Récupération de votre position...
Météo en France
INFO

Nous sommes sous l’influence de masses d’air venues de la Mer du Nord, stables mais fraîches et chargées de nuages. Les nappes nuageuses se sont disloquées quelque peu à la fois au Nord et au Sud de l’IDF cet après-midi mais elles tendent à se souder à nouveau ce soir.

mardi 24 à 19:38

Station météo -
Températures Paris
Autres stations météo >>

Pollution : 3/10 (BON)
Vent : -

Pression :
Twitter

Les chroniques météo de l'année 1905...

Déposez une photo

Ecarts à la normale 1905

Repères historiques

Dans la guerre qui les oppose, les japonais dominent les russes
9 décembre : Séparation de l’église et de l’état. Albert Einstein publie ses travaux sur la relativité restreinte


Evènements météo marquants de l’année

1er au 3 janvier : le temps est glacial sur toute la France. Il neige fréquemment et les températures descendent à -16° à Clermont-Ferrand, -15° à Lyon, -13° à Toulouse, -12° à Versailles et -11° à Paris.


29 janvier : un puissant anticyclone recouvre toute l’Europe et la pression atmosphérique atteint la valeur record de 1049,3 hpa à Paris.


21 au 24 février : abondantes chutes de neige un peu partout. Il tombe 15cm en région parisienne dans la journée du 23 février.



Le Mans sous la neige

Début mars 1905 : importante descente d'air froid et neige jusqu'en plaine (notamment sur les régions du Nord).


Neige de début mars 1905 à Paris : le saut de la "rivière", à l'hippodrome d'Auteuil

7 et 8 mai : il pleut sans discontinuer pendant 26h à Paris - c’est un record.


10 juin : il tombe l’équivalent d’un mois de précipitations en seulement 1 heure dans le nord de Paris où l’on signale d’énormes chutes de grêle.


16 juillet : l’un des plus violent orage sur la région parisienne - la forêt de St Germain en Laye, Enghien et Maisons-Laffitte sont véritablement ravagés par des grêlons géants.


 Le violent orage du 16 juillet 1905 en Région Parisienne

28 août : une tornade provoque d’énormes dégâts à l’est de Paris, entre St Maur et Champigny-sur-Marne.


septembre : extrêmement pluvieux - 25 jours de pluie à Besançon.


octobre : l’un des plus froid depuis 150 ans - le 22 octobre
, il gele absolument partout, y compris sur le littoral méditerranéen - le 23 octobre, de la neige est observée à Nancy.



29, 30 et 31 octobre : une violente tempête associée à une forte marée provoque des dégâts sur les côtes, notamment à Paramé (près de St-Malo) où les vagues ouvrent de nombreuses brèches dans la digue qui protège la ville.


Entre la plage de Rochebonne et la pointe de la Hoguette, 350 m digue de Paramé (35) cèdent sous la pression des vague et de la tempête du 29 octobre 1905.

13 novembre : violente tempête sur tout l’ouest de la France.


Ecarts à la normale 1905


Déposez une photo

Les graphiques présentés ci-dessus sont le fruit d'un très long travail personnel. Il s'agit des écarts à la moyenne des températures et des précipitations, calculés en moyenne pour l'ensemble de la France. Les noms des régions indiquent les extrêmes. Ces informations ne peuvent pas être utilisées à des fins commerciales.  Guillaume Séchet


Les documents mentionnés ci-dessus sont le fruit d'une recherche personnelle de plusieurs années à Météo-France ainsi que dans la plus grande librairie de presse ancienne de France ("La Galcante"). Grâce à ce travail de très longue durée nous possédons la plus importante banque de données en la matière (plus de 10 000 documents). Ainsi, entre 1999 et 2007, j'ai pu réaliser la rubrique "de temps antan", diffusée quotidiennement sur la Chaîne Météo et plusieurs ouvrages sur les évènements météo en France, dont le livre « Quel temps ! - chronique de la météo de 1900 à nos jours » Éditions Hermé - il s’agit d’une chronique abondamment illustrée répertoriant les principaux événement météo année par année, en France depuis 1900. Si vous avez des documents sur des évènements climatiques et que vous désirez les publier dans cette rubrique, n’hésitez pas à me contacter. Merci beaucoup. Guillaume Séchet.
Google