Récupération de votre position...
Météo en France
INFO

09h20 – Les hautes pressions s’installent sur l’ouest et le centre de l’Europe. Elles nous valent des conditions pleinement ensoleillées qui vont perdurer jusqu’en fin de journée. Cette situation va entraîner la remontée d’une masse d’air chaud avec une hausse des températures déjà nette cet après-midi.

>> La fraîcheur fut sensible ce matin, notamment en dehors de Paris. On a relevé 13,8°C au parc Montsouris, seulement 8,8°C à Pontoise (95), 7,9°C à Prunay-le-Temple (78), 7,4°C à Courdimanche (91) et à peine 6,5°C à Fontainebleau (77).

mercredi 05 à 09:18

Station météo -
Températures Paris
Autres stations météo >>

Pollution : 5/10 (MOYEN)
Vent : -

Pression :
Twitter

Canicule exceptionnelle - Vigilance, prévisions météo & suivi

Retour à la liste

Article publié le 25/06/2019

Cette fin juin a été marquée par une canicule exceptionnelle. Un talweg atlantique a aspiré de l'air extrêmement chaud depuis l'Afrique du Nord vers l'Europe Occidentale se bloquant sous dorsale. La situation a commencé à se débloquer dimanche 30 juin avec le retour d'une influence plus océanique par le Nord et l'Ouest, les températures les plus élevées régressant vers le Sud-Est.


 


La forte chaleur (>=30°C) a concerné jusqu'à 85% des principales stations météo. L'indicateur thermique national moyennant les températures sur la France a atteint 27,9°C ce jour, soit un excédent de +8,6°C par rapport à la normale 1981 / 2010 et la plus forte valeur calculée sur un mois de juin, dépassant les 26,4°C du 21 juin 2017. Seul août 2003 avait connu des journées encore plus chaudes, notamment le 5 avec 29,4°C.
Les valeurs les plus élevées ont néanmoins été observées vendredi 28 en secteur méditerranéen : exceptionnelles et inédites. Les 45,9°C relevés à Gallargues-le-Montueux (30) sur la station du réseau secondaire de Météo-France établissent un nouveau record absolu en France. L'humidité de l'air s'est en outre souvent maintenue à des niveaux inhabituels lors des fortes chaleurs. Des indices humidex de 45 à localement 50 ont été fréquemment observés, des niveaux rares en France. Notons aussi que la montagne n'a pas échappé aux excès. A titre d'exemple, le Pic du Midi (2880 m dans les Pyrénées) a établi un nouveau record mensuel en maximale (21,1°C) et un nouveau record absolu en minimale (14,9°C).
Les nuits tropicales (>=20°C) ont concerné 55% du réseau la nuit de jeudi à vendredi mais là aussi, c'est durant la nuit suivante que les plus hautes valeurs ont été enregistrées près de la Méditerranée.
Respectivement 60 et 23% des stations du réseau principal de Météo-France ont battu ou égalé leur record mensuel ou absolu de chaleur.










   



N.B. : Les records mensuels et absolus avant cette canicule.







 

Retour à la liste

Une application est disponible pour cette ville. N'hésitez pas à la télécharger gratuitement !


Google