Récupération de votre position...
Météo en France
INFO

Les conditions sont encore froides ce soir sur notre région faute à un flux de Nord persistant.

+ En effet, malgré un retour à des températures de saison, le vent du Nord est présent et accentue le ressenti de froid, faisant passer les +5 à +7°C actuellement mesurés sous abri à +1/+3°C en ressenti. Ce froid s’accentuera en cours de nuit par effet conjugué de la baisse des températures et du renforcement du vent.



+ Fin de nuit dernière: Si Paris a été épargnée par les gelées (+4°C dans l’hyper-centre), les températures ont baissé de façon assez significatives dans certaines campagnes avec par exemple -3.1°C relevés à Crouy-sur-Ourq (77) ou -2.6°C à Achères (78) relevés à 8h.

dimanche 19 à 17:37

Station météo -
Températures Paris
Autres stations météo >>

Pollution : 4/10 (BON)
Vent : -

Pression :
Twitter

Une dépression atlantique au coeur de l'été

Retour à la liste

Article publié le 12/07/2017

Malgré un début d'été globalement très chaud et assez ensoleillé, des parenthèse plus fraîches et plus humides s'immiscent, telle celle de ce mercredi 12 juillet sur le Nord de l'Europe. Une dépression atlantique assez creuse pour la saison circule en effet des Iles Britanniques vers le Benelux, l'Allemagne et la Pologne. Baptisée Xavier, cette dernière provoquera un passage pluvieux assez marqué à son passage suivi d'une amélioration liée au gonflement de l'anticyclone atlantique au fil de la journée.



Bien que notable, cette dépression restera néanmoins sans commune mesure avec la tempête Zeljko il y a 2 ans. Cette dernière reste la plus forte observée en juillet aux Pays-Bas depuis le début des mesures en 1901. Elle provoqua la mort d'une personne, plusieurs blessés et de lourds dégâts matériels.

 
Tempête Zeljko aux Pays-Bas - 25 juillet 2015 - KNMI & WW

 
Tempête Zeljko aux Pays-Bas - 25 juillet 2015 - RTL Nieuws

D'autres tempêtes se sont déjà produites en France en juillet par le passé. La plus spectaculaire et la plus dramatique s'est déroulée le 6 juillet 1969. Mal anticipée, elle provoqua la mort de 30 personnes, essentiellement des vacanciers, certaines rafales dépassant 150 km/h en Bretagne. L'encadré ci-dessous reprend l'article publié par Guy Blanchet dans le numéro 25 de la revue SMF Infos éditée par l'association "Météo & Climat - Société Météorologique de France".



 

 

Retrouver ces évènements et bien d'autres sur notre chronique et sur notre almanach


 

Retour à la liste

Une application est disponible pour cette ville. N'hésitez pas à la télécharger gratuitement !


Google