Récupération de votre position...
Météo en France
INFO

Ce n’est pas le grand bleu, loin s’en faut, mais le temps se montre plus lumineux qu’hier. Un flux d’Ouest Sud-Ouest demeure néanmoins, à nouveau porteur de nuages en marge des perturbations britanniques à partir de ce soir. Quelques faibles pluies éparses sont possibles la nuit prochaine.

mercredi 29 à 12:05

Station météo -
Températures Paris
Autres stations météo >>

Pollution : 3/10 (BON)
Vent : -

Pression :
Twitter

Un hiver 2005 - 2006 particulièrement long...

Retour à la liste

Article publié le 15/03/2006

Si l'hiver météorologique 2005 - 2006 (1er décembre au 28 février) n'a pas été marqué par des vagues de froid exceptionnelles, les périodes de douceur ont en revanche été particulièrement rares, notamment dans le nord-est de la France. Le nombre de jours où la température a dépassé 10º y est exceptionnellement bas.

 

 

Nombre de jours de températures supérieures à 10º entre le 15 novembre et le 15 mars

Sources: Météo-France - Réalisation : meteo-paris

 

 

La station météo de Paris-Montsouris dont les premiers relevés remontent à 1873 permet de comparer es données sur une période de plus d'un siècle.

L'on remarque que l'hiver 2005 - 2006 arrive en 3e position (après 1962-63 et 1894-95) ; 2005 - 2006 est l'un des hivers présentant le nombre le plus bas de jours de douceur...

Qui aurait cru que cela soit possible, dans un contexte de réchauffement climatique, d'autant que cet hiver fait suite à un autre hiver déjà assez froid. Au cours des prochaines années nous verrons s'il s'agit d'une vraie tendance au refroidissement ou si cela fait partie d'un cycle climatique.

 

 

Sources: Météo-France - Réalisation : Frédéric Dissard

 

 

Avec une température de 1º5 en-dessous de la normale (moyenne nationale), l'hiver 2005 - 2006 se classe en 11e position depuis 1951. Notez que le précédent (2004-05) était situé en 22e position.

 

Ecart à la moyenne des températures - décembre 2005 , janvier et février 2006 Classement des hivers depuis 1951
 
années rang Températures / écart à la moyenne
1962-63 1 -5º1
1955-56 2 -2º5
1952-53 3 -2º3
1984-85 4 -2º2
1963-64 5 -2º1
1986-87 6 -1º9
1964-65 7 -1º7
1985-86 8 -1º6
1990-91 9 -1º6
1980-81 10 -1º5
2005-06 11 -1º5
1970-71 12 -1º3
1969-70 13 -1º2
1978-79 14 -1º2
1951-52 15 -1º2
1968-69 16 -1º1
1972-73 17 -1º0
1953-54 18 -1º0
1967-68 19 -1º0
1991-92 20 -1º0
1950-51 21 -0º9
2004-05 22 -0º7
1975-76 23 -0º7
1995-96 24 -0º5
1996-97 25 -0º4
1983-84 26 -0º4

Sources: Météo-France

 

 

 

Si l'on excepte les -20º relevés à Grenoble St Geoirs le 30 décembre, la température n'est jamais descendue très bas. En revanche, elle a souvent été en-dessous de la normale (en bleu), comme en témoignent ces deux graphiques élaborés par la météo américaine sur la période du 12 décembre 2005 au 12 mars 2006, à Strasbourg et à Agen.

 

 

 

Sources: NOAA (météo américaine)

 

 

D'une manière génrale, toute l'Europe est concernée par le froid, notamment la Pologne et la Russie affectées à plusieurs reprises par de très importantes vague de froid. Une situation qui contraste avec l'Amérique du nord où, au contraire, l'hiver a été extrêmement doux.

 

 

Ecart à la moyenne des températures - décembre 2005 , janvier et février 2006

Sources : NOAA (météo américaine)

 

 

Le froid constant n'est pas la seule caractéristique de cet hiver qui fut également très sec (carte de gauche) et gris (carte de droite). En raison des périodes anticycloniques assez fréquentes, les nuages bas ont en effet été très nombreux.

 

 

Ecarts à la normale (décembre, janvier et février)
Précipitations Ensoleillé

Sources: Météo-France

 

Informations complémentaires

 

Suivi climatique sur le site de Météo-France

Bilan climatique en Europe sur le site de la NOAA (météo américaine)

Suivi des températures par station, sur l'Europe (météo américaine)

Suivi des précipitations par station, sur l'Europe (météo américaine)

Retour à la liste

Google