Récupération de votre position...
Météo en France
INFO

Nous nous dirigeons vers un week-end de Pentecôte estival, à la fois très ensoleillé et chaud. Il s’agira même de la Pentecôte la plus estivale depuis 2010 à l‘échelle nationale.

Le soleil, qui règnera à nouveau sans partages aujourd’hui, nous dirige vers des records d’ensoleillement pour le mois de mai.

vendredi 22 à 11:09

Station météo -
Températures Paris
Autres stations météo >>

Pollution : 5/10 (MOYEN)
Vent : -

Pression :
Twitter

Nouveau coup de froid la semaine prochaine

Retour à la liste

Article publié le 28/03/2020

L’hiver a été exceptionnellement doux sur la France et l’Europe (>>). Maintenant que le printemps calendaire est officiellement arrivé, c’est bel et bien le froid qui semble prendre ses aises. Après une fin mars plutôt fraîche avec la multiplication des gelées, c’est une nouvelle situation hivernale qui nous est promise pour la semaine prochaine…
La raison ? La présence d'un anticyclone exceptionnellement puissant au large des Iles Britanniques (près de 1055hPa !) provoquant la mise en place d’un flux de Nord puis de Nord-Est continental, ce dernier apportant un air froid Arctique sur nos contrées.

Analyse générale prévue le dimanche 29 mars 2020 - WetterOnline

 

Animation de la température à 1500m d'altitude (850hPa) - du samedi 28 au mardi 31 mars 2020 - Modèle Arpège via WxCharts

 

La hausse des températures observé durant notre journée du samedi 28 mars n’est alors qu’éphémère, et la chute n’en sera que plus abrupte. Dès ce dimanche 29, nous devrions perdre entre 7 et 10°C sur la moitié Nord, avant que cet air froid ne parviennent à englober l’ensemble du territoire.
Ces températures ne devraient pas dépasser les 10°C au meilleur de la journée au nord de la Loire,  et peineront à dépasser ce seuil dans la moitié Sud ces prochains jours…

Températures maximales - samedi 28 et dimanche 29 mars 2020 - Météo-Villes
 

Températures maximales - lundi 30 et mardi 31 mars 2020 - Météo-Villes

 

A l’instar de cette semaine, les gelées vont de nouveau s’intensifier et se généraliser à une grande partie des régions à partir du lundi 30 mars, mettant à mal une végétation déjà bien avancée. Dans le Nord-Est, ces gelées pourraient être localement fortes dans certains secteurs ruraux (parfois inférieures à -5°C).

Températures minimales du lundi 30 mars au jeudi 2 avril 2020 - WetterOnline (*bleu = gelées)

 

Mais ce n’est pas tout… Ce flux continental devrait être assez vigoureux avec une bise (vent de secteur Nord-Est) qui atteindra souvent les 60 à 70km/h sur un très grand quart Nord-Ouest du pays (localement 80-90km/h près des côtes).
La bise sera également forte autour du Jura et de l’agglomération Genevoise (80km/h, près de 100km/h sur le relief). N’oublions pas le mistral qui sera aussi de la partie en vallée du Rhône (80 à 90km/h).

Rafales maximales de vent - dimanche 29 et lundi 30 mars 2020 - Modèle ICON-EU via Météociel

 

Basses températures et vent fort, nous vivrons alors un ressenti particulièrement hivernal pour une fin mars/début avril. Hormis sur l’Hérault et en Provence où le vent sera assez discret, ce ressenti sera négatif sur le reste du pays en matinée de ce lundi 30 mars. Un ressenti qui pourrait même être compris entre -6 et -10 dans le nord du pays, soit des conditions que nous n’avions pas encore observé au cours du récent hiver !

Températures ressenties - matinée du lundi 30 mars 2020 - Modèle ICON-EU via Météociel

 

A noter que cet air froid s'accompagnera d'un peu d'humidité entre les journées de dimanche et lundi. Si les précipitations seront assez limitées, les températures seront toutefois assez basses pour permettre l'apparition de la neige jusqu'en plaine. Ce sera notamment le cas ce lundi 30 mars avec des chutes de neige qui pourraient se produire du Massif-Central jusqu'à la Gironde, en passant par la Charente et le Limousin. Si 1/2cm est attendu au maximum sur le nord de l'Aquitaine (donc Bordeaux), la couche pourrait atteindre 5cm du côté de la Creuse, et jusqu'à 10cm sur les reliefs du Massif.


En parallèle, la neige est également attendu sur les Pyrénées, là également jusqu'à très basse altitude voire sur le piémont (limite autour de 200m seulement). Les villes de Tarbes, Saint-Gaudens ou encore Foix devrait donc apercevoir quelques flocons.

N'hésitez pas à suivre l'évolution de la situation en consultant nos prévisions nationales actualisées quotidiennement ! >>

Retour à la liste

Une application est disponible pour cette ville. N'hésitez pas à la télécharger gratuitement !


Google