bouffée d’air Saharien (à l’Est). Dans Paris, la température a du mal à dépasser 28°C, alors qu’il fait 25-26°C vers Pontoise (Nord-ouest de la région) et près de 29°C dans l’Est de la Seine-et-Marne. Nous surveillons désormais l‘évolution orageuse >> car une ligne de grain pourrait traverser la région en début de soirée.



La nuit fut étouffante, notamment dans Paris où la station de Montsouris a failli battre son record de la nuit la plus chaude pour un mois de mai depuis son ouverture en 1873 ! Il a fait 20,3°C au plus bas (le record du 28 mai 2005 avec 20,5°C n’a donc pas été battu). Si au lever du jour, il faisait 16 à 17°C en-dehors de l’agglomération, la température affichait encore près de 23,5°C dans le centre de Paris !!

lundi 29 à 14:53

Station météo -
Températures Paris
Autres stations météo >>

Pollution : 5/10 (MOYEN)
Vent : -

Pression :
Twitter

Tornade (?) à Gerardmer, vent violent et chutes de grêle dans le Nord-est samedi soir

Retour à la liste

Article publié le 01/07/2012

La soirée de samedi a été particulièrement orageuse sur une axe allant de l'Auvergne à L'Alsace. D'énormes chutes de grêle ont eu lieu (grêlons de plus de 5 cm de diamètre, localement). Dans la nuit, une tornade (?) aurait même balayé certains quartiers de Gerardmer (Vosges).

Néanmoins, l'appelation de "tornade" concernant le phénomène venteux survenu à Gerardmer en pleine nuit (et donc peu visible) est à prendre avec précaution. Il peut plus vraisemblablement s'agir d'un "front de rafale" qui se produit au passage d'un violent orage quand l'air froid en altitude plonge d'un coup au niveau du sol pour créer une violente turbulence sous la forme d'un très fort et très bref coup de vent mais qui peut avoir des effets aussi dévastateur qu'une tornade.

 

Situation météo du samedi 30 juin 21012, à l'origine de l'axe orageux de l'Auvergne au Nord-est : énorme conflit entre masses d'air très différentes, s'affrontant quasiment de face dans un courant de sud-ouest assez violent en altitude.

 

 

Impacts de foudre enregistrés de samedi 12h à dimanche 12h

 

Dégâts provoqués par la tornade (?) ou front de rafale qui s'est formé à Gerardmer dans la nuit de samedi à dimanche (source : TF1)

 

Ces grêlons ont été recueillis samedi 30 juin 2012 au soir à Chenecey-Buillon (25) - Source Infoclimat.fr

 

 

Voici une vidéo d'une chute de grêle survenue samedi après-midi en Saône-et-Loire.

 

Par ailleurs, lors d'un violent orage de grêle, un coup de vents tempétueux (ou front de rafale) a touché la région de Sélestat (Bas-Rhin) située en plaine d'Alsace avec une rafale à 127 km/h mesurée vers 21 heures samedi. 

 

Arbre littéralement coupé en 2 sous la force du "front de rafale" qui a touché la région de Sélestat.

 

 

D(une manière plus globale, cette année 2012, les chutes de grêle ont été très nombreuses, beaucoup plus que les années précédentes car depuis avril la France se situe souvent au coeur d'un conflit de masses d'air entre l'air frais atlantique et les remontées d'air chaud d'origine saharienne. Ce conflit engendre de nombreux phénomènes violents, plus généralement localisés entre les Pyrénées et les frontières de l'Est, comme celà a encoré été le cas ce week-end.

 

Copyright 2012 - METEO-VILLES

Retour à la liste

Une application est disponible pour cette ville. N'hésitez pas à la télécharger gratuitement !


Google