Récupération de votre position...
Météo en France
INFO

> Les températures sont de nouveau bien fraiches ce matin voire froides à la faveur du ciel dégagé. Si les températures sont positives dans la capitale (autour de 2°C, voire 4°C sur les toits de Paris), des gelées se manifestent en banlieue et dans les campagnes de l’Ile-de-France (près de -4°C à Fontainebleau).

> Cet après-midi, ces températures deviendront encore une fois bien douces, autour de 15°C (soit 7°C au dessus des normes). Un contraste rappelant des conditions typiquement printanières.

IMPORTANT : Merci d’afficher et de visiter régulièrement les publicités car ce site est gratuit mais sa maintenance est très coûteuse (entre autres parce que les prévisions y sont expertisées par des météorologistes).

samedi 16 à 06:52

Station météo -
Températures Paris
Autres stations météo >>

Pollution : 6/10 (MEDIOCRE)
Vent : -

Pression :
Twitter

Vers une météo tardivement estivale ou précocement automnale ?

Retour à la liste

Article publié le 07/09/2018

Fin août, nous publiions un article le caractère très estival et très chaud prévu sur la majeure partie de la France durant la première semaine de septembre. Nous connaissons désormais la suite. La chaleur demeura des plus raisonnables au Sud, ne gagna que ponctuellement le Nord de la Loire (25 / 26°C sur Paris dimanche 2, lundi 3 et mercredi 5)  tandis que les secteurs proches de la Manche se révélèrent au contraire frais pour un début septembre.







Les quelques fortes chaleurs au Sud tournèrent à l'orage mercredi 5 et jeudi 6, parfois forts près des Pyrénées et du Roussillon à la basse vallée du Rhône (>>, >>). 


Tapis de grêle après l'orage à Quillan (11) - O. Labadie pour L'Indépendant

Quelle tendance pour la suite, tardivement estivale ou précocement automnale ? Sauf nouveau revirement non encore entrevu, la tendance estivale s'affirmera au Sud et gagnera du terrain entre Loire et Seine. Nous envisageons même des valeurs remarquables avec 29 / 31°C durant plusieurs jours entre Cognac, Paris et Bourges. Les douces éclaircies pourraient également s'étendre vers les régions plus au Nord, notamment vers le Benelux, mais le courant perturbé prévu sur les Iles Britanniques n'évoluerait pas bien loin et rend la prévision plus incertaine. Pour plus de détails sur la semaine chaude à venir, consultez notre article dédié >> .


Nos prévisions de température le 12 et 13 septembre 2018 (>>)

Selon le modèle de prévision européen, ces températures significativement plus élevées que la normale se maintiendraient en seconde quinzaine puis tendraient à s'estomper en fin de mois. En définitive, c'est une seconde partie de mois encore relativement chaude qui nous attend sur la majorité du pays.



OMSZ

Plus globalement, l'ensemble des modèles de prévision saisonnière tablent sur un automne (septembre, octobre, novembre) plus doux que la normale dans sa globalité (ce qui n'exclut évidemment en rien des séquences refroidies). A suivre avec attention.


 

Retour à la liste

Une application est disponible pour cette ville. N'hésitez pas à la télécharger gratuitement !


Google